in

Le reconditionné, un marché en plein boom avec des acteurs Français

Le secteur du reconditionné représente 10 % des ventes globales de smartphones en France. En fait, sur cinq Français, l’un d’entre eux a déjà acheté un téléphone reconditionné.

Les smartphones se réinventent constamment, ce qui explique pourquoi certains appareils voient leurs prix exploser. Néanmoins, les téléphones reconditionnés ont permis aux consommateurs de bénéficier de modèles haut de gamme à un prix raisonnable. 

Mieux, des acteurs français comme Largo font partie des principaux protagonistes de ce marché des appareils reconditionnés. Zoom sur ce phénomène.

Le marché des smartphones reconditionnés en France 

Le secteur des portables reconditionnés connaît un véritable engouement en France. Environ 3,5 millions de ces appareils ont été vendus en 2020 contre 20 millions de nouveaux téléphones portables. En 2025, ce segment pourrait représenter à lui seul 1/3 du marché de la téléphonie. 

Il faut savoir que tous les ans, il connaît une augmentation significative de 15 voire 20 %, et ce pour 2 facteurs. En fait, 80 % des consommateurs achètent des téléphones reconditionnés pour des raisons économiques. En effet, ces derniers bénéficient de certains avantages financiers. Quant aux 20 % restants, ils les choisissent pour une question d’écologie. 

Compte tenu de l’évolution du marché, les consommateurs deviennent plus responsables. Ils sont de plus en plus disposés à acheter des produits reconditionnés pour des motifs économiques et écologiques.

Des Français se lancent dans une nouvelle approche du reconditionnement

C’est en France que le reconditionnement se pratique le plus souvent. Parmi les acteurs de ce secteur figure Largo, une entreprise nantaise qui revendique environ 14 % du marché. Qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette, d’un ordinateur ou d’un accessoire, elle reconditionne chaque composant défectueux.

Le processus de reconditionnement chez Largo se révèle assez simple. L’appareil subit d’abord un examen visuel pour déterminer sa « grade esthétique ». Ensuite, il est soumis à un « nettoyage complet des données » avant de l’équiper d’un nouveau système d’exploitation. Pour s’assurer de sa fiabilité, l’appareil passe ensuite 123 tests fonctionnels sur 37 points de contrôle. Enfin, il va être emballé.

Une garantie de 12 mois s’applique qui peut être prolongée jusqu’à 24 mois comme avec les smartphones neufs hors de prix. En cas de problème avec l’appareil, le service s’engage à intervenir dans les 72 heures.

Automatisation partielle de la chaîne de production

Pour assurer leur développement, les acteurs français du reconditionnement optent pour des démarches innovantes. Pour sa part, Largo ne cesse de moderniser ses outils de production. De ce fait, l’entreprise éco-responsable a mis en place une automatisation de plusieurs phases clés de sa chaîne de production. Il s’agit d’une nouveauté sur le marché du reconditionnement des smartphones en France. 

Quelques étapes, telles que la phase de test, sont alors automatisées offrant ainsi des progrès considérables en termes de productivité dans la chaîne de reconditionnement. En effet, cette démarche lui permet d’augmenter ses capacités de reconditionnement pour passer de 13 000 produits par mois à plus de 25 000 d’ici fin 2022. 

Cette automatisation garantit un niveau de qualité irréprochable dans le processus de reconditionnement. Elle supprime toute subjectivité en particulier pour évaluer la qualité des images ou du son. Cette approche favorise une meilleure flexibilité de l’outil industriel en fonction des pics d’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.