in ,

Facebook dévoile les Ray-Ban Stories, ses premières lunettes connectées

facebook ray ban stories

Les lunettes connectées de Facebook sont d’abord commercialisées aux États-Unis au prix de 299 dollars.

Comme prévu, Facebook vient de lever le voile sur ses premières lunettes intelligentes. Baptisées Ray-Ban Stories, elles ont été conçues en partenariat avec Essilor Luxottica, la maison mère de Ray-Ban. Naturellement, ces nouvelles paires sont bien plus que de simples lunettes. Elles peuvent prendre des photos et des vidéos, recevoir des appels et faire plus encore.

Les Ray-Ban Stories de Facebook

Ray-Ban Stories : des lunettes connectées moins épaisses et plus légères

Ce sont les choses qu’on remarque en premier lorsqu’on jette un œil aux Ray-Ban Stories. Elles ont l’air de lunettes normales. Que ce soit les montures ou les verres, ces lunettes connectées ressemblent aux modèles classiques et très populaires de la filiale de Luxottica. Les composants matériels sont parfaitement dissimulés. Pourtant, ils sont bien là. Le processeur Snapdragon, les haut-parleurs, les trois microphones, les deux caméras de 5 mégapixels… tous ces composants sont intégrés dans les montures de ces lunettes connectées.

Côté fonctionnalités, les Ray-Ban Stories proposent en outre ce qui se fait de mieux dans le domaine des lunettes connectées. Tout comme les Spectacles de Snapchat, elles peuvent capturer des photos ou des vidéos lors de vos déplacements. Pour ce faire, il suffit d’appuyer sur un bouton ou d’utiliser les commandes vocales via l’assistant Facebook. Mieux encore, les images capturées peuvent être importées directement sur Facebook, Instagram, Snapchat et d’autres applications du genre via Facebook View.

Lunettes connectées Ray Ban Stories de Facebook

Se disant soucieuse du respect de la vie privée, la firme américaine a, par ailleurs, doté ses lunettes intelligentes d’une LED lumineuse qui s’allume lorsqu’on prend des photos et des vidéos. Cela évite de photographier les gens à leur insu. Sinon, les caméras peuvent aussi tout simplement être bloquées.

Enfin, les Ray-Ban Stories peuvent également passer ou recevoir des appels audio et vidéo.

Notons que ces lunettes connectées sont proposées en 20 styles différents. Elles sont d’ores et déjà vendues aux États-Unis, en Australie, au Canada, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni pour 299 dollars. Pour l’heure, la disponibilité en France reste inconnue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *