in

En Chine, le robot voiturier est déjà une réalité

Plus de problème pour garer sa voiture au parking, Yee Fung Technology a mis au point un robot voiturier pour simplifier la vie des automobilistes.

Basée à Shenzen au nord de Hong Kong, l’entreprise Yee-Fung Technology, spécialisée dans le « smart parking« , a réussi à mettre un point un système de stationnement robotisé. Lorsque vous pénétrez dans un parking avec votre véhicule, un robot le soulève et le prend en charge jusqu’à votre emplacement. D’après Yee-Fung Technology, le but de ce système est de permettre un gain de place plus important. Et bien sur de simplifier également la vie des automobilistes.

robot cover

Robot voiturier et optimisation de l’espace

Ce concept de robot voiturier n’est pourtant pas tout à fait nouveau. Volkswagen avait déjà développé de son côté des systèmes similaires de stockage de véhicules et ce type de technologie s’avère être une solution intelligente et très efficace pour résoudre les problèmes de stationnement. Pour l’instant, les véhicules autonomes ne sont pas capables d’accomplir des tâches aussi complexes, car ils doivent gérer beaucoup d’autres tâches liées à la conduite.  Ce type de machine, dont les fonctions sont entièrement centrées sur le stationnement, permet à l’automobiliste d’éviter de tourner en rond pendant des heures et des heures dans un parking avant de trouver la place disponible qui vient tout juste de se libérer. Mais ce n’est pas le seul avantage. Les coups sur la carrosserie provoqués par un automobiliste qui rate sa manoeuvre, ou les rétroviseurs endommagés, font partie des inconvénients que ce robot voiturier permet d’éviter.

Avec des dizaines de robots coordonnés en réseau, l’optimisation des emplacement se fait naturellement puisqu’il n’y a plus besoin d’ouvrir la portière pour sortir du véhicule : les voitures peuvent se garer en étant collées les unes aux autres, avec un espace infime séparant chaque véhicule. Le conducteur quant à lui laisse sa voiture à l’entrée du parking et elle l’attendra au même endroit lorsqu’il viendra la chercher.

Yee-Fung Technologies a déclaré que de nombreuses entreprises privées ainsi que des administrations publiques à travers le monde s’étaient d’ores et déjà déclarées intéressées. Les places de stationnement sont, avec les embouteillages, les plus gros problèmes liées à l’automobile que les grandes villes ont à gérer, et jusqu’à présent aucune solution efficace n’a pu être mise en oeuvre, pas plus en Asie qu’en Europe ou en Amérique.  Avec un accroissement du parc automobile mondial qui est exponentiel depuis plus de 20 ans et dont les analystes prévoient un accroissement important dans les années qui viennent, le robot de Yee-Fung Technology risque bien de faire un tabac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.