in

Arcane : comment l’adaptation du jeu est-elle devenue une véritable pépite

D’habitude, les histoires tirées des jeux vidéo laissent à désirer, contrairement à Arcane, l’adaptation anime de League of Legends, qui s’avère être un succès.

Riot Games a réussi son coup avec Arcane, un titre basé sur son jeu d’arène le plus populaire. Si vous vous attendez à ce que la série reprenne toute l’intrigue du jeu vidéo, ce n’est pas vraiment le cas. Même s’il affiche les personnages et le monde de League of Legends, il s’agit d’une création à part entière, ce qui est un argument suffisant pour le voir.

Arcane : une approche différente, mais intéressante

Là où les adaptations de Hitman ou de Resident Evil ont échoué, Arcane a fait preuve de succès. En effet, Netflix n’a pas perdu du temps à considérer League of Legends en totalité. Le géant du streaming s’est plutôt focalisé sur la ville utopique de Piltover, une référence aux civilisations et aux pouvoirs politiques existant dans Runeterra.

Plusieurs personnages au cœur de l’histoire

Arcane n’est pas centré sur un personnage unique comme la plupart des adaptations, un autre point qui favorise son succès. Le scénario s’étend sur plusieurs caractères, jouables ou non : les sœurs Vi et Jinx, Jayce, Viktor ainsi que Cailtyn et Ekko. C’est tout le contraire du jeu qui met en vedette Jinx dans une imitation caricaturale de Harley Quinn.

Une version narrative plus pointue

Si League of Legends raconte un Runeterra plein de sortilèges, de surnaturel et de fantastique à l’excès, Arcane adopte un scénario plus réel. L’intrigue montre une ville perturbée par les inégalités sociales, plongée dans le progrès de la magie et de la science. Cependant, elle ne donne pas plus d’aperçus que celui du mage Ryze et de certains alchimistes comme Singed pour garder le cours de l’histoire.

Un univers dans l’originalité du steampunk

Surfshark

Arcane est un succès à part entière en termes purement esthétique. Dans le jeu, on ne pouvait voir au-delà du look victorien, des engrenages et des lunettes. Mais dans la version série, les décors soulignent toute l’originalité du steampunk : Ekko et ses firelights avec ses skateboards volants, les explosifs de Jinn, etc. Un vrai régal pour les cosplayers !

Le tout par les soins de professionnels

Ce n’est pas un hasard si Arcane constitue un succès par rapport aux autres adaptations de jeux vidéo. Cet exploit relève de la minutie des showrunners Christian Linke et Alex Yee avec leurs scénaristes, ainsi que des performances vocales de Hailee Steinfeld et d’Ella Purnell.

One Comment

Commenter
  1. Vous êtes passé à côté de votre article. Évidemment que le succès de la série vient de l’excellente écriture et de la performance des comédiens de doublage, mais aussi et SURTOUT de son visuel et son animation incroyable, qui en plus a été faite en France par le studio Fortiche Production. C’était l’occasion de parler d’eux, de parler de l’animation française qui est trop souvent sous-estimée, et de parler du temps que ça a pris, du fait que la cohésion et la confiance entre Riot et Fortiche ait permis ça… Netflix n’a été qu’un diffuseur dans l’histoire, ils n’ont rien à voir avec la création de la série. Tout ce que je dis est trouvable via des interviews et surtout tout le monde en parle, c’était quand même pas compliqué de faire des recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *