in

Apprenez en entrant dans la matrice

apprentissage matrix 2

Non, vous ne rêvez pas ! Nous allons bientôt pouvoir apprendre de nouvelles compétences à la manière du héros de Matrix, Néo… Tout le monde se rappelle de Néo qui apprend le Kung-Fu en quelques secondes simplement en « téléchargeant » les connaissances sur son cerveau !

[ot-video type= »youtube » url= »https://youtu.be/oIvdvG_zj6A »]

Rassurez-vous, nous n’allons pas finir dans une matrice, mais apprendre à la manière des héros de Matrix ! Des chercheurs ont mis au point une technique d’implantation de signaux électriques directement dans le cerveau pour apprendre de nouvelles compétences aux sujets de l’étude ! Incroyable, non ?

Utiliser la neuroplasticité pour apprendre

Ce qu’il faut avant-tout savoir, c’est que notre cerveau change physiquement lorsque nous apprenons quelque chose ou quelques compétences par exemple, c’est ce que on appelle la neuroplasticité, les nouveaux signaux électriques sont porteurs de cette connaissance et c’est donc à partir de cela que les scientifiques travaillent.

apprentissage matrix 1

Mais attention cette technique d’apprentissage ne date pas d’hier, ni même dans le cerveau des réalisateurs du film de science-fiction, Matrix… En effet, elle était déjà connue des égyptiens, il y a près de 4.000 ans ! Ils utilisaient des poissons électriques pour stimuler le cerveau ou encore calmer la douleur.

Le principe de l’apprentissage Matrix

apprentissage matrix 3

Parue pour la première fois dans le journal américain « Frontiers in Human Neuroscience », l’expérience qu’a mis en place des chercheurs californiens a déjà été testé sur plusieurs groupes de personnes. Les principe est assez simple, on copie les signaux électriques que produit le cerveau d’un pilote de ligne pour ensuite les implanter dans le cerveau d’une personne lambda. Les résultats de l’expérience ont montré qu’après implantation des signaux électriques dans le cerveau du sujet, celui-ci assimilait 33 % mieux les informations que les sujets placebo.

Cette technologie n’en est évidemment qu’à ses balbutiements et beaucoup moins efficace que dans Matrix, néanmoins elle ouvre la voie à une nouvelle manière d’apprendre, notamment pour la conduite ou encore l’apprentissage des langues étrangères.

Encore une fois, la science nous montre que nous ne sommes jamais loin de la science-fiction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.