in

Le « sang intelligent » du film à la réalité ?

Sang ntelligent

Le 6 novembre dernier était mentionné la possibilité de l’existence du « sang intelligent » tel qu’on a pu le connaître dans James Bond. À considérer avec sérieux ? On exploite le sujet.

 Une nouveauté qui intrigue.

 Pour le savoir il faut s’être plongé dans l’univers de James Bond bien connu pour ses gadgets tous plus inattendus les uns que les autres même si dans certaines versions de ces films ( Casino Royal, Skyfall interprété par Daniel Craig ) ils se faisaient plus rares et beaucoup moins surprenants.


Cependant le nouvel opus de la saga tant renommée alias « Spectre » serait bien parti pour totalement innover la petite collection de monsieur Bond déjà bien fournie
.On préconise déjà le retour de la célèbre Aston Martin, une montre explosive ( à quand la voiture connectée ! )ou encore et surtout :
 une puce pisteuse injectée permettant de suivre les déplacements.

Smart blood



Qu’est-ce que le sang intelligent ?

Rien de bien nouveau semble-t-il mais c’est là que l’on se trompe. Si la puce pisteuse peut-être éliminée grâce à son extraction (plus ou moins douloureuse ) le « sang intelligent » lui ne serait pas si facile à évincer. 
Le « sang intelligent » serait en fait de la nanotechnologie (échelle microscopique) se mélangeant au sang normal et ne gênant en aucun cas sa circulation.

Serait-ce concevable ? Bien que des micro-implants existent dans le monde animal ils ne permettent pas de géo-localiser ceux-ci, ils envoient et reçoivent des ondes radio permettant de les situer mais s’ils ne sont pas à proximité on ne peut pas les localiser.
 L’utilisation de puces ou micros-implans chez l’Homme reste , quant à elle, dangereuse car ils nécessitent une batterie et une taille plutôt imposantes pour être placés sans danger dans un corps d’être humain.
 Loin d’être banalisées, ces puces sont même pointées du doigt «  Ce n’est pas pour rien que les personnes qui imaginent ce genre de gadgets sont de riches milliardaires à l’allure décontractée et sur d’eux. Ceux ne sont pas des personnes cool, ce sont des personnes dangereuses » s’exprimait ainsi Christoph Walt l’une des figures du nouveau James Bond.

Smart blood

Nano quoi ?

Jusqu’à présent illusoire rentrant même dans le domaine de la science-fiction la nanotechnologie, mise en oeuvre à échelle moléculaire voir atomique, devient de plus en plus présente et ce, dans plusieurs domaines ( tel que la « quasi-nanotechnologie » offrant une capacité de pistage cependant réservée au suivi d’armes et ne convenant pas au corps humain. ) 
Elle est même utilisée à fins médicales ( non de suivi ) chez l’Homme afin de les guérir en toute sécurité.

Certains scientifiques pensent même que ce « sang intelligent » pourrait préservée l’Homme de la maladie et détruire tout virus détectés dans le corps dès son arrivée. 

Actuellement la majorité de la population se montrerait réticente quant à se voir injecter ce « sang intelligent » mais étant donné les avancées scientifiques du monde d’aujourd’hui, il serait bien possible que ce nouveau James Bond devienne un jour réalité.

Smart blood

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.