in ,

Les anciens de Google s’attaquent au camion autonome

camion autonome systeme OTTO vue interieure

Après s’être lancé sur la construction de voitures autonomes qui arpenteront bientôt les rues de nos villes, Anthony Levandowsky, ex-ingénieur de Google, et d’autres, s’apprêtent à conquérir les autoroutes avec le camion autonome OTTO.  

Le projet OTTO, le camion autonome

Ce nouveau projet prenant la forme d’une entreprise de 40 personnes composée d’anciens salariés de Google, dont Anthony Levandowsky, créateur des premières voitures autonomes de Google, mais aussi d’ex-ingénieurs d’Apple ou de Tesla, a pour but de changer les camions commerciaux des transports routiers en des camions autonomes en y ajoutant une pointe technologique.

camion autonome systeme OTTO vue sur route

En effet, le projet ne consiste pas en la construction de ses propres camions autonomes mais plutôt d’ajouter un système de conduite automatique à des camions déjà construits et prêts à rouler. Contrairement au projet de voitures autonomes qui rouleraient sur les routes citadines, OTTO est essentiellement destiné aux autoroutes. Le camion en lui-même resterait similaire tel qu’on le connait et les chauffeurs serait toujours en charge du chargement, du déchargement et de manier le véhicule dans les rues citadines.

Pour le moment, OTTO a été testé sur des modèles Volvo VNL 780, mais espère pouvoir équiper d’autres camions poids lourds. D’après les fondateurs de ce projet, le prix du système OTTO qui rendra le camion autonome représentera une petite partie du prix d’achat d’un nouveau camion intégrant cette technologie qui oscille généralement entre 100 000 et 300 000 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.