in

L’outil d’Apple contre la pédocriminalité n’arrivera pas tout de suite

pédocriminalité

Le géant californien voudrait prendre plus de temps pour améliorer son outil. Il veut revoir ses mesures visant à limiter la diffusion de contenu pédopornographique sur les iPhone.

Clairement, les mesures annoncées par Apple pour lutter contre la pédocriminalité ne passent pas. Elles ont rapidement fait polémique. Depuis sa déclaration faite il y a quelques semaines, la firme à la pomme se trouve sous le feu des critiques. Certes, tout le monde est conscient de l’importance de la mise en place d’un dispositif pour protéger les mineurs des abus. Cependant, le moyen qu’Apple a choisi pour y parvenir ne fait visiblement pas l’unanimité. En effet, son projet d’analyser discrètement les photos stockées sur les comptes iCloud des utilisateurs n’est pas vu d’un bon œil par les défenseurs de la vie privée.

Apple iPhone pédocriminalité

L’outil de lutte contre la pédocriminalité d’Apple n’arrivera pas cette année

Pour rappel, l’outil que la firme californienne voulait mettre en place sur les iPhone porte le nom de NeuralMatch. Il est censé scanner les images stockées sur iCloud afin de détecter d’éventuelles photos de caractère pédopornographique. Pour ce faire, le programme compare ces images à celles stockées dans une base de données d’organismes spécialisés.

L’entreprise a expliqué que son outil est respectueux de la vie privée. Mais cela n’a pas suffi à faire taire les critiques. Finalement, Apple n’a pas eu d’autres choix que de retarder le déploiement de son fameux outil. Dans un récent communiqué relayé par The Verge, le géant américain indique ainsi avoir « décidé de prendre plus de temps au cours des prochains mois pour recueillir des informations et apporter des améliorations avant de publier ces fonctionnalités de sécurité des enfants qui restent d’une importance capitale ».

Si NeuralMatch devait initialement arriver d’ici à la fin d’année, il ne devrait finalement être déployé que l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.