in ,

Painkiller, la fin de la série Netflix expliquée

Découvrez la fin de la série Painkiller diffusée sur Netflix au cours de ces dernières semaines et qui a rempli nos cœurs d’émotions !

Inspirée d’une histoire vraie, Painkiller met en avant les secrets qui entourent la crise des opioïdes aux Etats-Unis. Bien que la série raconte l’histoire mêlant la fiction et la réalité à la bonne dose, elle nous délivre les origines et les dommages causées par la société pharmaceutique Purdue Pharma après avoir créé le médicament OxyContin. Une série Netflix qui ne vous laissera pas indifférente !

Le synopsis pour mieux comprendre l’histoire

Dans Painkiller, nous allons faire la connaissance d’Edie Flowers (Uzo Aduba), une enquêtrice qui poursuit Purdue Pharma pour sa politique mensongère ayant causée de dommages considérables auprès des millions d’Américains. Elle sera en charge de l’enquête qui permettra d’incriminer la société de Richard Sackler (Matthew Broderick), afin de rendre justice les victimes de la société Purdue Pharma.

Qu’est-ce qui est arrivé à Richard Sackler à la fin de Painkiller ?

Alors qu’un procès contre Purdue Pharma vient d’être ouvert, le juge annonce que la société a réglé l’affaire à l’amiable. En acceptant de plaider coupable pour avoir frauduleusement dénaturé la marque de l’OxyContin, Purdue sera autorisée de poursuivre la fabrication de l’OxyContin, comme le stipule les termes de l’accord à l’amiable.

Après le verdict, la série nous projette en 2019. A cette époque, la société a déposé le bilan à la suite de multiples poursuites judiciaires. Dans une carte texte affichée à l’écran, il est indiqué que les Sackler ont accepté de payer un règlement de 6 milliards de dollars.

On voit ensuite Richard Sackler rentrer chez lui et rencontrer le fantôme de son oncle Arthur. Il se met à le harceler pour avoir « ruiné l’entreprise familiale ». Entre temps, l’approbation finale de la faillite de Purdue est en attente. Aucun membre de la famille Sackler n’a pas été inculpé pour la commercialisation de l’OxyContin. Cela est aussi le cas pour les décès par overdose suite à la consommation de ce médicament.

A la fin du film, la caméra suit Richard monté à l’étage avec le bruit d’un détecteur de fumée. Le nom « Sackler » apparaît alors à l’écran avant de s’effriter. Suicide ou presque, à vous d’imaginer la suite !

Qu’est-ce qui est arrivé à Edie et Greg à la fin ?

Insatisfaite de l’accord conclu dans l’affaire qui l’oppose à Purdue Pharma, Edie Flowers quitte son poste. Elle décide plutôt de se réconcilier avec sa famille. Dans le dernier plan, on voit Edie rentrer chez elle où elle est accueillie par son frère Shawn. Ce dernier fut sorti de prison depuis tout ce temps !

Greg, quant à lui, connaît la conclusion la plus déchirante. Après avoir entamé un cure de désintoxication, on le voir rechuter avant de faire une overdose à l’OxyContin. Nous pouvons le voir, au volant d’une voiture garée à l’extérieur d’une supérette tout en restant inconscient. Des passants tentent de lui venir en aide mais il semble être inanimé, montrant sa fin tragique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *