in

Burger King laisse une IA créer ses pubs, ça tourne mal

burger king pub ia

Burger King a décidé de laisser une intelligence artificielle créer ses nouvelles publicités. Une première mondiale, dont le résultat s’avère pour le moins… surprenant.

Pour sa nouvelle campagne de publicité, le géant du fast food Burger King a décidé de miser sur les nouvelles technologies à la mode. La firme a  » utilisé le Big Data pour entraîner un réseau de neurones artificiels  » en le laissant  » analyser des milliers de publicités et de rapports sur la concurrence « .

L’objectif ? Donner naissance aux premières publicités créées par l’intelligence artificielle. Plus de 300 publicités créées par l’IA ont été testées, afin de retenir les quatre meilleures pour les diffuser à la télévision. Le résultat est… surprenant.

Ainsi, un spot pour le fameux sandwich Whopper annonce que  » le whopper vit dans un manoir de pain exactement comme vous. Commandez le vôtre aujourd’hui, recevez-le Uruguay « . Ceci vous semble totalement absurde ? C’est le cas.

Burger King :  » le poulet a traversé la route pour devenir un sandwich « 

La pub pour le Chicken Sandwich, quant à elle, nous apprend que  » le poulet a traversé la route pour devenir un sandwich  » (une référence subtile à Emmanuel Macron ?). Le sandwich est également décrit avec poésie comme  » un lit de laitue pour dormir, et un lit de mayonnaise pour dormir encore plus « . Et de conclure par le slogan le plus vendeur de tous les temps :  » un goût d’oiseau « .

Dans le spot pour les Chicken Fries, la voix robotique nous apprend que  » les frites au poulet sont les nouvelles pommes de terre, et nous ne sommes pas désolés pour les patates car elles l’ont mérité « . L’avenir des agences de pubs est en péril.

Bien évidemment, il s’agit d’un message humoristique de la part de Burger King, habitué aux campagnes de pubs décalées. Selon Marcelo Pascoa, directeur du marketing de la firme, les technologies comme l’IA, les robots, le Machine Learning ou la blockchain sont des pistes à explorer pour le futur du marketing. Cependant, il est important de ne pas oublier que ce qui compte reste avant tout la créativité. L’intelligence artificielle ne doit pas être perçue comme un substitut pour une bonne idée venant d’une personne réelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.