in

Bump, un objet connecté pour améliorer le suivi médical

bump carnet de santé

Des étudiants ont imaginé Bump, un objet connecté donnant accès à toutes nos informations médicales pour simplifier le rapport avec les médecins. Si l’idée est intéressante, elle pose de vraies questions en terme de protection des données et de la vie privée

Bump, la fin du carnet de santé ?

bump carnet de santé

Le carnet de santé est un vieil héritage français apparu à la fin du XIXe siècle. Il correspond à une époque ou la plupart des habitants conservaient le même médecin tout au long de la vie. Mais ce n’est plus une réalité. Aujourd’hui nous sommes plus mobiles, nous pouvons voir plusieurs médecins et notre suivi médical est donc plus complexe.

Des étudiants de l’ECE ont donc mis au point Bump, une alternative connectée qui pourrait bien être le carnet de santé du futur. Il s’agit d’un simple badge que l’on pourrait accrocher à son porte-clefs. Il est associé à un profil dans une base de données. Le médecin n’a plus qu’à y accéder avec un récepteur et à remplir les informations au fur et à mesure. Ainsi, le praticien suivant peut avoir accès aux informations médicales du patient, connaître ses antécédents ou encore ses allergies. Si le patient est inconscient, un médecin peut tout de même accéder aux informations en quelques instants. Plus besoin non plus de refaire un examen si des résultats récents sont disponibles.

La problématique de la protection des données

bump carnet de santé

Clairement le projet a du potentiel à l’heure de la dématérialisation des procédures. Pourquoi après tout ne pas faire la même chose avec nos dossiers médicaux ? Mais certains problèmes évidents existent. Tout d’abord en terme de protection des données. On le sait, les objets connectés sont sensibles au piratage. Or, on ne parle pas ici de nos heures de sommeil mais de données bien plus intimes et aux conséquences potentiellement plus dommageables. Ensuite, l’exemple de We Vibe en début d’année, montre que les entreprises aiment bien garder nos données. Dans ce cas particulier, le potentiel commercial est évident. Les assureurs mais aussi de nombreuses autres entreprises auraient intérêt à tout savoir de notre santé. Aller plus avant dans la santé connectée peut aller dans deux directions différentes. Notre acceptation de la monétisation de nos données les plus privées d’un côté. De l’autre, une législation réellement protectrice.

Pour l’instant Bump en est encore au stade du projet étudiant. Mais ses créateurs ne manquent pas d’ambition. Après avoir gagné deux prix successifs, ils ont réussi à attirer l’attention des professionnels mais aussi de financements potentiels. Ils espèrent pouvoir continuer à le développer dans un an après avoir terminé leurs études. Il faudra donc patienter pour savoir ce que deviendront nos informations médicales.

Pour tout savoir sur la santé connectée, découvrir les nouveaux objets et les tendances innovantes, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.