in

La startup d’un ancien de Google propose un assistant domestique robotique

robot ex google

Les projets en matière de robotique pour l’avenir ne manque pas. Aaron Edsinger, ancien de Google, et son collaborateur Charlie Kemp, professeur de robotique de Georgia Tech, l’ont bien compris. Ils ont ainsi créé ensemble Stretch via leur startup Hello Robot. 

Prêt à révolutionner l’avenir?

Ce premier projet des deux scientifiques pourrait bien être la pierre angulaire de l’avenir robotique. En effet, si aux premiers abords le robot surprend par sa conception légère et peu coûteuse, cette simplicité est pourtant la clé d’après ses créateurs. En effet, c’est pour bâtir les bases pour de potentiels futurs robots que Stretch a été conçu.

Cette machine est composée d’un poteau central d’environ 1 mètre et d’un bras télescopique pour manipuler les objets. Elle doit son nom, Stretch, à sa capacité à étirer son bras de près de 50 centimètres le long du poteau central. Un déplacement rendu facile et une affinité pour les tâches ménagères simples font de lui un véritable espoir pour les futurs appareil automatisés pratiques.

Un robot au service d’autrui

Comme l’expliquent ses créateurs: « Notre mission à long terme est de voir ces types de robots dans les foyers et sur les lieux de travail être utiles et utiles aux gens« . Se déplacer dans une maison ou un bureau ne représente pas un problème pour Stretch, qui peut se plier et se ranger dans une voiture pour un transport. Les personnes âgées ou handicapées pourront l’utiliser comme aide dans leur quotidien.

Commandé avec une télécommande ou laissé en autonomie, le robot possède aussi une caméra  Intel RealSense 3D et un capteur LIDAR pour analyser son environnement. Les commandes et reconnaissances vocales marchent via des microphones intégrés.

Au lieu d’utiliser un bras industriel coûteux, une pince télescopique fixée à un dispositif de levage central vient compléter le robot. Les amplitudes dans ses mouvements restent pourtant les mêmes, malgré que son prix soit beaucoup plus intéressant. Celui-ci se situe à 17 900$, alors que les autres de sa catégorie atteignent des centaines de milliers de dollars. Une aubaine pour les chercheurs et les établissements universitaires notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.