in

Cassie : un robot bipède qui a parcouru 5 km en 53 minutes

 Cassie est la création d’Agility Robotics, une entreprise dérivée de l’OSU. Le robot a réussi la toute première course à pied robotisée de 5 kilomètres en extérieur. Une performance réalisée en 53 minutes avec une seule charge de batterie. De quoi aider à la vente des robots bipèdes sur le plan commercial ?  

 

Cassie : des problèmes d’équilibre à régler

A l’origine, Cassie est inspirée de l’autruche. Le robot est seulement composé d’une paire de jambes. 

Même s’il a réussi à parcourir 5 km, certaines choses sont encore à régler. En effet, Cassie est tombée deux fois pendant sa course. Une fois parce que son cerveau informatique a surchauffé. Et la seconde parce que son contrôleur humain lui a ordonné de prendre un virage trop rapidement. Car en effet, Cassie ne court pas vraiment de son bon vouloiir. 

 Selon l’équipe qui a mis au point Cassie, le robot a surtout appris à courir en utilisant un algorithme d’apprentissage par renforcement profond. Permettant au système de comprendre comment rester debout en déplaçant son équilibre pendant l’exécution. 

Cependant le fait qu’ils aient deux jambes signifie forcément une stabilité moins efficace contrairement à des robots à quatre pattes comme ceux de Boston Dynamics. 

Y’a-t-il un réel futur pour les robots bipèdes ?

Selon l’équipe à l’origine du bipède, les robots à deux jambes peuvent évoluer et devenir plus stables. En effet les nouvelles techniques d’apprentissage profond permettent aux robots bipèdes de développer de nouveaux moyens de se stabiliser. Même si ces méthodes ne sont pas sans faille.  

D’un point de vue marketing, les machines bipèdes sont donc difficiles à vendre 

La nature anthropomorphe de ces robots permet pourtant une certaine fluidité de mouvements que n’ont pas tous les robots. Et peuvent par conséquent traverser les petits espaces et faire des choses peu communes pour des robots.  

Jonathan Hurst, professeur de robotique à l’OSU et cofondateur d’Agility Robotics, est convaincu que les robots bipèdes sauront intégrer notre mode de vie. « Dans un avenir pas très lointain, chacun verra et interagira avec des robots dans de nombreux endroits de sa vie quotidienne, des robots qui travailleront à nos côtés et amélioreront notre qualité de vie », a-t-il déclaré dans un billet de blog de l’OSU. 

 Fabriqué entre 2017 et 2019, Cassie a été le premier produit d’Agility Robotics. A présent les laboratoires de recherche font même appel à la société pour d’autres projets. Agility fabrique en moment un nouveau robot bipède mis à jour : Digit. Ce dernier possède des bras pour manipuler les colis et a d’ailleurs été utilisé par Ford dans le cadre d’un projet de recherche sur les robots de livraison autonomes. Le robot bipède représente-t-il le futur de la livraison ?  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.