in

Le premier vol interurbain pour une voiture volante

Cette semaine marque l’histoire. La voiture volante est à présent à portée de main. Un véhicule capable de planer dans le ciel et de rouler sur la route a accompli un voyage d’envergure par son créateur Stefan Klein (fondateur et PDG de la société de R&D Klein Vision). Le véhicule appelé AirCar ouvre la voie à un futur jusque-là considéré comme de la science-fiction. 

Le voyage s’est fait de l’aéroport international de Nitra (Slovaquie ) jusqu’à celui de Bratislava. Un trajet de 35 minutes en mode avion qui après atterrissage s’est suivi d’une petite traversée en ville. 

L’Aircar en développement depuis 20 ans

Ayant effectué plus de 140 vols d’essai, Stefan Klein développe sa voiture volante depuis 20 ans. Cette semaine était alors pour lui un moment inoubliable.  

Le véhicule pour deux passagers est plutôt simple d’utilisation à première vue. En appuyant sur un bouton, l’Aircar peut déployer ou rétracter ses ailes et sa queue en seulement 135 secondes 

Fonctionnant à l’essence, il utilise un moteur BMW et une hélice fixe lui conférant une vitesse de croisière maximale de 190 km/h. Durant le vol le prototype a réussi à atteindre les 2 500 mètres 

Avec quelques révisions, la prochaine version du véhicule devrait avoir une vitesse de croisière maximale de 300km/h et être capable de parcourir jusqu’à 1 000 km avec un seul réservoir de carburant. 

Voiture volante, un rêve devenu réalité

Depuis quelques années, les voitures volantes sont un réel domaine d’innovation et d’intérêt. Jusqu’à présent les conceptions les plus abouties ne pouvaient que voler et donc ne pas être bi-mode. 

 Cependant, contrairement à l’AirCar, des véhicules capables de décoller et d’atterrir verticalement ont été présentés. Ce qui représente une certaine facilité pour les déplacements en zone urbaine. Ils sont également électriques contrairement à cette dernière. 

Il faut pourtant mettre en évidence le fait que c’est bel et bien la première voiture volante connue à ce jour. « Ce vol inaugure une nouvelle ère de véhicules à double transport« , a déclaré l’inventeur dans un communiqué. « Il ouvre une nouvelle catégorie de transport et rend à l’individu la liberté initialement attribuée aux voitures« . 

 

Loin d’être en phase de commercialisation, la création de M. Klein devra d’abord convaincre les autorités de réglementation de sa sécurité et de sa durabilité. Et puis il faudra aussi que les propriétaires de l’AirCar détiennent à la fois un brevet de pilote et un permis de conduire pour en faire usage. 

Il n’empêche que l’on se sent déjà dans le futur avec cette fameuse voiture volante peut-être bientôt en circulation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.