in

L’assistant Google n’enregistre plus les conversations sans accord

google assistant enregistrement accord

Google modifie sa politique d’utilisation des enregistrements faits par son assistant vocal. Il faut maintenant donner son accord pour que quelqu’un puisse les écouter.

Ces quelques derniers mois estivaux ont été marqués par l’affaire des écoutes des assistants vocaux. En effet, que ce soit Amazon, Apple ou Google, chacun employait des personnes pour écouter les enregistrements de leurs assistants respectifs. Or ce n’était pas clairement précisé dans les paramètres concernant le respect de la vie privée. En outre, certaines informations personnelles, bribes de conversations ou moments intimes, n’auraient jamais dû se retrouver capturés, ce qui était néanmoins le cas.

Depuis, ces géants américains ont réagi, changeant leur façon de faire. Ainsi, Amazon a donné la possibilité d’effacer manuellement les commandes passées à Alexa. La marque à la pomme a quant à elle pris des mesures un peu plus drastiques et ne fait plus du tout appel à des employés pour écouter les enregistrements. C’est désormais au tour de Google de se manifester et d’apporter leur réponse à cet épineux problème. Le géant de Net avait néanmoins déjà mis en pause cette activité ces dernières semaines.

Google efface les enregistrements après quelques mois

Dans la même veine qu’Amazon, Google a décidé de mettre en évidence la faculté de choisir si oui ou non l’on souhaite que son assistant conserve les enregistrements. C’était apparemment déjà le cas avant, mais ce n’était pas présenté de manière claire. Le choix par défaut est d’ailleurs sur non. D’autre part, alors que ce n’était jusque là pas bien indiqué, il sera maintenant visiblement expliqué que des personnes sont employées par Google pour écouter les commandes vocales. L’on rappelle que le but est d’entraîner l’intelligence artificielle à mieux reconnaître ce qu’on lui demande.

Google a également tenu à préciser que les commandes vocales ne sont pas associées aux comptes des utilisateurs. Et pour encore plus de sécurité, une nouvelle couche pour protéger la vie privée devrait être ajoutée. Nous ne savons malheureusement pas exactement de quoi il s’agit. Enfin, les enregistrements vocaux acquis par erreur seront automatiquement effacés, tout comme ceux qui sont stockés depuis plusieurs mois. Ces fonctions devraient être ajoutées dans les mois qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.