in

Vidéosurveillance : comment sécuriser son domicile avant les vacances ?

Partir en vacances sans avoir la certitude de ne pas se faire cambrioler angoisse de nombreuses familles. Heureusement qu’il existe désormais des systèmes de sécurité vous permettant de partir l’esprit tranquille : la vidéosurveillance.

Les grandes vacances approchent et avec elles les cambriolages. Pour certaines personnes, les maisons sans surveillance en vacances peuvent être synonymes de tristesse et d’angoisses. Cependant, vous pouvez utiliser plusieurs appareils connectés pour contrôler à distance la maison et profiter sereinement de votre temps libre. De surcroît, la vidéosurveillance est en plus une solution généralement moins chère que celles proposées par la télésurveillance.

Les différentes technologies utilisées dans la vidéosurveillance

Il existe deux principaux types de caméras pouvant être câblées dans un système de vidéosurveillance : les caméras IP et les caméras analogiques traditionnelles.

Surveillance vidéo analogique

La vidéosurveillance analogique est la technologie la plus utilisée aujourd’hui. Ce système de sécurité est particulièrement adapté aux entreprises qui nécessitent un grand nombre de caméras de surveillance. Elles ont un double avantage, notamment en termes de choix et de prix.

Il existe effectivement de nombreuses marques et modèles de tailles et de fonctions différentes sur le marché. Au niveau prix, l’achat d’une caméra analogique revient moins cher que celle d’une caméra IP.

Le fonctionnement du système de vidéosurveillance est très simple. Il ne nécessite aucun travail d’installation pour le réseau informatique, par exemple, il n’y a pas besoin d’installer un serveur ou finalement pas besoin d’utiliser un logiciel comme dans une installation numérique.

Système de surveillance Internet (IP)

Avec la dernière technologie de vidéosurveillance Internet, vous pouvez visualiser les images capturées via une simple connexion Internet. Le système de vidéosurveillance fonctionne de la manière suivante :

  • on installe la caméra (caméra réseau ou IP) et la connecte à l’ordinateur,
  • ces caméras prennent des photos et les envoient via internet,
  • vous pouvez ensuite les consulter en temps réel ou en différé via une connexion au serveur web.

Mais l’avantage principal de la caméra IP, c’est son faible coût. En fait, investir dans un kit de vidéosurveillance disponible sur le marché est très attractif : seulement quelques dizaines d’euros. Un logiciel de vidéosurveillance peut également être fourni gratuitement.

Disponible à seulement cinquante euros, une caméra IP représente parfois un investissement plus important. Du fait de ses seules performances de haute qualité, dans ce cas, le prix d’un ensemble de 5 caméras IP peut atteindre les 1000 euros.

Caméra WIFI (sans fil)

Parmi les différentes technologies utilisables pour la vidéosurveillance, l’utilisation du Wi-Fi apparaît comme l’une des technologies les plus avancées. La vidéosurveillance en mode Wifi est basée sur le principe de la connexion sans fil, tout comme un décodeur internet.

Le système de caméra wifi de votre maison est connecté à un récepteur qui transmet les images capturées par ondes radio à un enregistreur ou à un moniteur de contrôle. Plusieurs facteurs déterminent le prix de ce système de télésurveillance : caractéristiques de la caméra (options de vision nocturne, reconnaissance de contour, lien d’alarme…), la quantité requise, la qualité de sortie d’image…

Les différences entre Caméras analogiques et caméra IP

Résolution

Les caméras IP offrent plus de puissance comparée aux caméras analogiques. Elles peuvent généralement enregistrer des images de 1 à 5 mégapixels, ce qui se traduit par des images d’une grande clarté, en particulier par rapport aux images analogiques granulaires ordinaires. Les caméras IP mégapixels bénéficient généralement d’un plus large champ de vision par rapport aux caméras analogiques.

Analyse vidéo

Les caméras IP ont d’autres fonctions que les caméras analogiques n’ont pas. Lorsque vous vous déplacez dans le champ de vision de la caméra, cette dernière peut détecter vos mouvements et enregistrer automatiquement la séquence. Cette fonctionnalité est particulièrement utile la nuit et vous souhaitez savoir si quelqu’un a réussi à entrer par effraction à l’intérieur.

On peut configurer le système afin de marquer de tels événements. Ainsi, il envoie des notifications et des images d’événements capturées sur le smartphone de l’utilisateur. Certains systèmes peuvent également permettre de contacter directement la police locale en appuyant simplement sur un bouton.

Commutateurs PoE

L’on peut aussi connecter une caméra IP à un commutateur. Appelé Power over Ethernet ou PoE, celui-ci envoie des données et alimente la caméra en électricité. De son côté, la caméra analogique a besoin d’un interrupteur pour cela. Les commutateurs PoE sont également considérés comme une méthode plus sûre de transmission de données.

Coûts système comparables

Bien que le coût des caméras IP soit généralement plus élevé que celui des caméras analogiques, le coût d’ensemble d’un système IP complet est légèrement inférieur au coût des systèmes analogiques comparables. Étant donné que les caméras IP ont un plus large champ de vision, les systèmes IP peuvent généralement fonctionner avec un nombre de caméras plus réduit que les systèmes analogiques.

Les critères à prendre en considération avant d’acheter un système de vidéosurveillance ?

Le prix

Ne vous précipitez pas pour acheter le modèle le plus cher, doté du plus grand nombre de fonctionnalités du marché. Essayez avant tout de trouver celui qui s’adapte à votre budget. Vous devez d’abord déterminer vos besoins en matière de sécurité, puis acheter le système de caméra qui répond le mieux à ceux-ci.

Il est également plus rationnel d’investir dans un système d’entrée de gamme entier, mais de qualité que d’acheter des caméras tierces bon marché. En effet, il vous permettra plus facilement d’ajouter plus de caméras plus tard.

L’installation

Si vous disposez d’une petite maison qui nécessite très peu de zones de surveillance, ou si vous devez installer plusieurs caméras, vous pouvez effectuer vous-même l’installation. Les grandes entreprises avec plusieurs bureaux et des installations complexes devraient quant à elles engager des professionnels pour l’opération.

Types de caméras

Il existe différents types de caméras : les caméras analogiques, les caméras les moins chères et celles de meilleure qualité (HD) et les caméras IP. Ces dernières années, les prix ont considérablement baissé, ce qui rend les caméras HD et IP de haute qualité abordables pour tous. Nous vous conseillons d’utiliser les caméras haute-définition qui fournissent des images claires pour une identification facile des chiffres, des symboles ou des documents légaux.

Les qualités d’images et le stockage

Les meilleures caméras de vidéosurveillance d’aujourd’hui peuvent produire des vidéos avec une résolution 4K. Cependant, dans la plupart des cas, une résolution haute-définition de 1080p est suffisante, car une qualité supérieure nécessite plus de capacité de stockage.

Le système de vidéosurveillance dispose de trois types de stockage vidéo : NVR, DVR et hybride. DVR signifie Digital Vidéo Recorder et ces systèmes utilisent des caméras analogiques. NVR signifie Network Video Recorder et s’utilise avec les caméras IP. En utilisant un système hybride, vous pouvez combiner des caméras analogiques et IP.

Les fonctionnalités

Le système de vidéosurveillance a de multiples fonctions, de la vision nocturne ou la détection intelligente de mouvement au balayage panoramique/inclinaison/zoom (PTZ). Évaluez les fonctionnalités requises pour votre propriété, puis sélectionnez la caméra et le système de surveillance appropriés. Par exemple, si vous avez besoin d’un système qui surveille principalement votre maison de jour comme de nuit, le système doit disposer d’une excellente technologie de vision nocturne et d’une alarme 24 heures sur 24.

Pourquoi installer des caméras de surveillance ?

De nos jours, la vie de tout le monde est devenue précaire et la protection de tous les membres de la famille est devenue la priorité absolue de tout parent qui souhaite dépenser de l’argent. L’argent sert à acheter des caméras de sécurité, à surveiller des enfants ou à rester à la maison sans s’inquiéter. Cependant, si vous voulez vraiment passer une bonne nuit, vous pouvez également acheter un système d’alarme pour assurer une sécurité maximale à votre famille.

Se prévenir des vols et des infractions

L’objectif principal de l’installation de caméras de sécurité est de dissuader les voleurs et les criminels. Dans les hôtels par exemple, on les installe dans les bungalows, maisons, bâtiments, écoles, campus, bureaux, magasins, centres commerciaux, etc. Ces caméras surveillent les activités suspectes et émettent des avertissements de sécurité. De véritables gardes en temps réel pendant le vol.

Pour une meilleure gestion de la sécurité

Lorsque vous êtes propriétaire d’un local commercial, engager des agents de sécurité est une solution très efficace. Cependant, lorsque vous ne voulez surveiller que votre foyer, il est plus difficile d’engager et de gérer ce type de main-d’œuvre spécialisée.

Pour cette raison, les propriétaires de grandes maisons préfèrent installer des caméras de surveillance. Chaque espace de la maison est important, même le garage. Par conséquent, ils peuvent suivre le moindre mouvement sans se fatiguer. Cette solution est idéale pour assurer la sécurité des résidents et celle du local en lui-même.

Bénéficiez d’une installation plus simple

L’installation d’un système numérique est plus simple que celle d’un système analogique. Elle ne nécessite pas autant d’équipements et peut servir à votre équipe de sécurité pour mieux tirer profit du système de surveillance.

De fait, un système analogique requiert un câblage très complexe vers les caméras afin de visualiser chaque flux vidéo. En contraste à cela, les systèmes numériques plus avancés d’aujourd’hui ne nécessitent pas autant de travail à installer et à entretenir.

Réduction des coûts et mise à l’échelle facile

Par rapport aux systèmes analogiques, les systèmes numériques nécessitent moins d’infrastructure physique (moins de câbles). Étant donné que les appareils numériques peuvent produire des images de meilleure qualité et des angles de vision plus larges, vous avez besoin de moins d’appareils photo pour couvrir le même espace. Comme mentionné un peu plus haut, par rapport à la vidéo analogique, les flux numériques peuvent être compressés et stockés dans moins d’espace.

Il y a aussi l’évolutivité. Avec l’extension de la couverture, votre système numérique peut facilement s’étendre au fur et à mesure que votre entreprise s’agrandit. Vous pouvez ajouter des caméras numériques au besoin et les intégrer facilement au réseau. Les caméras analogiques ne sont pas faciles à intégrer. De ce fait, il peut être plus coûteux de les placer dans des endroits éloignés en raison du besoin de câblage.

Gain de temps grâce à la technologie intelligente distribuée

Avec l’aide d’un nouveau système de surveillance numérique, le système peut surveiller de près votre domicile et enregistrer d’innombrables heures de vidéo. Qui a le temps de regarder en permanence le flux d’images produit ?

Il s’agit là d’une lacune des systèmes analogiques que les systèmes numériques dotés de technologies intelligentes peuvent combler. Ainsi, certains algorithmes peuvent surveiller des événements, des actions et des comportements spécifiques dans le flux vidéo grâce à la reconnaissance des formes ou mouvements. Une alerte sera générée et envoyée à votre équipe de sécurité. L’utilisateur n’a donc qu’à visionner les séquences pertinentes. Un système analogique ne peut pas remplir cette fonction.

Productivité accrue

Une capacité de surveillance améliorée assure un plus grand sentiment de sécurité. Vous pouvez donc vous concentrer davantage sur vos tâches, prendre des pauses sereinement et, globalement, vous sentir plus en sécurité sur votre lieu de vie ou de travail.

Les différences entre un usage domestique et professionnel

En entreprise

L’utilisation de la vidéosurveillance dans une entreprise dépend de certaines règles d’information, d’installation et de maintenance. Lorsque l’entreprise utilise des caméras dans ses locaux, elle doit vérifier et suivre ces règles avant leur installation.

L’entreprise peut installer des caméras dans les entrepôts, les entrées et les sorties de bâtiments ainsi que les sorties de secours et les voies de transport. Vous ne pouvez pas installer une caméra pour prendre des photos des lieux de travail des employés afin de vérifier la qualité de leur travail. Pour les travailleurs, ces derniers ont le droit au respect de leur vie privée sur leur lieu de travail.

Pour les lieux publics, les règles régissant la vidéosurveillance s’apparentent à celles pour les employés. Ainsi, les caméras ne doivent pas compromettre la vie privée du public. Les règles d’accès aux images, la durée de conservation des images et les informations sur l’utilisation de la vidéosurveillance sont les mêmes que pour les locaux fermés.

Ainsi, seules peuvent accéder aux images les personnes formées et habilitées. L’entreprise doit aussi garantir la sécurité du stockage des données enregistrées. De même, l’on ne pourra pas enregistrer le son. Dans tous les cas, il faudra informer le public (par voie d’affichage) qu’il est filmé et spécifier l’utilisation de ces images.

Pour les particuliers

Le système de surveillance vidéo doit surtout respecter la vie privée. Par conséquent, la loi française prévoit l’installation de caméras de surveillance dans les résidences privées. Cela ne signifie pas que la vidéosurveillance privée tombe dans le cadre de la loi sur la protection des données personnelles. Mais des règles connexes, même si différentes de celles de la vidéosurveillance dans les lieux publics, s’appliquent.

La loi protège les personnes qui peuvent se retrouver dans le champ de vision de votre caméra, que ce soit un passant, un visiteur, un proche, des voisins, etc. Les caméras installées dans des lieux privés ne peuvent de ce fait filmer que cet endroit. Les propriétaires de bâtiments résidentiels ne respectant pas ces règles peuvent subir des sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.