in

Facebook : une IA pour détecter l’âge des utilisateurs ?

Très souvent les réseaux sociaux ne sont pas accessibles aux adolescents de moins de 13 ans. Mais ça c’est ce que l’on retrouve dans les conditions d’utilisation de Facebook, Instagram ou TikTok. Dans les faits, ces conditions sont détournées par les enfants souhaitant s’inscrire. Pour cela il suffit de mentir sur l’âge, un problème répandu auquel Facebook et d’autres réseaux sociaux souhaitent remédier. 

Une pièce d’identité pour créer un compte Facebook ?

C’est dans un billet de blog que Facebook a récemment communiqué sur le sujet. Admettant une certaine facilité d’accès pour les jeunes de moins de 13 ans. Ces derniers contournent les conditions d’utilisation sans le moindre soucis. Un problème très étendu qui ne concerne pas uniquement la firme américaine.  

Afin d’être plus vigilant quant à cette question, la plateforme a reçu quelques idées. Parmi celles-ci certains pensent que le meilleur moyen serait de demander une pièce d’identité lors de la création d’un compte. Une pratique qui ne répondrait pas forcément au problème selon l’entreprise. 

« L’accès aux pièces d’identité gouvernementales varie selon l’endroit où vous vivez dans le monde, tout comme les informations contenues dans une pièce d’identité, comme un anniversaire. Certains ont accès à des pièces d’identité, mais ne les obtiennent pas à moins qu’ils ne choisissent de voyager, et certains ne peuvent tout simplement pas se le permettre. En effet, le manque d’accès aux pièces d’identité a un impact disproportionné sur les communautés mal desservies dans le monde, en particulier les jeunes femmes”, explique Facebook. 

Intelligence artificielle : la solution

Afin d’exclure les moins de 13 ans de sa plateforme, Facebook a une petite idée en tête. Selon l’entreprise, le développement de technologies capables de détecter l’âge des utilisateurs est la solution. “L’intelligence artificielle est la pierre angulaire de notre approche » développe-t-elle. 

 “Nous examinons des choses comme les personnes qui vous souhaitent un joyeux anniversaire et l’âge écrit dans ces messages, par exemple, “Joyeux 21e anniversaire !” ou “Joyeuse Quinceañera”. Nous examinons également l’âge que vous avez partagé avec nous sur Facebook et l’appliquons à nos autres applications où vous avez lié vos comptes et vice versa – donc si vous partagez votre anniversaire avec nous sur Facebook, nous utiliserons le même pour votre compte lié sur Instagram”, explique l’entreprise. 

Pour l’instant les technologies utilisées par Facebook ne sont pas assez développées. Raison pour laquelle “il est important que nous l’utilisions avec de nombreux autres signaux pour comprendre l’âge des gens » précise Facebook.  

La société de Mark Zuckerberg est actuellement en train de créer une technologie semblable à celle utilisée pour protéger les utilisateurs mineurs sur Instagram. Permettant de trouver et de supprimer les comptes utilisés par les moins jeunes de 13 ans ou moins. Dans un autre registre, Facebook pourrait également lancer une version “kids” du réseau social. En effet le développement d’une version Instagram pour les moins de 13 ans est déjà actée. Chose qui pourrait arriver avec Facebook Nous créons également de nouvelles expériences conçues spécifiquement pour les moins de 13 ans“, annonce la firme sur son blog. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.