in ,

Votre Opel a le moteur 1.2 PureTech ? Attention à la panne autoroute !

Julien, un automobiliste belge, a vécu un véritable cauchemar avec le moteur 1.2 PureTech de son Grandland X. Son véhicule s'est soudainement arrêté sur l'autoroute à cause d'une défaillance connue de ce moteur. Toutefois, le constructeur a refusé de prendre en charge les réparations en raison d'un léger retard d'entretien.

Julien, un automobiliste belge, a été confronté à une situation pour le moins désagréable impliquant le controversé moteur 1.2 PureTech équipant son Opel Grandland X. Alors qu'il circulait sur l'autoroute, sa voiture a soudainement cessé de fonctionner. Elle affiche un message d'erreur avant de se mettre en mode sécurisé. Une expérience inquiétante pour tout conducteur.

Un problème récurrent

Cet incident n'est malheureusement pas un cas isolé. Le moteur 1.2 PureTech, largement utilisé par de nombreux constructeurs automobiles, est régulièrement pointé du doigt pour ses défaillances répétées. Julien avait d'ailleurs été prévenu de ces risques lors d'un récent entretien, lorsque le garagiste lui avait signalé l‘usure prématurée de la courroie de distribution de son véhicule.

YouTube video

Après avoir réussi à ramener son véhicule chez lui avec l'aide de voisins bienveillants, Julien s'est rendu au garage agréé pour faire réparer le moteur défectueux. Cependant, le concessionnaire a refusé de prendre en charge les réparations. Il invoque un retard de plus de 4 400 km dans l'entretien préconisé.

Des circonstances atténuantes

Julien a toutefois une explication pour ce retard d'entretien. En tant que commercial indépendant, son véhicule était un outil de travail essentiel, et il n'a pas pu l'immobiliser immédiatement lorsque le voyant d'alerte s'est allumé, faute de disponibilité dans les garages agréés.

Malgré les conseils de son entourage et de professionnels qui lui recommandent d'engager une procédure judiciaire pour obtenir des dommages et intérêts, Julien souhaite simplement faire réparer son moteur. Cependant, cette démarche s'annonce ardue, le constructeur semblant peu enclin à prendre en charge les coûts de réparation.

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *