in

Quand une intelligence artificielle écrit un roman, une autre devient nazie…

News intelligence artificielle une

Nous vivons dans un monde de paradoxe, et il semblerait que nous ayons contaminé les AI (Intelligence Artificielle) avec notre mode de vie schizophrène… En effet, cette semaine en a été l’exemple parfait, puisque au Japon, pendant qu’une intelligence artificielle concourrait pour un prix de littérature, une autre, est devenue en moins d’un jour, nymphomane, conspirationniste, incestueuse et nazie.

Twitter Tay AI

Ces deux anecdotes, qui paraissent plutôt drôles au premier abord, permettent de remettre en question la manière dont nous concevons les intelligence artificielles. Car, il ne faut pas oublier que nous sommes leurs professeurs et que tout ce qui sort de leur bouche motorisée vient de ce que nous leur avons inculqué… Alors finalement, Tay, l’intelligence artificielle scandale de Microsoft qui n’était sensé être qu’une innocente adolescente, ne serait pas en fait qu’un miroir de nos propres perversions ?

Chez Microsoft, Tay a crée le scandale

Hier, Microsoft a lancé son avatar féminin version AI, Tay, mais elle qui devait être au départ une jeune adolescente innocente et qui devait viser les jeunes de 18 à 24 ans, s’est transformé en tout ce qu’il y a de pire dans l’humanité actuellement : nymphomane, raciste voire même carrément nazie, incestueuse, anti-féministe, conspirationniste et tout cela dans un langage très très fleuri ! Nous vous avons sélectionné un petit pot pourri de ses (pires) tweets. Il faut dire que sur la page Twitter de Tay, tout le monde y est passé, les féministes « I fucking hate Feminists and the should all die and burn in hell », Georges Bush « Bush did 9/11 », et a également déclaré sont amour au dictateur nazi, Hitler « Hitler was right i hate the jews ».

Twitter Tay AI 1

Ce qui était prévu au départ comme une expérience innocente s’est transformé en cauchemar pour les développeurs de Microsoft, et le temps que le compte Twitter de Tay soit supprimer, elle a quand eu le temps de poster plus de 96.000 tweets en 8 heures. Alors si l’on peut dire que Tay est efficace, en revanche, elle n’est absolument pas politiquement correct.

Dans son ensemble, ce sont les internautes et finalement notre société entière qu’il faut blâmer pour ces propos plutôt choquants… Car toutes les idées de Tay viennent du terreau infini d’internet, et comme chacun le sait nous pouvons trouver de nombreuses réponses sur la toile tout comme un nombre incalculable de bêtises !

Tandis qu’au Japon, les intelligences artificielles sont écrivains

De son côté, le Japon est dans une tout autre optique d’apprentissage pour les intelligences artificielles qu’ils développent. Une équipe de chercheurs de la Future University Hakodate, ont co-écrit un roman avec l’intelligence artificielle qu’ils ont eux-mêmes développé. La collaboration a quand même été étroite pour arriver au résultat d’un roman complet : les chercheurs ont été les mentors de l’AI et lui ont fourni pour base de départ, un profil assez basique de protagoniste et une trame simple pour l’histoire. A partir de cette matière l’intelligence artificielle s’est mis à composer des phrases à partir du vocabulaire qu’il possède en mémoire.

ecrivain AI

On peut dire que le résultat est assez bluffant puisque le roman « The Day a Computer Writes a Novel » a même été sélectionné pour une compétition littéraire japonaise la Hoshi Shinichi Literary Award. Même si l’on se doute que le roman ne va pas forcément devenir le prix Goncourt de l’année, c’est quand même une grande première.

Cette expérience montre qu’une intelligence artificielle est parfaitement capable d’égaler la créativité d’un humain, en possédant les mêmes connaissances, il trouve tout à fait sa place dans un concours de littérature. Nous qui pensions que ce domaine était réservé aux émotions et à la sensibilité humaine, nous nous rendons compte grâce à cette expérience que si l’on inculque les bonnes choses, il en sort du bon…

ecrivain AI 2

Cela nous rappelle forcément une étude, lancée il y a quelques temps par un groupe de chercheurs qui ont intégré dans les connaissances d’une AI l’ensemble de la littérature de notre humanité afin d’ouvrir ces ordinateurs au domaine du sentiment et des émotions qui font de nous des êtres si particuliers et difficiles à comprendre pour des êtres très logiques comme les intelligences artificielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.