in

Quel est le prix d’un arrosage automatique ?

prix arrosage automatique

Le prix d’un arrosage automatique varie en fonction de plusieurs facteurs, comme pour toute installation domotique. Il désigne cet appareil conçu pour réguler et adapter l’arrosage du jardin. Utilisé aussi dans certains champs, il sert aussi à arroser des parcelles de terrain, un potager, à certaines périodes de la journée. Ce type d’installation facilite l’entretien du jardin, étant donné qu’il ne nécessite pas d’intervention humaine. Que vous restiez chez vous, ou que vous soyez à l’extérieur, votre jardin demeure arrosé comme vous le désirez.

En revanche, l’installation d’un arrosage automatique peut être complexe et difficile. Pour un arrosage de qualité, il est nécessaire que la pose et l’installation du système soient correctement effectuées. Faire appel à un professionnel vous assure l’arrosage du jardin avec le bon équipement et l’installation adéquate.

Prix des différents systèmes d’arrosage automatique

prix arrosage automatique

On distingue plusieurs types d’arrosage automatique, qui se définissent en fonction de la surface à arroser. L’importance de choisir le bon type d’arrosage, en adéquation avec le jardin, permet de faire des économies.

Arrosage goutte à goutte

Ce type d’appareil permet un arrosage, comme son nom l’indique, goutte à goutte. Ce système dispose d’un débit faible et localisé, idéal pour tout type de plantation. Il s’utilise aussi pour arroser les arbustes, haies et potagers, qu’on retrouve dans les champs et les fermes. L’arrosage goutte à goutte convient aussi aux massifs de fleurs, mais pas aux plantations avec des racines développées et anciennes. Vous pourrez acquérir ce type d’arrosage à partir de 100 euros.

Arrosage micro aspersion

L’arrosage micro aspersion connaît une plus faible pression que le goutte à goutte. Ce système procède à un arrosage semblable aux gouttelettes de la plus fine des pluies. Il s’utilise surtout pour les fleurs et végétaux particulièrement fragiles, au risque de ne pas abîmer les plantations. Ce type de système requiert moins de canalisations que le précédent, mais il permet de couvrir une plus large zone d’arrosage.

Néanmoins, il nécessite la pose d’arroseurs et de tuyères, voire de turbines, si la surface à arroser est plus conséquente. Pour chaque tuyère installée, il faut compter entre 5 et 15 euros. Par contre, une turbine coûte entre 50 et 150 euros.

Arrosage automatique enterré

L’arrosage automatique enterré s’effectue à l’aide de tuyères et de turbines enterrées dans le sol. Ce type d’arrosage convient plus particulièrement aux gazons de grandes surfaces. Une tuyère de ce type d’installation couvre jusqu’à 5 mètres, tandis qu’une turbine couvre près de 10 mètres.

Toutefois, la complexité de l’installation d’un arrosage automatique enterré nécessite l’intervention d’un jardinier professionnel. Pour poser ce type de système, il faut creuser des tranchées, où se posent les tuyaux, et selon la disposition de l’appareil. Son prix se trouve entre 100 et 1 500 euros, sans compter la main-d’œuvre.

Prix d’installation d’un arrosage automatique

Avant de chercher à installer votre système d’arrosage, nous recommandons de réaliser un plan détaillé de votre jardin. La superficie et le type de végétaux à arroser déterminent le type de système d’arrosage à installer. Une étude au préalable est donc nécessaire avant de passer à la pose des appareils. L’ensemble de ces opérations, c’est-à-dire de l’étude jusqu’à l’installation, coûte entre 150 et 200 euros.

D’autre part, d’autres coûts se lient au système d’arrosage automatique, tel que les frais de consommation d’eau. En effet, sur le long terme, il est intéressant d’investir dans le système d’arrosage adéquat, en fonction de votre jardin.

Par exemple, un petit espace ne peut prévoir un système d’arrosage enterré. Et inversement, un système goutte à goutte n’est pas utile pour une grande pelouse. Les dépenses liées à la consommation d’eau n’en seraient que moins efficientes. Pour un jardin de petite ou de taille moyenne, on compte 10 à 15 euros par mètre carré. Pour une superficie plus grande, dépassant les 200 mètres carrés, on compte entre 5 à 7 euros le mètre carré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.