in

Apple HomeKit : tout ce que vous devez savoir

Apple HomeKit

Grâce à Apple HomeKit, vous pouvez désormais transformer votre iPhone en télécommande universelle afin de contrôler votre maison intelligente.

HomeKit est un écosystème exclusif d’Apple pour la maison connectée. En effet, ce dernier vous permet un contrôle total de vos appareils connectés. Par conséquent, tant que les serrures, le thermostat, les ampoules et les autres accessoires intelligents dans votre maison sont compatibles, vous pouvez les connecter et les contrôler directement depuis votre appareil Apple. De plus, Apple HomeKit est facile à utiliser.

Qu’est-ce que Apple HomeKit ? Comment ça marche ? Comment le configurer ? Quels sont les appareils compatibles ? Lisez ce guide si vous voulez en savoir plus sur cet écosystème d’Apple.

Apple HomeKit : c’est quoi ?

HomeKit est essentiellement un système créé par Apple. Il vous permet de gérer de nombreux appareils connectés depuis votre iPad, iPhone ou Mac. Selon Apple, plus de cent marques sont actuellement prises à charge par l’écosystème HomeKit. Cela inclut divers appareils comme les interrupteurs connectés, les prises connectés, les thermostats, les stores motorisés, les ampoules, les serrures, les caméras connectées, etc.

Même si vous êtes complètement novice en ce qui concerne les appareils domestiques connectés, vous ne devez pas vous inquiéter. En fait, toutes les manipulations se font à partir de l’application Home. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un environnement confortable grâce à une simple pression sur votre smartphone.

De plus, une fois que l’application Home est correctement configurée, vous pouvez même gérer vos appareils connectés via les commandes vocales.

les appareils compatibles avec l'écosystème

Comment ça marche ?

L’écosystème Apple HomeKit relie essentiellement tous vos appareils connectés compatibles. Dans ce contexte, vous pouvez ajouter de nouveaux appareils en quelques secondes seulement via l’application Home. Ensuite, vous pouvez créer des scènes spécifiques qui répondent à vos besoins. Cela vous permet de les contrôler en même temps.

A titre d’exemple, si vous souhaitez créer un environnement relaxant juste avant d’aller vous coucher, vous pouvez créer une scène personnalisée et l’appeler « Heure du coucher ». Ainsi, tant que vous avez les bons accessoires pour le faire, vous pouvez tamiser vos lumières, allumer votre liste de lecture apaisante préférée et verrouiller les portes de votre maison en même temps. En d’autres termes, chaque action se déroule simultanément dès que vous activerez votre scène.

Il convient de noter que vous pouvez également créer des automatisations avec Apple HomeKit. Cela veut dire que les scènes spécifiques s’activent automatiquement à une heure précise ou en fonction de votre emplacement si l’appareil connecté dispose d’un capteur de mouvement intégré.

Apple HomeKit nécessite-t-il un hub ?

Si vous êtes à la maison, vous n’avez qu’à utiliser l’application Home pour contrôler la maison connectée. Mais dans le cas contraire, un hub est indispensable. Dans ce contexte,  vous aurez besoin de l’un de ces dispositif : une HomePod, un iPad sous iOS 10 ou version ultérieure, une Apple TV de quatrième génération sous tvOS 9. Vous pouvez également utiliser l’enceinte connectée HomePod mini, une version plus petite et plus abordable du modèle original.

Si vous rencontrez des difficultés, assurez-vous que l’appareil Apple que vous utilisez a été mis à jour et exécute la dernière version d’iOS ou d’iPadOS.

contrôle de votre maison connectée

Apple HomeKit : la configuration

La configuration de l’Apple HomeKit est très facile. Pour la plupart des produits, la configuration consiste à scanner un code QR avec votre iPhone. Ce dernier peut être imprimé sur l’appareil ou dans son manuel. Une fois que l’appareil est analysé et mis sous tension, votre smartphone se met au travail en établissant la connexion nécessaire.

Dans ce contexte, vous pouvez connecter des appareils de deux manières différentes : via Bluetooth ou via le réseau Wi-Fi de votre choix. Par conséquent, vous n’avez pas nécessairement besoin d’une connexion Internet pour faire fonctionner un appareil HomeKit. Toutefois, cela aide certainement à faciliter le processus.

Il convient de noter que si vous souhaitez contrôler les appareils connectés pour une portée de plus de 10 mètres, vous devez vous procurer d’un prolongateur de portée Bluetooth, tel que l’Elgato Eve Extend ou le ConnectSense Bluetooth Extender. Ces derniers agissent comme des ponts Bluetooth vers Wi-Fi pour élargir la portée Bluetooth de vos appareils.

Quels sont les appareils compatibles avec Apple HomeKit ?

Il existe de nombreux appareils HomeKit sur le marché. Ces derniers sont disponibles auprès de nombreuses marques réputées, pas seulement chez Apple. Par conséquent, si vous souhaitez acheter un appareil connecté pour la maison, vous n’avez qu’à rechercher l’étiquette « compatible HomeKit » sur l’emballage. Vous pouvez également lire les spécifications en ligne pour ne pas vous tromper.

Sachez que la gamme d’appareils HomeKit disponibles est en constante expansion. Heureusement qu’Apple affiche une liste complète sur son site Web.

Quelques exemples

Apple HomeKit fonctionne avec un certain nombre d’éclairage connecté, notamment ceux de Philips Hue, Eve, Lifx, Koogeek, Nanoleaf et Sylvania. Pour contrôler la température dans votre demeure, vous pouvez utiliser les thermostats Ecobee et Honeywell.

Pour accentuer la sécurité de votre maison, l’écosystème Apple HomeKit fonctionne avec August Smart Locks, les capteurs Elgato Eve pour les portes et les fenêtres, la caméra de sécurité Omna de D-Link, le système de sécurité à reconnaissance faciale de Netatmo.

Apple HomeKit prend également en charge le ventilateur de plafond Wi-Fi Hunter Apache, le babyphone Arlo de Netgear, etc.

Application Home

En quoi HomeKit diffère-t-il d’Alexa, de Google Assistant, de SmartThings et d’autres écosystèmes ?

Apple HomeKit présente de nombreuses similitudes avec Amazon Alexa, Google Assistant, SmartThings et les autres écosystèmes. Surtout la prise en charge des produits venant de  plusieurs fournisseurs et les fonctionnalités de commande vocale d’Alexa et de Google Home.

Toutefois, c’est la prise en charge des produits qui diffère Apple HomeKit des autres écosystèmes. Par conséquent, vous devez examiner attentivement les appareils que vous possédez déjà ou que vous avez l’intention d’acheter si vous souhaitez construire votre maison connectée autour de l’une de ces plateformes.

A titre d’exemple, SmartThings est la seule plateforme qui prend en charge les appareils Z-Wave. Alexa et SmartThings sont tous les deux compatibles avec les appareils Zigbee.

Les appareils HomeKit bénéficient de 8 nouvelles fonctionnalités

Contrôle de l’Apple TV avec Siri sur le HomePod Mini

Désormais, il devient possible d’utiliser Siri sur l’HomePod Mini pour allumer et éteindre l’Apple TV. Cette nouvelle fonctionnalité permet également de lancer une émission ou un film spécifique, ou encore mettre en pause ou reprendre la lecture.

Configurer l’HomePod Mini comme enceinte de l’Apple TV

Une seule ou une paire de HomePod Mini peut désormais devenir l’enceinte par défaut de votre Apple TV 4K. Cette fonctionnalité n’était auparavant disponible que pour le HomePod original, mais maintenant elle concerne l’enceinte intelligente d’Apple.

Les caméras HomeKit : des forfaits de repérage

Les caméras de sécurité connectées à HomeKit Secure Vidéo d’Apple sont désormais en mesure d’indiquer quand elles voient un colis. Cela s’ajoute à la détection des personnes, des animaux et des véhicules.

Visionner plusieurs caméras HomeKit sur l’Apple TV

L’Apple TV peut désormais diffuser plusieurs flux des caméras HomeKit au lieu d’une seule, pour permettre à l’utilisateur de surveiller son domaine depuis le grand écran.

Ajouter un nombre un nombre illimité de caméras vidéo sécurisées par HomeKit

Avec la mise à jour iOS15 sur l’iPhone et iPad, il est désormais possible d’ajouter un nombre illimité de caméras à HomeKit Secure Video. Pour cela, il suffit de souscrire au nouveau forfait iCloud Plus 2TB. 

Communiquer avec Siri dans plusieurs endroits

L’assistant vocal arrive sur d’autres accessoires HomeKit compatibles avec les enceintes. D’autres appareils vont bientôt permettre de :

  • demander à Siri de contrôler les appareils de la maison intelligente, 
  • de définir des minuteries et des alarmes, 
  • et d’utiliser la fonction interphone dans plus de pièces de la maison.

Demander à Siri de faire quelque chose plus tard

Siri devient plus intelligente en matière de contrôle de la maison, en ajoutant la possibilité de demander à l’assistant vocal de faire quelque chose plus tard ou en fonction d’un événement. Cela signifie que les commandes telles que « Hey Siri, éteint la télévision à 18 heures » pourront être utilisées.

Contrôler la maison au poignet

Avec WatchOS 8, l’application Apple Home bénéficie d’une refonte bien nécessaire. Désormais, il est également possible d’afficher directement sur la montre le flux des caméras compatibles HomeKitet d’utiliser Intercom pour diffuser rapidement un message à toute la maison,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.