in ,

[Google I/O] Avec Google Home, vous ne parlerez jamais dans le vide

Presentation Google Homme Google IO

Les logiciels de contrôle vocal sont au cœur d’un plan utilisant l’intelligence artificielle pour donner à chaque utilisateur son propre « Google individuel » pour diriger sa maison. Lors de la convention Google I/O, la firme a ainsi dévoilé un nouvel assistant personnel pour contrôler, gérer et organiser sa maison en utilisant simplement sa voix : Google Home arrive !

Le dispositif, un haut-parleur à commande vocale appelé Google Home est au centre du projet de Google d’utiliser l’intelligence artificielle dans l’informatique pour faire profiter ses utilisateurs d’un Google personnel et donc personnalisé, selon Sundar Pichai, CEO de la compagnie américaine.

Appareil Google Home presente au Google IO 2016

Lors du discours d’ouverture du Google I/O hier, Mr Pichai a exposé les nouvelles applications, logiciels et assistants personnels que proposera bientôt la firme. Il a dévoilé le Google Home à cette occasion, indiquant que l’assistant connecté à votre maison en WiFi pourrait également contrôler d’autres appareils connectés :

[blockquote style= »1″]L’informatique est prête à évoluer au-delà des simples smartphones. Tout dépendra du contexte. Sur les téléphones, mais aussi dans votre maison, dans votre voiture…[/blockquote]

Google Home est mélomane

Vous pouvez voir Google Home comme le nouveau gros coup de Google. En se posant en concurrence directe à Amazon et son Echo, Google présente son petit haut-parleur que vous branchez sur une prise murale, qui contient des micros constamment à l’écoute et au large champ d’action pour pouvoir l’utiliser de n’importe où chez vous. Il répondra à vos questions, jouera la musique que vous lui demanderez, contrôlera certains gadgets domotiques…

Assistant Google Home

Physiquement, Home est un petit cylindre avec un coin supérieur incliné. Dans l’ensemble, Home est assez beau garçon. Il dispose également d’un boîtier modulaire personnalisable avec différentes coquilles de base pour correspondre le mieux possible à votre décor intérieur. Il sera équipé de lumières LED qui tournoieront pour vous faire savoir que l’appareil fonctionne.

Home n’est pas portable, mais l’avantage d’être branché en permanence est que Google a pu développer un haut-parleur plus puissant, qui « remplira vraiment la pièce avec ses basses puissantes et ses aigus clairs », d’après les dires de Mario Queiroz, vice-président de Google. C’est important du fait qu’une des principales utilisations de Home sera d’écouter de la musique. Fonction qui n’était pas le point fort d’Echo.

Google Home pour maison

Vous pourrez donc parler à Home en lui demandant de diffuser vos musiques préférées, tout comme vous le pouviez avec Google Cast Audio. L’appareil fonctionnera avec Google Play Music évidemment, mais il devrait également être capable de gérer d’autres services que Google Cast prend en charge, telle que Spotify. Cette compatibilité lui permet aussi d’utiliser la Chromecast branchée sur votre TV pour accéder à YouTube à votre commande.

Malheureusement, Home ne s’appuiera que sur un seul compte Google à son lancement, mais la compagnie affirme travailler dessus.

Home permet évidemment de poser de simples questions pour des recherches. Queiroz affirme que Google a passé énormément de temps à réfléchir sur la façon dont Home devrait répondre à vos futures questions. Ses réponses seront optimisées pour l’audio, divulguant juste assez d’informations sans bourdonner trop longtemps.

Home fait écho à Amazon

Il est un domaine où Home pourrait ne pas être aussi performant que l’Echo d’Amazon, en ce qui concerne l’extensibilité et la compatibilité avec d’autres appareils et services. Google veut en effet prendre un peu plus de temps pour travailler sur la façon dont son assistant intelligent pourrait servir d’interprète entre la façon naturelle de parler et la façon dont on doit s’adresser aux  robots et autres AI.

Presentation Google Home

Queiroz admet qu’Echo possède un large éventail de compétences, mais que :

[blockquote style= »1″]Quand vous commencez à creuser plus profondément et que l’appareil ne fonctionne plus si bien, vous serez quelque peu déçu. Et je pense que cela se produit parfois avec Alexa.[/blockquote]

Google Home préfère travailler avec un plus petit ensemble de dispositifs domotiques, Google n’a pas dévoilé lesquels, mais qui inclut certains thermostats et ampoules.

Dispositif Google Home

On pourrait penser que le fait de ne pas proposer toutes les fonctionnalités d’Echo pourrait mettre Home de côté, mais Queiroz ne se montre pas inquiet. En fait, il semble impatient de cette compétition en tête à tête.

[blockquote style= »1″]Nous sommes en compétition pour nos fonctions dans la plupart des domaines. Et dans les domaines qui comptent vraiment pour le consommateur, nous allons faire un meilleur travail.[/blockquote]

Google Home fera son entrée plus tard cette année à un prix encore indéterminé. Vous pouvez vous inscrire sur le site officiel de l’appareil pour être mis au courant de toute news ou mise à jour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.