in

Intelligence artificielle : l’armée américaine va miser sur le cerveau des insectes

Intelligence artificielle insectes

L’agence de R&D américaine va miser sur le fonctionnement du cerveau des insectes afin de mettre en place une IA qui sera plus compétente et consommera moins d’énergie.

La célèbre Darpa, l’agence de recherche du département de la défense américaine vient de mettre en place un grand concours dont le prix est 1 million de dollars. Pour cela, il faut proposer le meilleur projet d’intelligence artificielle adapté à partir du cerveau d’un insecte.

Intelligence artificielle cerveau insectes

Récupérer les avantages des insectes

L’idée du concours se divise en deux parties. Tout d’abord, cartographier le fonctionnement du cerveau d’un insecte puis imaginer une preuve que cette architecture pourrait être utilisée afin de mettre au point une IA. Pourquoi les insectes ? La Darpa veut miser sur leurs avantages : capacité intellectuelle et sobriété. « La nature a imposé à ces petits insectes une miniaturisation et une efficacité énergique drastiques, certains n’ayant que quelques centaines de neurones, tout en conservant les fonctionnalités de base du cerveau » précise le document.

Miser sur la reproduction de ce phénomène pourrait donner naissance à une intellience artificielle qui a besoin de moins de puissance de calcul que celles utilisées aujourd’hui. Par ailleurs, les avantages potentiels ne s’arrêtent pas là. « Ils sont potentiellement capables de faire preuve d’une subjectivité accrue de l’expérience » précise la Darpa. Cela pourrait donner naissance à de nouvelles manières de répondre aux questions afin de favoriser la « production de réponses à des questions simples vers la résolution de problèmes grâce à des capacités de déduction, de prédiction, de généralisation et d’abstraction. »