in

Les abonnements à la 5G atteindront 500 millions en 2022

5g

Alors que la totalité du territoire français n’est toujours pas couvert par la 4G, la 5G commence déjà à émerger dans certaines parties du monde. Selon un tout récent rapport de mobilité publié par Ericsson, en 2022, 500 millions de personnes bénéficieront du réseau 5G. Les Etats-Unis seront les premiers à ouvrir la voie et devraient représenter à eux seuls un quart de tous les abonnements, suivie de la région Asie Pacifique.

La 5G n’est pas attendue officiellement avant au moins l’année 2020 mais dans certaines parties du monde, des réseaux non encore certifiés commencent à émerger et un déploiement avant 2 ans est donc estimé dans ces régions-là. Avec la multiplication des objets connectés à Internet et le développement du réseau mobile dans les pays émergents, la consommation en bande passante est devenue énorme au niveau mondial et les technologies actuelles ne suffiront bientôt plus. Les pratiques sur Internet ont également beaucoup évoluées ces dernières années. La vidéo prend de plus en plus de place, sur les réseaux sociaux par exemple et cette tendance devrait se concrétiser avec l’arrivée de ce nnouveau standard, offrant des débits théoriques pouvant atteindre 10 gigabits par seconde.

5g

Un demi-milliard de personnes connectées en 5G en 2022

500 millions de personnes pourront profiter de la 5G en 2022 selon un rapport de la société Ericsson. En outre, ce sont aux Etats-Unis que les abonnements à la 5G seront les plus nombreux cette même année avec 25% du marché mondial, suivi de la région Asie Pacifique avec 10% des abonnements. En revanche, l’Europe de l’ouest ne devrait représenter que 5% des abonnements 5G en 2022.

Le document sur la mobilité publié par Ericsson évoque également un développement fulgurant des réseaux WCDMA/HSPA et LTE en Afrique et au Moyen orient. Ces réseaux représenteront 80% des abonnements d’ici 6 ans, alors qu’aujourd’hui la technologie EDGE/GSM seulement est majoritaire. Ces pays devraient donc connaitre des changements importants dans les prochaines années, un meilleur réseau offrant de meilleures perspectives dans bien des domaines.

5g

90% des nouveaux abonnements d’ici la fin de l’année seront 3G/4G

Ericsson indique en outre que d’ici la fin de cette année, 3,9 milliards d’abonnements mobiles seront souscrits et 90% d’entre eux seront compatibles 3G/4G (WCDMA/HSPA et LTE). En 2022, ce chiffre est estimé à 6,8 milliards et 95% des abonnements porteront sur la 3G, 4G et 5G. Si les premiers réseaux 5G devraient être opérationnels d’ici 2020, des opérateurs pourraient lancer des réseaux pré-5G plus tôt. Ce nouveau  standard est attendu avec impatience par de nombreux utilisateurs qui y voient de nouvelles opportunités dans des domaines tels que le Big Data, l’Internet des objets ou encore le transport et l’automatisation.

La 5G pourrait bien en effet bouleverser les usages, notamment tout ce qui touche à la vidéo en ligne tel que la diffusion de contenus en live par exemple, qui demande un débit important. Actuellement, la vidéo représente 75% du trafic de données mobiles.

Surfshark

Source : Ericsson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *