in

La 5G et l’IOT : entrons-nous dans l’âge d’or des objets connectés ?

Le déploiement de la 5G va entraîner l’essor de nouveaux usages dans tous les secteurs. Mais, les regards sont plus tournés vers l’IoT dont le nouveau réseau pourra développer le marché. Si les solutions innovantes réussissent déjà à en séduire plus d’un, le monde pourra faire face à une révolution des objets connectés. Découvrez à travers cet article les promesses de la fusion entre la 5G et l’IoT pour les objets connectés.

Des objets connectés plus performants

L’intérêt des utilisateurs pour les objets connectés repose sur la capacité de ces derniers à répondre facilement aux besoins de la vie quotidienne et offrir plus de fonctionnalités. Mais ce qu’il faut surtout apprécier, c’est leur performance, laquelle est influencée par leur rapidité et fiabilité lors de la communication avec les autres objets connectés. L’arrivée de la 5G améliore grandement la vitesse de partage des données.

Les chiffres montrent que la 5G est 10 fois plus rapide que les réseaux 4G actuels. Par conséquent, il faut s’attendre à ce que les objets connectés communiquent et reçoivent des données plus rapidement que jamais. Cela va réduire les lags grâce au ping quasi-nul, et faire accroître les performances des appareils domestiques et des applications de nombreux domaines. La maison connectée peut déjà se montrer plus high-tech avec des commandes plus intuitives.

Une connexion plus stable et plus fiable pour les objets connectés

Hormis l’amélioration de la rapidité, la 5G se veut être un réseau plus fiable avec un fonctionnement plus constant. La fiabilité est un aspect des plus importants pour tout dispositif IoT et particulièrement les caméras de sécurité, les serrures et autres systèmes nécessitant des mises à jour en temps réel. Elle s’impose également comme condition pour les objets connectés présents dans les salles de bain intelligentes ou bureau qui impactent directement la sécurité humaine et celle des infrastructures.

La 5G s’accompagne certes de la connectivité à haut débit et de la fiabilité indispensables pour les appareils IoT. Cependant, pour profiter de ces améliorations, les consommateurs devront disposer d’appareils compatibles avec ce nouveau réseau. Il revient aux fabricants d’investir dans le développement de ces appareils et d’effectuer des tests d’assurance qualité pour s’assurer que leurs nouveaux appareils fonctionnent correctement dans toutes les conditions. Autrement, le marché des consommateurs sera inondé d’appareils qui ne pourront pas profiter des avantages de la 5G en raison des bugs.

La 5G et l’IoT : une relation qui ouvre la porte à de grandes avancées dans tous les secteurs

L’avènement de la 5G participe à l’avancée de grands secteurs où les solutions IoT sont nécessaires. De nouvelles perspectives sont attendues dans le domaine de l’automobile, de la santé, etc.

L’automobile

Le secteur de l’automobile et, précisément, l’industrie des voitures connectées ouvrent la porte à de grandes avancées poussées par l’interaction 5G/IoT sur le long terme. Les voitures connectées seront plus autonomes grâce à la connectivité 5G qui intervient dans les communications cellulaires V2X.

Il sera possible d’envoyer et de recevoir des messages à partir de son véhicule et de communiquer avec les infrastructures et les piétons. Selon le cabinet Gartner, l’industrie des voitures connectées va représenter « 53 % de l’ensemble des opportunités de point de terminaison IoT 5G en 2023 ».

Par ailleurs, la 5G pourra augmenter la productivité et les revenus enregistrés par cette industrie et bien d’autres. Ce réseau permettra l’interconnectivité entre les machines, les matériaux et les personnes.

La télécommunication

La 5G influence les appareils connectés comme les smartphones, tablettes ou ordinateurs. Les besoins de connectivité des consommateurs évoluent au fur et à mesure que les fabricants proposent des appareils plus innovants. La bande passante des anciens réseaux n’est pas assez grande pour supporter les besoins en débit des utilisateurs. Avec un forfait 5G , il sera plus facile de faire face à l’augmentation de la consommation de data par terminal. En effet, la bande passante de la 5G est 10 fois plus large que celle de la 4G.

De plus, la 5G permet de gérer plus de 100 terminaux par antenne. Elle facilite la démultiplication des objets connectés sur de petits espaces en offrant une connexion fiable et sans encombrement. Ce qui veut dire qu’il sera possible d’avoir une connexion à haut débit même dans les zones peuplées où un important nombre de téléphones se connectent aux mêmes antennes.

Il est important de souligner le gain de consommation énergétique que permet la 5G. Les antennes du nouveau réseau consomment deux à trois fois moins d’énergie que les antennes 4G. Les progrès annoncent une utilisation intelligente des antennes. Ces dernières pourront se mettre en veille lorsque les objets IoT qui y sont connectés ne sont pas utilisés.

La télésurveillance

Le haut débit de la 5G se révèle une aubaine pour les objets connectés de la télésurveillance. Il faut dire qu’avec les réseaux utilisés jusqu’ici, il est souvent difficile de distinguer les têtes et les faits en raison de la qualité des images. Les caméras de surveillance connectées sur 5G permettront d’obtenir des flux vidéo en temps réel 4k ou 8k. La haute définition associée à un taux FPS supérieur permettra d’avoir une image très précise. Ainsi, il sera possible de zoomer pour extraire des photos nettes.

De plus, la multiplication des capteurs et caméras de surveillance constitue un appui de taille au développement des villes intelligentes ainsi qu’à leur sécurisation. Résidences, bâtiments, environnement de travail ou trafic routier, tous pourront bénéficier d’une meilleure sécurisation.

La télémédecine et l’e-santé

Les solutions IoT du secteur de la télémédecine seront plus que jamais propulsées par le réseau 5G. Si l’assistance par visioconférence fut longtemps utilisée, des améliorations s’observent au niveau de la téléchirurgie. Pour rendre les outils connectés plus fonctionnels, le nouveau réseau va grandement améliorer les images de diffusion et réduire le temps de latence qui pourrait entraîner des erreurs fatales. Le chirurgien opérant à distance pourra tirer parti de la fluidité parfaite entre les commandes du robot et ses gestes pour de meilleures interventions.

Les drones pourront être utilisés pour pallier les problèmes de déserts médicaux ou d’intervention dans des zones difficiles d’accès. En s’appuyant sur la 5G, ces appareils permettent d’aller plus rapidement au secours des malades et de les tenir à l’œil avant l’arrivée des médecins. En cas d’accident, les caméras intégrées des drones et la connexion haut débit aident à évaluer la situation sans omettre des détails précieux.

Avec les objets connectés 5G, il sera possible de profiter de meilleurs services de santé, même à distance. Il faut rappeler que nombre d’entre eux interviennent dans l’hospitalisation et le suivi des malades.

5G et IoT : quels sont les enjeux au niveau de la cybersécurité ?

Si elle marque la création d’objets connectés plus rapides, performants et autonomes, la 5G n’est pas non plus sans risque pour l’Internet des Objets. L’IoT s’expose à de nombreux risques tels que les attaques DDoS, les fuites de données, la compromission des données et autres types d’attaques.

Fort heureusement, le nouveau réseau est conçu pour être plus sécurisé que ses prédécesseurs. Pour ce faire, il fait appel à un algorithme de chiffrement extrêmement robuste et des systèmes avancés en matière de cybersécurité. Il faut préciser que toutes les parties prenantes doivent prendre leurs responsabilités pour faciliter le déploiement sécurisé de la 5G au sein des services de l’IoT. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.