in

The Last of Us : Tout sur les infectés et leur baiser de la mort

La série The Last of Us présente des infectés plus ou moins similaires à ceux du jeu. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur eux dans l’adaptation télévisée.

Les deux premiers épisodes de la série événement de HBO ont plutôt convaincu. Le public néophyte se ravit de découvrir la quête de survie de Joel et Ellie. Les connaisseurs du jeu, quant à eux, découvrent les libertés prises par les créateurs de l’adaptation. Cette dernière dévie grandement de la version vidéoludique sur la propagation et la contamination au Cordyceps. Néanmoins, la série The Last of Us a gardé le développement des infectés.

La menace du Cordyceps présentée d’emblée dans la série The Last of Us

Le premier épisode s’ouvre effectivement sur un débat télévisé de 1968. L’émission fait intervenir deux épidémiologistes renommés, dont le professeur Neuman (John Hannah). Tandis que son confrère parle surtout du danger des virus pour l’humanité, il alerte sur les champignons parasites. Le scientifique considère ces dernières comme une menace beaucoup plus importante. Ce sont des organismes pluricellulaires capables de se déplacer dans la circulation sanguine pour attaquer le cerveau, explique le docteur Neuman.

Ce type de champignon existe réellement, mais n’affecte que les insectes. Le scientifique évoque la possibilité d’une mutation due au réchauffement de la planète. La contamination humaine deviendrait alors possible. Ce qui amène ainsi au Cordyceps mutant à l’origine des infectés dans le jeu comme la série The Last of Us.

Débat télévisé en ouverture du premier épisode de The Last of Us
Le professeur Neuman (à gauche) alerte sur la menace des champignons parasites.

Les symptômes des infectés

Le jeu de Naughty Dog présente deux modes de contamination : la morsure d’une personne infectée et les spores. Ces derniers n’existent pas dans la série pour éviter aux acteurs de constamment porter un masque à gaz. Dans la série The Last of Us, les infectés répandent le champignon mutant uniquement avec leurs morsures. Notez que des vrilles poussent de leurs bouches au moment de mordre un humain sain.

Par ailleurs, l’adaptation télévisée renseigne sur les symptômes et la progression de l’infection avec des affiches de la FEDRA. Cette dernière (Federal Disaster Response Agency) est l’agence fédérale chargée de la gestion de la pandémie de Cordyceps aux États-Unis. Une première affiche liste les symptômes suivants :

  • Toux
  • Troubles de l’élocution
  • Spasmes musculaires
  • Changement d’humeur

La FDRA renseigne aussi sur la progression de l’infection après morsure. Une deuxième affiche détaille cette évolution selon la partie du corps mordue. L’infection est totale :

  • 5 à 15 minutes après morsure à la tête ou au cou
  • 2 à 6 heures après morsure au tronc, au bras ou à la main
  • 12 à 24 heures après morsure à la jambe ou au pied
Les affiches de la FDRA qui renseignent sur l'infection au Cordyceps.
La FDRA sensibilise sur l’infection au Cordyceps.

Les différents types d’infectés dans The Last of Us

La version vidéoludique présente 4 stades de l’infection au Cordyceps mutant. Ce qui est également dans la série, à en croire une autre affiche de la FDRA :

  • Premier stade : le coureur. Le champignon contrôle les fonctions motrices. L’infecté se déplace en horde. Ne pas les laisser vous encercler.
  • Deuxième stade : le rôdeur. Il se camoufle dans l’environnement pour lancer des attaques surprises. Avancez avec prudence.
  • Troisième stade : le claqueur. L’infecté est aveugle et se repère à l’écholocalisation. Ne pas s’en approcher ! Ses attaques sont violentes et fatales.
  • Quatrième stade : le colosse. Une rare mais dangereuse évolution du troisième stade. Aptitudes physiques renforcées et capable d’attaquer avec des jets d’acide. Ne pas interagir avec ce type, sauf cas de force majeure.

L’adaptation télévisée The Last of Us n’a montré jusque-là que deux types d’infectés : le coureur et le claqueur. D’autre part, les infectés sont capables de communiquer entre eux dans la série. Les racines souterraines du champignon forment une sorte de réseau.

Le baiser de la mort des infectés : une nouveauté de la série

Parmi les nombreuses divergences apportées par l’épisode 2 de The Last of Us à l’histoire et au monde du jeu, le baiser de la mort des infectés a fait coulé beaucoup d’encre.

De fait, au lieu d’attaquer violemment Tess, un des rôdeurs à la poursuite de Joel la voit et l’embrasse, une touffe de cordyceps dans la bouche. Une image glaciale. Selon les créateurs de la série, ils ont simplement porté à son paroxysme le concept des vrilles du champignon dans le jeu.

Cette scène fait donc écho à la première scène de la série où un scientifique explique comment le champignon prend possession du corps de sa victime. La mort de Tess constitue donc une illustration assez poétique de ce processus.

  • Comment avoir plus de nouveautés sur Prime Video ?

À cause de la chronologie des médias, le catalogue proposé par Prime Video en France reste limité par rapport à l’étranger.

Voici comment contourner ces restrictions :

  • Installez un VPN comme NordVPN
  • Lancez le VPN
  • Sélectionnez un serveur situé dans un pays étranger
  • Accédez au catalogue Prime Video du pays choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *