in ,

Resident Evil : les jeux de la franchise classés des pires aux meilleurs

resident evil jeux vidéo

Resident Evil a été conçu pour satisfaire les fans du genre thriller. Au fil des années, les jeux passent de l’horreur à l’action.

Parmi les films d’horreur qui sont sortis vers la fin des années 1990, Resident Evil a vite captivé les joueurs lorsque Capcom a créé le jeu. Depuis, on a assisté à plusieurs sorties en parallèle avec les nouvelles consoles de jeux. Cependant, tous les jeux dérivés du même titre ne sont pas au goût des joueurs. De la sorte, les différents titres ne connaissent pas le même succès. On a établi notre propre classement suivant nos appréciations. Dans la présente liste, certains titres ne figureront pas.

Resident Evil Outbreak / Outbreak File #2

pcloud à vie -65% - standard

On a placé ces deux titres au dernier rang du fait qu’ils ne regorgent pas beaucoup d’histoires. En effet, les scénarios présentent des aventures plutôt simples. On n’y voit que des survivants qui tentent de quitter Racoon City à tout prix.

Néanmoins, Resident Evil Outbreak File #2 montre plus de travail en incluant la section zoo zombifiée. Le scénario a montré que le jeu a du potentiel, bien que cela semble être gaspillé.

Dead Aim

Dans Dead Aim, une unité de force spéciale part en mission d’infiltration sur un paquebot. Une sorte d’épidémie étrange, Virus T, a envahi le navire. Le jeu s’efforce de rester dans la même optique que les autres jeux RE. Seulement, l’intrigue raconte plutôt une histoire autonome.

A en juger de son scénario, Dead Aim offre une présentation digne de Resident Evil. Ce qui est perturbant, c’est l’histoire qui est entièrement indépendante de toutes les autres. On pense, du coup, que le jeu n’arrive pas à trouver son identité. On lui a attribué le titre tout simplement pour les horreurs qu’il présente.

Resident Evil 6

Resident Evil 6 est plus une expérience qu’un jeu. Capcom a opté pour un jeu moins effrayant au profit des fans de la chasse. Dans ce jeu, les joueurs vont chasser des zombies. Si on se concentre sur la qualité cinématographique du jeu, on peut affirmer qu’il est très réussi. Par contre, il a perdu l’essence du jeu Resident Evil.

Ce virement a toutefois apporté ses fruits puisque Capcom a enregistré une hausse exponentielle des ventes pour le titre. Ces changements drastiques n’ont pas été vains finalement. Pour notre part, l’absence de frayeur constitue un point négatif.

Resident Evil Zero

L’intrigue décrit l’aventure de deux personnes complètement différentes : Rebecca Chambers et Billy Coen, un condamné, qui se trouvent coincées dans un train d’Umbrella Corporation. Au-cours de leur aventure, ils tombent sur des informations macabres sur l’organisation qui transportent les fans de RE, au point de départ de l’histoire.

Les scénarios ont déjà été améliorés, mais on connaît la fin de l’histoire. En plus, certains déplorent une narration et des actions moins effrayantes pour un dérivé de la saga Resident Evil. Le jeu ne laisse pas assez de place aux sensations fortes et les zombies ne sont pas très réussis.

Revelations

Le jeu se concentre sur une aventure d’espionnage qui a tendance à s’éparpiller dans tous les sens au fur et à mesure. Néanmoins, l’intrigue est moins décevante que celle de Révélations 2. Deux agents du BSAA effectuent une enquête sur les restes d’une ville après l’attaque bioterroriste. Au-cours de l’aventure, ils vont rencontrer une succession de surprises qui se traduisent par divers rebondissements.

amazon
23.98
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

En outre, Revelations était un jeu exclusif sur Nintendo 3DS. Encore un autre point négatif car bien qu’on souhaite l’essayer, une telle restriction limite son accessibilité. Il faut noter que la majorité des gamers jouent plus fréquemment avec leur PC et d’autres consoles de jeux telles que la console PlayStation. Les nouvelles versions du jeu sur d’autres systèmes n’ont pris vie que plus tard.

Resident Evil : Revelations 2

Certains se plaignent du fait que Revelations 2 n’est que le fruit d’un travail à la hâte. Le jeu offre par contre des éléments de survie qui le rendent quelque peu excitant et plus attrayant. On peut alors affirmer qu’il y a du succès, sans parler du côté émotionnel que l’on ne trouve pas dans les autres titres de Resident Evil.

L’intrigue suit Barry Burton qui tente de savoir ce qui est arrivé à sa fille, Moira, après qu’on a retrouvé Claire Redfield, son amie, inconsciente qui dérive dans l’océan. Les deux filles ayant été enlevées de façon étrange avant cela.

Resident Evil 3 : Le remake

Le jeu partage les avis des fans. Certains se montrent satisfaits de la conception plutôt orientée action du jeu, tandis que d’autres reprochent aux créateurs de trop se concentrer sur l’arsenal de Jill Valentine. En effet, au lieu de rester fidèle à Resident Evil, celui-ci vire à 180°. On le définit plus comme un jeu d’action et non un jeu d’horreur.

Nemesis n’apparaît que très peu dans le jeu, à l’opposé de RE 3. En plus, une partie du contenu du jeu original a été omise dans le remake. Heureusement pour les créateurs, le remake attire toujours autant de monde que l’original du titre.

Code Veronica

En gros, Code Veronica est l’un des jeux les plus fidèles à l’intrigue originale de Resident Evil. Il met en avant des protagonistes dont l’autre partie est composée de morts vivants. L’intrigue tourne également autour des phénomènes étranges qu’Umbrella Corporation a tenté de cacher au monde.

Les scènes commencent dans un établissement Umbrella qui se trouve à Paris. Claire Redfield l’occupe de force pour continuer les recherches de son frère, Chris, avant que les autorités ne l’envoient dans une prison de haute sécurité. Toutefois, à Rockfort, l’île où on l’a envoyée pour l’enfermer, Claire se rend compte d’une épidémie causée par le virus T. Le virus transforme ses victimes en zombies, et la ville en champ de batailles.

Les progressions tournent autour des tentatives d’évasion de Claire, au cours desquelles elle a rencontré un nouveau compagnon…

Survivor

Au début, c’est-à-dire lors de sa première sortie, Survivor n’a pas vraiment attiré les fans des jeux RE. Toutefois, c’est l’un des jeux qui reste fidèle à l’esprit de Resident Evil.

Alors que Racoon City a déjà fait l’objet d’une destruction, un pilote s’est écrasé avec son hélicoptère sur une île où Umbrella Corporation a opéré auparavant. Devenu amnésique, celui-ci doit à tout prix trouver les moyens pour semer les morts-vivants, actuels habitants de l’île, qui sont à ses trousses.

Ce qui rend le jeu plus fascinant est que la progression présente des ramifications. En outre, il renferme des rebondissements qui font revivre les moments forts de Resident Evil.

Resident Evil 8 : Village

Village est, en quelque sorte, une correction aux précédentes erreurs des créateurs des jeux RE. En restant fidèle aux scènes d’horreur, c’est aussi le jeu qui a introduit le vampire de neuf pieds de haut, Lady Dimitrescu. Du coup, ce jeu a tout de suite connu du succès dès son lancement.

amazon
29.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’intrigue suit Ethan Winters qui doit partir à la recherche de sa fille, Rosemary. Le village est habité et dirigé par des créatures monstrueuses. Ce qui démarque ce jeu, c’est surtout le monde gothique animé par différentes scènes d’horreur, tout en gardant le rythme de Resident Evil et ses frayeurs. La fin décevante pour la plupart des gamers reste le handicap majeur du jeu.

Resident Evil 5

Là encore, Capcom n’a pas réussi à maintenir le succès de Resident Evil 4 en produisant son successeur. Chris Redfield revient certes, mais le jeu a été conçu pour transporter les joueurs dans une aventure d’action. Celui-ci n’a tout simplement pas pu garder ses racines d’horreur. Ce qui a divisé les fans.

amazon
21.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Par ailleurs, le joueur qui incarne Chris Redfield, est condamné à vivre son aventure en solo, sans pouvoir demander l’aide de personne. L’histoire reflète toutefois un classique de Resident Evil. Dans un village africain, Kijuju, Chris espère pouvoir mettre la main sur de dangereux trafiquants d’armes. Au fil de sa quête, il tombe sur un complot d’origine politique qui pourrait détruire le monde.

RE 3 : Nemesis

L’histoire tourne autour de la nouvelle arme biologique d’Umbrella Corporation,  Nemesis, et sa tentative de tuer Jill Valentine. Cette dernière essaie à tout prix de s’échapper de Racoon City tout en évitant les griffes de Nemesis. Bien que l’intrigue semble simple, le jeu reste fidèle aux racines de Resident Evil.

Géant et terrifiant, Nemesis fait des ravages sur son passage. En plus, cette créature horrible acquiert de plus en plus de force au-cours de la progression du jeu. Sa super force ainsi que ses puissantes armes contribuent à rendre la poursuite encore plus effrayante. Heureusement, le jeu permet au joueur de fabriquer des munitions artisanales lorsqu’il est à court de munitions.

Resident Evil 4

Au début, Resident Evil 4 ne sort pas de ses racines. Leon Kennedy part en Espagne et se rend dans un village non identifié pour aider la fille du président à s’échapper d’une secte mortelle. Kennedy va se lancer dans l’aventure périlleuse avec beaucoup de surprises auxquelles il ne s’attend pas.

RE 4 abrite de nouveaux personnages et concepts. Cependant, les différents tons que prend le jeu ne lui permettent pas de trouver sa vraie identité. Ce qui est sûr est que l’histoire est toujours fascinante pendant laquelle votre cœur bat à 100 km/h.

RE 7 : Biohazard

Biohazard offre des scènes d’effroi débutant par la lettre de Mia, la femme d’Ethan Winters qui a disparu il y a trois ans. Faisant suite à la lettre, il a décidé de partir à  sa recherche dans le bayou de Louisiane où une famille va l’accueillir d’une manière inattendue.

On se croirait dans The Walking Dead avec les scénarios qui transportent dans un univers horreur. De plus, Resident Evil 7 est l’un des jeux RE où le récit est bien raconté.

Resident Evil (1996/2002)

Bien qu’ils ne remportent pas la première place dans notre classement, les deux Resident Evil méritent leur place. Pendant que l’équipe Alpha se charge de retrouver certains membres de l’équipe Bravo de l’unité  S.T.A.R.S., ils vont se réfugier dans un manoir. Dans ce dernier, une série de mauvaises surprises les attend. Loin de leur imagination, la découverte macabre qu’ils vont vivre dans le manoir voisin va leur transporter dans une ambiance horrifiante.

Bien que certaines scènes aient récolté un tas de critiques qui les ridiculisent, l’intrigue ne sort pas des films RE dans son ensemble. On sent les narrations et l’exécution du jeu comme si on plongeait dans le film.

Resident Evil 2 (1998/2019)

Leon Kennedy et Claire Redfield, les vedettes des jeux RE, tentent de quitter Racoon City, deux mois après les phénomènes de Resident Evil. Les événements qui se cachent derrière cette épidémie étrange vont bientôt se révéler sous leurs yeux.

Dans le remake du jeu, tout a été conservé, mais certains paramètres ont subi des améliorations à l’instar des graphismes et du gameplay. Les sensations de frayeurs et les successions d’actions et de suspens restent au milieu du jeu. C’est justement pour cela que Resident Evil 2 a gagné la première place de notre classement.

Resident Evil : le pionnier des jeux d’horreur

Le film Resident Evil a connu un succès fou dès ses premières diffusions. Cette réussite a poussé les créateurs à inventer un jeu du même titre et du même genre bien évidemment. Aussi, le premier jeu baptisé Resident Evil est sorti en 1996. C’est, en quelque sorte, le pionnier des jeux d’horreur, destiné à faire vibrer les fans de sensations fortes.

Les intrigues des jeux s’inspirent de la saga RE, mais avec quelques scénarios bizarres quelques fois. Tout a commencé quand on a envoyé une unité d’élites S.T.A.R.S. du département de la police de Racoon City pour enquêter dans un manoir caché dans les bois. L’équipe Alpha part à la recherche des autres membres de l’équipe Bravo qui ont disparu. Les agents ont fait une découverte macabre au-cours de leur mission, une horde de zombies.

Au fur et à mesure que le jeu avance, on a constaté que certaines intrigues n’ont pas de réelle signification. D’où le présent classement dans lequel on a décidé de ne pas inclure certains titres. La liste n’est pourtant pas exhaustive, on l’a construit suivant notre appréciation personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.