in

iCloud : Guide complet sur le service de stockage en ligne d’Apple

apple icloud

iCloud est offert par Apple pour permettre de sauvegarder vos données en ligne. Disposant d’un plan de stockage gratuit, le service offre d’autres fonctionnalités moyennant paiement d’un forfait mensuel.

Stocker les données, notamment les données sensibles, les expose à des risques de piratage. En plus, cela peut réduire l’espace libre de votre disque dur et saturer la mémoire de l’appareil. Apple a déployé depuis une dizaine d’années un service de stockage en ligne permettant de conserver vos informations dans un stockage en nuage : iCloud. Dans ce guide, vous allez comprendre ce que c’est et comment l’utiliser.

pCloud Solde d'été 2022

 

Table des matières

Qu’est-ce qu’iCloud ?

Apple a lancé son service de stockage en nuage en 2011. Il s’agit d’iCloud, la solution permettant de synchroniser les données numériques sans saturer l’appareil. En effet, le service utilise son stockage iCloud Drive pour conserver les données des utilisateurs sur une seule plateforme. Il fonctionne avec les appareils iOS, Mac et Windows.

iCloud offre une sécurité à ses utilisateurs au moyen de son cryptage SSL. Pour garder les données sensibles (mot de passe par exemple) hors de la portée de toute indiscrétion et de vol, le service utilise le cryptage 256 bits. En outre, le service dispose d’une authentification à deux facteurs. Ce qui augmente le niveau de sécurité et donc réduit le risque de piratage.

iCloud Drive, le service de stockage en ligne général se charge de stocker et synchroniser tous les fichiers qu’on souhaite sauvegarder sur le cloud. Ce qui permet aux utilisateurs d’accéder à leurs fichiers n’importe quand et n’importe où et ce, depuis un appareil iOS ou macOS. iCloud inclut également la synchronisation des données des applications tierces.

Quels éléments peut-on synchroniser sur iCloud ?

En principe, iCloud permet de synchroniser toutes les applications natives sur iOS et macOS. Ce qui fait que les utilisateurs d’appareil Apple gardent leurs courriers, leurs contacts, leurs notes, leurs messages à jour. Le service permet en outre de trouver des amis, des proches ou chercher des objets perdus via l’application Localiser.

Lorsqu’on ne veut pas saturer la mémoire de l’iPhone ou de l’iPad, il est préférable de conserver les photos et vidéos sur iCloud. En plus, c’est plus sécurisé, notamment pour les dossiers personnels tels que les courriels et les informations de connexion des différents sites. On peut également conserver les signets, autant que les onglets ouverts sur le cloud afin de pouvoir y accéder via n’importe quel appareil Apple.

Toutefois, il faut signaler que le service intègre avec difficultés les applications tierces. La synchronisation des données venant de telles applications peut rencontrer des problèmes. Par conséquent, certains fichiers peuvent se perdre au-cours de la synchronisation ou ne s’ouvrent pas.

Qu’est-ce que la sauvegarde iCloud ?

Chaque jour, l’appareil iOS se met à jour par le biais de la sauvegarde iCloud. En effet, on peut la définir comme une copie en ligne de votre appareil Apple. La sauvegarde enregistre toutes les données en ligne afin de les protéger en cas de vol ou de dommage physique que subit l’appareil. La mise à jour s’effectue via une connexion Wi-Fi, à condition que l’appareil soit en charge.

De ce fait, si, par malheur, un iPhone ou un iPad est égaré, on peut facilement retrouver toutes les données conservées via un autre appareil. Il suffit de se connecter avec le même identifiant et le même mot de passe. De même lorsqu’on veut restaurer l’appareil iOS, la restauration peut s’effectuer à partir d’une sauvegarde iCloud la plus récente. Ce qui permet de recommencer là où la mise à jour s’est arrêtée pour la dernière fois.

Néanmoins, on n’a pas besoin de synchroniser toutes les données de l’appareil sur la sauvegarde iCloud. Certains contenus tels que les calendriers, les rappels ou les contacts sont déjà synchronisés.

Les plans tarifaires disponibles pour iCloud

iCloud offre 3 plans tarifaires permettant de bénéficier jusqu’à 2 TO d’espace de stockage. Ce qui offre aux particuliers, autant qu’aux entreprises, l’opportunité de sauvegarder des données sur le cloud d’Apple. Le service permet aussi de récupérer les données en cas de dommage ou de perte d’un appareil iOS ou Mac. Pour ceux qui n’ont pas besoin de stocker beaucoup de données, il suffit d’opter pour la version gratuite de 5 GO.

Voici les tarifs iCloud en France :

  • 5 GO : gratuit
  • 50 GO : 0,99 €
  • 200 GO : 2,99 €
  • 2TO : 9,99 €

L’abonnement à iCloud est aussi disponible avec l’offre groupée Apple One. Le pack comprend de nombreux services tels qu’Apple TV, Apple News, Apple Music, etc. Dans ce cas, la capacité de stockage dépend du plan tarifaire Apple One choisi (Individuel, Famille ou Premium).

iCloud par rapport à ses concurrents : avantages et inconvénients

iCloud se place parmi les meilleurs services de stockage en ligne à côté de Google Drive, pCloud ou OneDrive. Il n’est toutefois pas sans défaut. Il présente des côtés positifs mais souffre aussi de quelques handicaps. Dans cette partie, on va donner ses avantages ainsi que ses inconvénients.

Avantages

Pour commencer avec les atouts d’iCloud, l’attention va se porter sur les appareils iOS et macOS en général. La marque s’est toujours différenciée de ses concurrents en offrant des services propres aux appareils Apple. iCloud en fait partie étant donné que c’est le service de stockage destiné aux appareils de la marque. iPhone, iPad ou Mac intègrent le service en toute facilité.

Par ailleurs, il dispose aussi d’une offre gratuite permettant à chaque utilisateur de conserver jusqu’à 5 GO de données. Au-delà de cette capacité, le service dispose de différents plans tarifaires permettant de bénéficier un espace de stockage de 50 GO, 200 GO ou 2 TO. Ce qui est plutôt avantageux pour les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas besoin de conserver des teraoctets de données.

En ce qui concerne le prix, on peut dire qu’iCloud offre un prix abordable. Ses utilisateurs peuvent enregistrer jusqu’à 2 TO de données pour moins de 10 euros par mois. En termes de sécurité, iCloud n’est pas à la traîne. Son système de cryptage ainsi que l’authentification multifacteur forment un bouclier solide pour prévenir les cyberattaques.

Inconvénients

Bien qu’iCloud offre une liste d’avantages, il n’est pas sans faille. Son plus grand défaut est qu’il ne prend pas en charge les appareils fonctionnant sous Android. En plus, les applications tierces souffrent de nombreux défauts lorsqu’on les synchronise sur iCloud. Par ailleurs, le plan tarifaire semble réduit car, à part les 5 GO gratuits, on ne peut choisir que trois autres plans.

Pour ce qui est de la capacité de stockage, Google Drive le dépasse largement. Sa formule payante permet d’obtenir jusqu’à 30 TO d’espace pour enregistrer les données en ligne contre 2 TO seulement pour iCloud. En outre, ce dernier offre 15 GO gratuits à tous ses utilisateurs tandis que pCloud en offre 10 GO. Ce qui est beaucoup plus généreux que celui qu’offre iCloud.

En termes de tarif, celui-ci est abordable mais n’offre pas beaucoup de choix. A part les 5 GO gratuits, le service ne dispose que de 3 offres, contrairement à Google Drive qui en dispose 6.

Prise en main d’iCloud

La prise en main d’iCloud n’est pas si difficile. Il suffit de configurer l’appareil, puis s’inscrire et le tour est joué.

Configuration d’iCloud

iCloud requiert une version iOS 13 ou Catalina, ou une version ultérieure pour qu’il puisse fonctionner sur iPhone, iPad ou Mac. S’il s’agit d’un PC Windows, il va falloir que l’appareil exécute Windows 10, la version mise à jour en mai 2019, ou une version ultérieure. Pour accéder à iCloud.com, une version 9.1 de Safari ou une version ultérieure est nécessaire sur un Mac.

Inscription et ouverture de compte iCloud

L’inscription sur iCloud est aussi facile que toute autre ouverture de compte. Toute personne n’ayant pas encore un compte iCloud peut en créer un nouveau. Cependant, l’inscription n’est plus nécessaire quand on a déjà ouvert un compte auparavant. Ainsi, on peut accéder au même compte avec un autre appareil Apple.

Comment accéder à iCloud ?

iCloud est accessible via un iPhone ou un iPad, Mac et Windows. Le service est aussi accessible via un navigateur Web. Voici comment ça marche :

Accéder à iCloud avec un iPhone ou un iPad

Pour accéder à iCloud via un iPhone ou un iPad, il suffit d’ouvrir l’application Fichiers puis choisir l’emplacement du fichier à enregistrer. iCloud donne pourtant à ses utilisateurs la liberté de créer leur propre dossier pour stocker les données. Une fois enregistré, le fichier peut être consulté via n’importe quel autre appareil fonctionnant sous iOS.

Comme pour la sauvegarde sur l’appareil, on peut déplacer les fichiers en ligne à volonté. En plus, on peut les partager à d’autres personnes via leur compte iCloud. Pour ce faire, il faut accéder à l’application Fichiers.

Accéder au service avec Mac ou PC Windows

Sur un Mac, il suffit d’aller sur Finder, puis de cliquer sur iCloud Drive pour pouvoir enregistrer des fichiers en ligne. Comme avec un iPhone ou un iPad, il est possible de créer de nouveaux dossiers et choisir l’emplacement des fichiers à stocker. Pour un PC fonctionnant sous Windows, il est impératif d’utiliser Windows 10 ou une version ultérieure et d’obtenir l’application iCloud pour Windows.

Utiliser le navigateur Web pour accéder à iCloud

Pour accéder au service via un navigateur Web, le chemin passe par iCloud.com. Ensuite, on peut se connecter à iCloud Drive pour créer des dossiers, enregistrer des fichiers, les visualiser, ou même les supprimer. Le navigateur permet aussi de partager les fichiers enregistrés sur iCloud avec d’autres utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.