in

Nest, le rachat de Google pour 3,5 milliards de dollars

téléchargement (9)Nest, une petite société connue aux États Unis et spécialisée dans les objets connectés, fait parler d’elle cette semaine avec le rachat de son Thermostat connecté par Google pour 3,2 milliards de dollars.

Malgré l’essai peu concluant du géant Google dans la conception de leur propre chaîne de thermostats connectés, l’annonce de ce lundi pourrait bien changer la donne. En effet, nous avons appris le rachat de start-up Nest, et plus particulièrement leur thermostat connecté pour un total de 3,2 milliards de dollars. Après le rachat de Motorola à 12,5 milliards de dollars en 2010, Google effectue ce lundi la plus grosse transaction de rachat d’entreprise.

Qu’en est-il de ce fameux thermostat?

images

Ce petit boîtier intelligent ressemble en tout point à un thermostat classique. Sa fonctionnalité première reste avant tout le contrôle de la température intérieure de la maison. Mais sa particularité est sans nuls doutes la possibilité de pouvoir contrôler la température (donc le thermostat) à distance grâce à l’application smartphone prévue à cet effet. Avec son design original, ce thermostat a de quoi se démarquer et se faire remarquer pour finir dans nos logis.

Le créateur de ce thermostat n’est autre que Tony Fadell, anciennement chez Apple et reconnu pour avoir été le “père” de l’iPod. De quoi donner à la société Nest un coup de fouet. Ce qui pourrait promettre un fort succès concernant les deux produits phare de l’entreprise, le thermostat, et le détecteur de fumée. À noter que, malgré le rachat par Google du thermostat, la société Nest existe toujours et pourra toujours créer de nouveaux objets connectés.

Avec ces deux objets offrant une économie et un confort de chauffe, les usagers seront nombreux à faire appel à eux. Tout comme pour les objets destinés à la sécurité de la maison,  l’une des raisons de cet intérêt est la loi. En effet, celle-ci oblige de jour en jour les particuliers à s’équiper en matériels de sécurité de ce genre.

images (2)

Comme précisé lors d’une conférence, Tony Fadell se donne le défi de réinventer tous les objets de notre quotidien.

 

 

One Comment