in

Comment Final Fantasy 16 plagie sans vergogne Game of Thrones !

final fantasy 16 game of thrones

Final Fantasy 16 se retrouve au cœur d'une controverse, accusé de plagier sans vergogne Game of Thrones. Des similitudes troublantes entre les deux œuvres sont pointées du doigt, avec des références directes et des moments clés empruntés. Les fans s'interrogent sur la nécessité de ces emprunts et sur l'originalité du jeu.

Influence de Game of Thrones sur Final Fantasy 16

L'équipe en charge du projet n'a pas honte des nombreuses scènes tirées de Game of Thrones présentes dans le RPG. Certaines des meilleures idées de Final Fantasy 16 ont clairement été inspirées par cette série.

Cependant, le jeu d'aventure souffre également des mêmes défauts qui ont finalement transformé Game of Thrones en une plaisanterie de la culture populaire. Par ailleurs, parmi les nombreuses choses que Final Fantasy 16 emprunte à Game of Thrones, le plus terrible, c'est la référence à l'un des moments les plus infâmes de cette série.

La référence problématique à Game of Thrones

Les derniers moments de Final Fantasy voient le protagoniste Clive Rosfield affronter le boss final du jeu, Ultima. Le combat contre Ultima est sans doute la meilleure scène du jeu, avec des visuels époustouflants et une musique grandiose.


Cependant, une réplique de héros d'action échangée entre Clive et Ultima devient une référence flagrante à Game of Thrones :

  • Ultima : « Mortels ! Le monde que vous recherchez n'est qu'une fantaisie ! »
  • Clive : « La seule fantaisie ici, c'est la vôtre. Et nous en serons les témoins finaux ! »
Final Fantasy Game of Thrones

La référence à Game of Thrones dans la séquence post-générique

Pendant la séquence post-générique, on découvre qu'un livre intitulé « Final Fantasy » a été écrit par Joshua Rosfield, le frère de Clive. Cette référence à Game of Thrones rappelle la scène où Samwell Tarly remet à Tyrion Lannister un livre intitulé « A Song of Ice and Fire ». Ce livre est à la fois un enregistrement des événements de la série et le nom des livres du monde réel sur lesquels elle est basée.

Une référence évitable

L'approche de Final Fantasy 16 de cette référence n'est pas aussi choquante que celle de Game of Thrones. Malgré tout, elle reste une blague éculée. Le jeu présente déjà des problèmes dans son dernier acte qui rappellent les défauts de Game of Thrones.

Notamment, un déséquilibre entre les menaces universelles et les points d'intrigue plus humains et terre-à-terre. Ajouter une référence flagrante à Game of Thrones dans les derniers moments du jeu. Ce n'était pas nécessaire et n'apporte rien à l'histoire fascinante du jeu. En fin de compte, cette scène ne définira pas l'héritage de Final Fantasy 16. Pourtant, on aurait pu éviter cela pour offrir une conclusion plus cohérente à une histoire captivante.

YouTube video

Lisez aussi :

Restez toujours informé avec TECHNPLAY.COM !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et suivez-nous sur Google Actualités pour ne rien rater.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *