in ,

Anafi Ai : un drone français qui ne s’impose pas de limite

En plus d’avoir une popularité importante, les drones développent diverses utilités. L’entreprise française Parrot présente l’Anafi Ai comme étant la voiture Google Maps du ciel. Contrairement à des drones lambda dont la portée peut atteindre une distance de 2,4 km ; ou même 7,24 km pour le haut de gamme, le Anafi Ai n’a pas de limite grâce à la 4G utilisée. 

 

Un drone conçu pour les photographes

L’Anafi Ai est équipé d’une caméra principale de 48 mégapixels ainsi que d’une autre caméra 4K à 60 images par seconde/HDR10. La capacité HDR10 signifie que même les zones très contrastées seront capturées avec clarté. Disposant d’un zoom numérique 6x, il peut distinguer des détails de à un centimètre de taille même à une distance de 75 mètres. Autant de moyens mis en œuvre permettant de réaliser des images aériennes de qualité. 

Avec une cadence de 1 photo par seconde, l’Anafi Ai est 2 fois plus rapide que les autres drones du marché. Cela permet à l’Intelligence Artificielle d’utiliser la photogrammétrie pour créer automatiquement des plans de vol. Une carte en 3D permettant d’éviter plus facilement les obstacles.  

Aucune limite pour ce drone tout terrain

Avec sa caméra 4K le drone est également capable de prendre des vidéos d’un autre niveau son système de stabilisation. S’inspirant des insectes il a une nacelle ultra mobile. De plus son cardigan est assez incliné, permettant de régler la caméra de -90 degrés à 90 degrés le long de son axe.  

Résistant à diverses conditions météorologiques, le drone n’a pas peur du mauvais temps. Pluie, climats humides, vents forts ; rien n’affectera la capacité de vol et de photo. Le cardan qui n’y est pas pour rien puisqu’il assure des photos nettes dans des vents latéraux pouvant atteindre 12,7 mètres par seconde. 

Pas de limite de distance non plus. Utilisant la 4G, l’Anafi Ai se différencie donc de la concurrence. Aucune ligne de vue n’est requise et les obstacles n’interfèrent pas avec la connexion.  

Le risque de piratage est quant à lui amoindrit grâce au Secure Element intégré. Le lien entre le téléphone et le drone est crypté.  Un drone à portée de main grâce à son application. 

Ouvert au grand public

Facile d’utilisation, l’Anafi Ai peut être installé et opérationnel en seulement une minute, et se range sans problème. 

 Il est d’ailleurs le premier drone à rendre son application de pilotage open-source. Disponible au grand public il n’y a pas besoin d’abonnement mais seulement d’une carte SIM. Cette dernière enverra alors des données qui permettront de piloter le fameux drone.   

L’entreprise française fournit également un kit de développement logiciel pour créer un code personnalisé pour le drone. Une aubaine pour les développeurs qui pourront faire parler toute leur imagination. Une personnalisation au niveau de ses différents capteurs : capteurs de vol, capteurs d’évitement d’obstacles notamment. Mais le tout toujours sans limite. 

 

Avec cette émergence des drones dans différents domaines de la société, la french touch a trouvé un nouveau projet d’innovation concernant les drones. La sortie de l’Anafi Ai n’a pas encore de date précise mais devrait sortir pour le second semestre 2021. Le prix quant à lui n’a pas été divulgué. 

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.