in

A Roland Garros, les robots tapent eux aussi dans la balle

roland-garros_robot

Alors que les demi-finales approchent, le RG Robot défie tous les joueurs qui oseront l’affronter sur un court de tennis à Roland Garros.

Roland Garros innove cette année en faisant entrer la robotique dans le tennis. Le tournoi presque centenaire pose un pied dans la modernité avec le tennisman RG Robot présenté sur le stand RG Lab, un espace dédié aux loisirs des spectateurs.

roland garros robot 1

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=QBAxctuXVqs »]

Robots et raquette

En fait, ce ne sont pas un robot mais deux robots qui sont présents sur le court. Le premier lance la balle, un peu comme au base-ball, et le second tape dedans. Le but ? Placer un maximum de balles dans des cases spécifiques dessinées sur le terrain. Votre mission ? Arriver à être plus adroit que le robot en ratant le moins de cases possible. Précisons que les cases sont plus ou moins grandes et donc plus ou moins faciles à atteindre et qu’elles rapportent des points en fonction de leur niveau de difficulté. Le RG Robot n’est pas un bourrin de la petite balle jaune, mais plutôt une mécanique de précision qui sait doser ses tirs.

[ot-video type= »youtube » url= »https://www.youtube.com/watch?v=RgIks4-Ghno »]

Pilotés par des algorythmes et des capteurs, ces « tennismen industriels » fabriqués par les concepteurs robotiques allemands Kuka et Schunk et les français RealTime Robotics, sont encore loin de pouvoir égaler les exploits de leurs collègues de chair et d’os. Même si la technologie et les capacités du RG Robot sont prometteuses, ce n’est pas demain qu’une machine soulèvera le trophée décerné tous les ans dans l’enceinte du court central.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.