in

Pour Sony, l’achat de Bungie vise surtout Fortnite !

destiny bungie

Récemment, Sony a acquis Bungie pour 3,6 milliards de dollars, un rachat qui permettrait à la société de rivaliser avec le succès du jeu Fortnite.

Le studio de développement qui a conçu Halo et Destiny affirme son intégrité malgré l’accord avec la firme japonaise. L’idée est purement stratégique. Il s’agit de rivaliser le dernier achat onéreux de effectué par Xbox, mais aussi de concurrencer le jeu de battle royale qui a pris la planète entière de court.

Sony vise à contrer Fortnite dans l’acquisition de Bungie

Si Sony s’est approprié Bungie, c’est surtout dans le but de rivaliser avec Fortnite. En effet, selon Sony, Destiny 2 : Forsaken se retrouve dans les dix jeux les plus populaires sur PS5, à la sixième position plus exactement. Fortnite est au top du classement et Call of Duty : Black Ops Cold War au deuxième.

Destiny possède donc tout le potentiel pour se positionner avec ces titres multiplateformes. Si vous n’avez pas encore joué au titre, c’est un mélange unique de looter shooter et de MMO. Le mode creuset PvP vous permet de montrer la capacité et la performance de vos différentes armes et armures.

Techniquement, le jeu est gratuit. Mais Bungie a élaboré un modèle de revenu unique accompagnant Destiny. Vous pouvez acheter des cosmétiques grâce à des microtransactions, et vous abonner à des programmes de saison pour obtenir plus d’armes et bénéficier des récompenses. Il est aussi possible de télécharger le contenu pour accéder aux campagnes supplémentaires, et aux activités comme les donjons et les raids.

Fortnite : des impacts considérable sur le bilan de Sony

Sony se rend compte de l’ampleur des live games comme Fortnite, raison pour laquelle elle n’a pas hésité avec Bungie. Effectivement, à elle seule, la BR d’Epic Games a un impact démesuré sur les revenus du contenu et des services chez Sony et Microsoft. A titre d’exemple, le chiffre d’affaire de Xbox a grimpé de 39% en 2018 grâce à Fortnite. Or, les documents judiciaires de l’année dernière montrent que la PlayStation est le principal nid de Fortnite.

Pour titre de rappel, Sony a déjà investi 250 millions de dollars pour avoir Epic Games en 2020. La multinationale a rajouté 200 millions de dollars supplémentaires en 2021. Certes, cela ne représente qu’une petite part d’actions, mais il est clair que Sony a un intérêt majeur pour Fortnite.

Quoi qu’il en soit, même si Destiny a encore certaines choses à améliorer, ses potentiels pourraient dépasser ceux de Fortnite. D’ailleurs, Bungie l’a conçu de façon originale pour que les joueurs puissent interagir librement dans de vastes espaces. Contrairement à Fortnite qui propose un monde en constante évolution, Destiny se développe sur différentes directions.

Plusieurs perspectives avec Bungie…

Avant même son acquisition par Sony, Bungie a déjà établi des points stratégiques pour détrôner Fortnite. Le studio a procédé à l’amélioration des aspects du service et à l’organisation d’évènements en direct il y a quelques années. Les évènements saisonniers avaient fait un bon début en 2020, mais ils n’ont malheureusement pas atteint le niveau espéré par le public.

Toutefois, les fans s’accrochent toujours à Destiny pour son caractère hors du commun et la fluidité du jeu de tir. D’ailleurs, ses bases de joueurs reviennent fréquemment pour avoir les gros contenus comme Witch Quenn, un jeu Bungie prévu pour lancement le 22 février. Destiny est donc susceptible d’attirer les joueurs de Fortnite et de COD.

Aussi, c’est l’occasion pour Sony de bénéficier d’une entrée multiplateforme, comme l’a déclaré Jim Ryan, PDG de PlayStation lors d’une interview. Par ailleurs, il a précisé que l’entreprise entame « une feuille de route agressive avec des services en direct », tout en avançant avec Bungie. Les deux concoctent actuellement Matter, un grand jeu de service en direct qui pourrait affecter sur la domination de Fortnite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.