in ,

Voiture électrique : des batteries sans cobalt bientôt en série en Chine

Des batteries sans cobalt de SVOLT

Avec une capacité de 82,5 kWh, la batterie sans cobalt de SVOLT offrirait une autonomie de plus de 600 km à des températures normales.

SVOLT est une entreprise d’électromobilité internationale de haute technologie se spécialisant dans la fabrication de batteries pour voiture électrique. Présente lors du salon de l’automobile de Chengdu en Chine, la société a dévoilé une batterie d’une capacité de 82,5 kWh. Sa particularité, c’est l’absence du cobalt.

Le cobalt : un composant que l’on s’efforce d’éliminer des batteries de voiture électrique

Pour rappel, le cobalt est un métal lourd rare qu’on trouve dans la plupart des batteries au lithium-ion qui alimentent les voitures électriques de nos jours. Face au coût humain et environnemental lié à son extraction, il est peu recommandable. Depuis des années, des entreprises comme IBM, Panasonic ou encore Tesla s’activent par conséquent à fabriquer des batteries sans métaux lourds dédiées aux véhicules électriques. Mais jusqu’à présent, tous les efforts n’ont pas abouti à un produit final.

La batterie sans cobalt de SVOLT pour voiture électrique

De son côté, SVOLT semble avoir fait un énorme progrès dans le domaine. La batterie qu’elle a présentée à l’occasion du salon de l’automobile de Chengdu aurait une capacité de 82,5 kWh. Elle permettrait d’assurer une autonomie de plus de 600 km à des températures normales. La batterie promet aussi une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. C’est une performance déjà excellente pour une voiture électrique.

Plus surprenant encore, l’entreprise indique être prête à la production à grande échelle de ses batteries sans cobalt. Aussi, celles-ci devraient bientôt être disponibles pour les voitures électriques commercialisées en Chine. Aucun calendrier spécifique n’a toutefois été précisé.

À l’heure actuelle, on ne connait pas non plus le nombre de batteries sans cobalt que SVOLT est en mesure de produire. La société n’a pas encore livré les détails à ce sujet.  Pour l’instant, elle s’est contentée d’indiquer être la première entreprise à atteindre la production en série de ces nouvelles générations de batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.