in

Google veut sauver les piétons avec des voitures collantes

Passage pietons

Dans le monde des voitures autonomes, Google envisage l’inévitable : les collisions avec les piétons. Mais la firme américaine se penche sur une solution inhabituelle. Pensez au papier tue-mouche…

Mardi, Google a déposé un brevet qui décrit un moyen de réduire les blessures des piétons dans un accident avec une voiture robotique. L’impact de l’accident, propose la société, exposerait un revêtement qui collerait la personne au capot du véhicule.

« La couche adhésive pourra être d’un matériau très collant et fonctionnera de la même façon qu’un papier tue-mouche ou d’un ruban adhésif à double face » indique le communiqué.

prevention pietons voiture collante

Dans son brevet, Google reconnait que les voitures sans conducteurs peuvent heurter les piétons, du moins jusqu’à ce que la technologie arrive au point de permettre d’éviter tout accident.

Aujourd’hui, lorsqu’une voiture heurte un piéton, elle transporte généralement la personne tout le long, jusqu’à ce que le conducteur freine, projetant alors la victime. Ce qui conduit souvent à d’autres formes de blessures lorsqu’ils sont projetés sur la route ou toute autre surface dure. Et cela ne devrait plus avoir à se reproduire selon Google.

Google en mode papier tue-mouches

L’avant du véhicule peut être revêtu d’un adhésif spécial qui collera le piéton au capot après collision. Celui-ci sera ainsi maintenu sur la voiture sans être violemment projeté sur le côté, évitant qu’il rebondisse et aggrave sa situation.

Une sorte de coquille recouvrerait l’adhésif pour protéger la surface collante lors de la conduite de tous les jours, mais se briserait en cas d’accident pour permettre d’attraper la mouche, enfin le piéton, en cas d’accident.

googlecarglue

Néanmoins, Google n’est pas le premier à chercher de nouvelles façons de protéger les piétons des voitures. Deux grandes entreprises automobiles ont mis au point leurs propres systèmes. Certains modèles de Jaguar utilisent de petites charges explosives pour pousser le capot de quelques centimètres en cas de collision avec une personne, adoucissant l’impact pour la victime. Dans la V40 de Volvo, un « air bag piéton » se déploie le long du pare-brise, où les le crâne des piétons finit souvent.

Ce brevet de Google arrive au moment où le taux d’accidents incluant des piétons est au plus haut. Les premières données suggèrent une augmentation de 10% par rapport à l’année dernière, où 4.884 personnes avaient trouvé la mort, percutée par un véhicule. La conduite distraite et un nombre plus important de voitures sur les routes sont les probables facteurs de cette augmentation.

Google voiture pietons

Une porte-parole de Google a déclaré que l’existence d’un brevet ne signifiait pas nécessairement qu’un nouveau produit est à venir, indiquant que la firme déposait des brevets sur une grande variété d’idées, mais que cela n’amenait pas forcément à un produit ou service réel.

Un enjeu essentiel à la sécurité des piétons

Bryant Walker Smith, professeur de la School of Law de Stanford et expert en voitures autonomes, a salué l’intention de Google dans un sourire.

[blockquote style= »1″]L’idée que les voitures doivent être sans danger pour les personnes autres que celles au volant illustre la prochaine génération de la sécurité automobile. Les fabricants ont remarquablement bien réussi à protéger les occupants du véhicule, mais il y a eu beaucoup moins d’attention quant à la protection des personnes à l’extérieur. Je salue tout le monde d’avoir, comme ils le devraient, réfléchi à propos des personnes à l’extérieur du véhicule. [/blockquote]

pietons

Mais, selon Smith, le brevet de Google met l’accent sur un problème central quant à la sécurité dans l’ingénierie automobile. Les air bags sauvent des vies, mais peuvent également causer des blessures mortelles, et les ceintures de sécurité maintiennent les gens à l’intérieur alors qu’il serait parfois mieux à l’extérieur du véhicule.

[blockquote style= »1″]Si vous aviez un piéton coincé sur votre voiture qui est ensuite écrasé dans quelque chose d’autre, ça pourrait être pire que si le piéton avait été jeté sur le côté ou jeté sur la voiture. Cela pourrait également être mieux. Ça dépend du chaos de la situation. L’histoire du progrès remplace un ensemble de problèmes avec une autre série de problèmes et il faut espérer que votre nouvelle série de problèmes est inférieure à votre problème d’origine.[/blockquote]

Pour détacher le piéton accidenté du capot, une option d’utilisation d’adhésif détachable est envisagée, pour rendre sa liberté à la personne collée après un certain temps. Un nouveau moyen de rencontrer son âme sœur ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.