in ,

Megane E-Tech : la voiture électrique Renault permet une extinction rapide des incendies de batterie

La voiture électrique Renault E-Tech Electric

La fonction Fireman Access de la nouvelle voiture électrique de la marque au losange offre aux équipes de secours un accès spécial et rapide à la batterie.

La Megane E-Tech Electric de Renault a été présentée hier au salon de l’automobile IAA de Munich. Comme attendu, il s’agit d’une voiture 100 % électrique. Prenant la forme d’une berline compacte surélevée, elle est construite sur la plateforme CMF-EV, la même utilisée pour la Nissan Ariya. Dans l’ensemble, cette voiture électrique Renault offre un design séduisant et une fiche technique décente. Mais ce qui retient surtout l’attention, ce sont les fonctions de sécurité qu’elle embarque.

La voiture électrique Renault mise tout sur la sécurité

La nouvelle Renault Megane E-Tech Electric se dote de plusieurs fonctions innovantes pour la sécurité. Fruit d’un partenariat avec les pompiers français, sa fonction baptisée Fireman Access donne aux équipes de secours un accès spécial à la batterie du véhicule. Aussi, un interrupteur situé sous la banquette arrière permet de la déconnecter rapidement. Avec de tels dispositifs, l’extinction des incendies sera plus rapide et efficace. D’après les explications du constructeur, il sera possible d’éteindre un feu de batterie en seulement cinq minutes (contre une à trois heures d’habitude).

Et ce n’est pas tout ! Renault a aussi pris le soin de mettre un code QR sur le pare-brise de sa voiture électrique. En cas d’accident, les équipes de secours n’auront qu’à scanner le code pour avoir un aperçu des détails de la structure du véhicule. Ils pourront, par exemple, trouver l’emplacement exact de la batterie et des airbags. Le code QR pourra également leur informer des endroits où on peut découper la voiture en toute sécurité. Toutes ces informations seront d’une grande aide pour secourir les victimes plus rapidement.

Bref, avec sa Megane E-Tech Electric, Renault a fait de gros efforts pour limiter les dégâts en cas d’accidents ou d’incendies. Côté performances et puissance, l’entreprise fait aussi le nécessaire en proposant un moteur de 130 et 218 chevaux pour les deux versions. La batterie offre quant à elle une puissance de 40 et 60 kWh pour une autonomie respective de 300 et 470 km.

Enfin, la nouvelle voiture électrique Renault devrait être disponible au premier trimestre 2022 pour un tarif de lancement de 37000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.