in ,

DJI annonce son nouveau drone DJI Phantom 3

drone Dji phantom 3

Les Chinois de DJI, plus grand fabricant de drones civils au monde, ont présentés le 9 avril à New York le DJI phantom 3, leur dernier modèle de drone civil et grand public.

Le DJI gagne en mobilité

Le DJI phantom 3 reprend ce qui faisait le succès de son prédécesseur et l’améliore sur tous les plans : meilleure qualité d’image, meilleur son, meilleures performances, plus grande autonomie. Selon son fabricant, il devrait aussi être plus facile à piloter.

Le Phantom 3 compte aussi de nombreux ajouts, améliorant aussi bien la prise d’image que le pilotage. Pour ce dernier, on verra donc l’apparition d’une vision positionning system, composé de capteurs à ultrason et optiques pointées vers le bas, afin de rendre le drone plus stable, s’ajoutant aux récepteurs GPS et Glonass. Déjà présent sur les modèles du rival de toujours, Parrot, ces systèmes donnent au DJI phantom 3 le coup de pouce dont il avait besoin pour se lancer dans les vols en intérieur. Pour les débutants, on retrouve aussi un simulateur de vol afin de se familiariser avec l’appareil sans risquer de le planter sur le toit du voisin.

Télécommande du DJI phantom 3
Le Dji phantom 3 possède aussi sa télécommande

De meilleures images

Au niveau de l’image aussi le Phantom 3 gagne son lot d’innovations: une nacelle de stabilisation sur trois axes et une nouvelle caméra. Sur le modèle « bas de gamme » du Phantom 3 proposé, on pourra filmer en 1080p à 60 images par secondes. Sur le modèle haut de gamme « Professional », le drone peut filmer en 4k à 25 images par secondes.

Les caméras reposent sur des capteurs Sony Exmor de 12 millions de pixels avec un champ de vision de 94°. La télécommande du Phantom sera pourvue d’un Wi-Fi Lightbridge, qui permet de filmer à la première personne et jusqu’à 2 kilomètres de portée. L’autonomie en vol atteindra 23 min, avec une vitesse de 60 km/h au maximum et jusqu’à 6 kilomètres d’altitude.

Disponible dans quelques semaines, le Phantom 3 sera vendu à 1100 euros pour le modèle Advanced, et 1400 euros pour le modèle Professional. Ils devraient aussi inclure le « No Fly Zone » dont nous avions déjà parlés auparavant.

Les représentants de DJI ont aussi laissé penser qu’un modèle sans caméra devrait sortir en seconde vague.

source