in

Faites du sport de manière ludique grâce à Race Yourself

La version bêta de Race Yourself, conçue pour les Google Glass, est disponible et pas moins de 30 mini-jeux sont déblocables.

Alors que les objets connectés font un « all-in » au CES 2014 de Las Vegas, qu’ils risquent d’envahir nos quotidiens d’ici quelques temps, Race Yourself semble ringardiser bon nombre d’objets connectés même pas encore commercialisés.
Race Yourself est une application pour Google Glass vous permettant de faire de l’exercice de manière ludique grâce à la réalité augmentée.
Il aura fallu attendre six mois avant de pouvoir tester la version bêta de l’application. Cela va sans dire mais cette version ne concerne que les quelques privilégiés porteurs des Google Glass.

Comparez-vous aux meilleurs

Comme son nom l’indique, l’application Race Yourself vous permet de courir après vous-mêmes et de battre vos différents records personnels en remportant différents jeux virtuels.
Il sera également possible de créer et éditer des parcours, de connaître le nombre de calories brûlées, de faire la course avec vos amis ou encore face à des projections d’athlètes professionnels.
Vous pourrez par exemple vous mesurer à un novice en la matière, un jeune athlète en quête de trophées et de reconnaissance, Usain Bolt (sextuple médaillé d’or aux Jeux Olympiques).

130207-Racing-Glasses-660

Des zombies ou dinosaures pour vous encourager

Si ces possibilités n’ont rien de réellement innovant en comparaison aux autres objets connectés sur le marché, lisez ce qu’il suit.
Si vous manquez de motivation, réalisez des performances en dessous de vos temps habituels, l’application simule une attaque de zombie, de dinosaures ou encore un train cargo lancé à votre poursuite. Lorsque l’utilisateur se retournera, il verra alors ces différents personnages ou objets à ses trousses.
De quoi stimuler les plus récalcitrants à repousser leurs limites.
Tout aussi original, Race Yourself créé des portes virtuelles qu’il sera possibles de franchir lors de vos descentes à ski.

En mélangeant la réalité avec la réalité augmentée (virtuelle), les exercices deviennent nettement plus intéressants et motivants
explique Alex Foster, fondateur de l’application.
Difficile de se lasser avec 30 mini-jeux à débloquer.
Pour ceux qui souhaitent encourager ce projet, une campagne de financement participatif va bientôt être lancé sur le site internet.

race_xxl

One Comment

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.