in

Nintendo Switch OLED : la nouvelle console arrive bientôt

Une nouvelle version de la Nintendo switch arrive sur le marché : la Nintendo Switch OLED. Avec son écran “Organic Light-Emitting Diode” la société compte bien proposer une expérience graphique plus intense. Sortie prévue le 8 octobre au prix de 359,99 euros.

Quelques nouveautés sur la Nintendo Switch OLED

Avec sa nouvelle console, Nintendo promet un « son amélioré » qui fonctionne avec toutes les manettes Joy-Con existantes.   

La nouvelle Switch a également amélioré sa béquille qui s’étend à présent sur une plus large partie à l’arrière de la console. Plus solide et plus malléable selon angle que l’on souhaite utiliser. 

Mais la mise à jour majeure concerne l’écran. La Switch OLED est plus grande de sept pouces alors que l’on comptait 6,2 pouces pour la Switch originale. L’écran OLED 720p est également d‘après Nintendo plus vif que l’écran LCD de l’ancien modèle. 

Un écran avec plus de capacité 

Cet écran OLED devrait moderniser l’expérience de manière significative alors que celui de la Switch originale semble assez vieux aujourd’hui.  

L’écran OLED exploite des diodes électroluminescentes organiques, ce qui signifie que chaque diode émet sa propre lumière. Pour afficher la couleur noire, une dalle OLED va tout simplement laisser éteints les pixels concernés. Alors qu’avec un affichage LCD, les pixels noirs restent éclairés tendant plutôt vers un gris foncé. 

Cela permet alors un meilleur contraste car les pixels noirs éteints vont mieux mettre en valeur toutes les autres couleurs.   

Nintendo Switch OLED doit aussi faire face à certaines contraintes

Si le nouvel écran est plus grand, la définition HD de 1280 x 720 pixels reste la même. La résolution de la Nintendo Switch OLED sera elle moins bonne.  

Si le produit allait chercher une définition de 1920 x 1080 pixels l’expérience aurait sans doute été plus complète. Cela s’explique par la présence de la puce Tegra X1, déjà présente sur le modèle précédent. Cette dernière n’est pas assez puissante pour supporter une telle optimisation. 

La société a également prévenu qu’’un écran plus grand signifie que la nouvelle Switch pourrait ne pas fonctionner aussi bien avec les produits Nintendo Labo. 

 

Depuis la sortie de la Switch originale en 2017, Nintendo sort une 4ème version avec un écran amélioré. Mais cela suffira-t-il pour attirer le public ? Alors que la Switch originale se vend toujours autant, le nouveau modèle doit faire face à la pénurie mondiale actuelle de semi-conducteurs. Alors pas de temps à perdre : premiers arrivés, premiers servis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.