in

iPadOS 15 : Caractéristiques du dernier système d’Apple pour iPad

L’iPadOS 15 est le dernier système d’exploitation qu’Apple a conçu pour l’iPad. Publié en Septembre 2021, le système a depuis connu de nombreuses améliorations visant à le corriger et ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Avec une nouvelle voix de Siri et bien d’autres nouvelles fonctionnalités, l’iPadOS 15 d’Apple fournit beaucoup plus de fonctionnalités absentes dans les versions précédentes. On retrouve l’écran d’accueil repensé ainsi que la fonctionnalité multitâche en version améliorée. La liste est longue si on énumère toutes ces nouveautés. Du coup, on va se focaliser sur les plus pertinentes :

La fonctionnalité multitâche repensée

Bien que dès le début, l’iPadOS a apporté la fonction multitâche chez les iPad, la 15ème version ajoute quelques nouveautés. L’iPadOS 15 fournit un nouveau menu multitâche en haut de l’écran. Ce qui permet à l’utilisateur d’avoir un accès facile à Split View, Slide Over, Full Screen, etc.

Dorénavant, l’accès à Split View permet à l’utilisateur d’accéder à toutes les pages de l’écran d’accueil et à la bibliothèque d’applications. Par ailleurs, au centre de l’écran, l’utilisateur peut ouvrir une fenêtre d’application telle que Notes, Mail ou Message. De la sorte l’iPadOS 15 offre la possibilité de prévisualiser le contenu sans abandonner la fenêtre ouverte. Il est aussi possible d’obtenir une vue fractionnée ou diapositive en balayant vers le bas sur le contrôle multitâche.

En outre, le nouveau système d’exploitation permet de basculer de Split View à Slide ou vice-versa à l’aide d’un sélecteur d’applications.

L’iPadOS 15 et la fonction Quick Note

Avec la nouvelle fonction Quick Note, l’utilisateur peut rapidement noter les informations utiles, peu importe son emplacement dans le système iPadOS 15. C’est un peu comme un post-it mais en version numérique accessible en glissant à partir du coin inférieur droit de l’écran.  Quick Note permet d’écrire une note rien qu’en griffonnant avec un crayon, bonne astuce pour prendre note à la volée. L’iPad enregistre la note sous forme de texte manuscrite.

Toutes les notes créées via la fonction se synchronisent automatiquement dans l’application Notes de l’iPad. Sachez, par ailleurs, que Quick Note s’ouvre également avec l’Apple Pencil depuis le coin de l’écran. Sinon, on peut y accéder via un raccourci clavier ou le centre de contrôle.

Outre le texte, permet également d’incorporer un lien ou même de déposer un élément à part dans la note. En plus, l’utilisateur peut régler aussi bien la taille que la position de la note. Il en est autant de son emplacement sur l’écran.

Enfin, Quick Note permet à l’utilisateur d’avoir une traçabilité des sites Web qu’il a visités. Pour cela, il n’a qu’à mettre le texte ou les images en surbrillance dans Safari avant de les ajouter à la note.

Les modes Focus

Dans l’iPadOS 15, l’utilisateur peut se concentrer sur ce qu’il fait en activant les modes « Focus ». Ce sont, en fait, des modes dérivés de « Ne Pas Déranger » mais personnalisables. Il comprend 5 modes : Conduite, Sommeil, Travail, Personnel et le classique Ne Pas Déranger. Le fait d’activer l’un des modes Focus désactive toutes les notifications et alertes, y compris les appels si l’utilisateur le souhaite.

Les modes Ne pas Déranger, Conduite et Sommeil sont personnalisables à souhait. Par contre, les modes Travail et Personnel autorisent les applications et les notifications les plus pertinentes en utilisant l’IA. L’utilisateur peut toutefois choisir celles qui lui sont utiles à l’instar de l’e-mail afin de ne pas manquer des messages importants.

Chaque mode de Focus se synchronise avec tous les appareils Apple tels que l’Apple Watch. Son activation/désactivation sera reflétée sur l’appareil synchronisé. En outre, à chaque mode, on peut créer  un écran d’accueil personnalisé.

Universal Control

Cette fonctionnalité n’est pas toute de suite venue avec l’iPadOS 15. Plus précisément, c’est l’iPadOS 15.4 qui l’a apportée. En effet, Universal Control permet d’utiliser uniquement le clavier, la souris ou le trackpad. Dans ce cas, la flèche de la souris ou du trackpad se transforme en point rond. Elle change également de forme selon l’appareil (Mac ou iPad).

Le plus avec cette nouvelle fonctionnalité est qu’elle ne requiert aucune configuration sauf si l’utilisateur souhaite l’utiliser en continu. Il suffit de pousser le curseur de l’appareil vers le second appareil jusqu’à ce qu’il s’y trouve. Le curseur peut ensuite effectuer une navette entre les deux appareils. Pour que cela fonctionne en continu, il faut se rendre dans Préférences Système et passer à la configuration.

Le contrôle universel de l’iPadOS 15 ne sert pas uniquement à glisser le curseur entre deux appareils, il permet surtout de glisser-déposer des contenus entre les appareils. Il fonctionne avec deux ou trois appareils. Cette fonctionnalité est compatible avec divers assortiments d’appareils Apple notamment les plus récents (iPad, MacBook, etc.).

iPadOS 15 et Siri réinventé

L’iPadOS 15 se distingue également par le mode de traitement des requêtes sur Siri. Les demandes sont en effet traitées via un moteur neuronal. Ce qui accroît le niveau de sécurité, ainsi que la réactivité. En plus, une telle opération ne requiert plus nécessairement une connexion Internet.

Par ailleurs, la capacité de Siri s’améliore avec son utilisation. L’assistant vocal peut en apprendre davantage sur ceux avec qui l’utilisateur interagit le plus. De la sorte, Siri fournit les meilleures réponses à ses requêtes.

Une autre nouveauté que l’iPadOS 15 a apporté à Siri, c’est le partage d’éléments à l’écran, qu’il s’agisse de fichiers multimédia, d’emplacements Maps ou de pages Web. L’utilisation peut aussi l’utiliser pour partager des contenus dans un message ou même de faire une capture d’écran à transmettre. Et ce n’est pas tout, le contrôle d’un appareil HomeKit est désormais possible avec l’assistant vocal. Sans parler de la lecture de l’écran et l’annonce des notifications comme les divers rappels.

Enfin, la synthèse vocale existe maintenant dans d’autres langues telles que le danois et le finnois. En plus, un support linguistique existe pour l’anglais mixte, l’indien et l’anglais indien mélangé outre un certain nombre de langues maternelles, l’hindi et le bengali entre autres.

 

FaceTime, SharePlay et Shared With Me

Apple a pensé à l’affluence des appels en groupe FaceTime dans l’iPadOS 15 avec lequel les participants peuvent enfin se voir pendant la conversation. Les interlocuteurs peuvent également écouter de la musique ensemble via Apple Music ou regarder Disney + ou Apple TV + ensemble pendant la conversation. Cette nouvelle fonctionnalité de FaceTime s’appelle SharePlay. Elle inclut en même temps le partage d’écran.

En outre, Safari, Apple TV +, Podcasts et Apple Music fournissent également une nouvelle section appelée Shared With Me. Celle-ci réunit les contenus que ses amis partagent avec l’utilisateur par le biais d’iMessage. De cette manière, il pourra répondre aux messages en temps voulu (après des heures voire des jours après réception). Il faut noter toutefois que ces contenus sont cryptés de bout en bout, donc inaccessibles par Apple.

Paramètre de sécurité des communications

Face à la recrudescence des contenus inappropriés, Apple a aussi mis au point une nouvelle disposition quant à la sécurité des communications. Avec l’iPadOS 15, les parents et les enfants reçoivent une alerte en cas de réception de photos montrant de la nudité. L’application Message se sert de l’apprentissage automatique pour analyser les pièces jointes, notamment les photos. Dans le cas où l’application détecte ne serait-ce qu’une photo sexuellement explicite, l’appareil va la rendre floue et avertit en même temps le destinataire.

Si, malheureusement, l’enfant tente d’afficher le contenu classé sensible, l’appareil lui avertit que celle-ci peut être blessante. En même temps, les parents peuvent aussi recevoir des notifications en continu sur le contenu en question, particulièrement si l’enfant s’obstine à l’afficher. Même cas si l’enfant décide de la partager avec ses contacts. La réception de notifications dépend toutefois de l’âge de l’enfant.

D’autres fonctionnalités caractéristiques de l’iPadOS 15

A part Focus, Universal Control ou encore SharePlay, on rencontre également d’autres innovations intéressantes dans l’iPadOS 15. On va les passer en revue dans cette dernière partie.

L’App Library de l’iPadOS 15

L’App Library n’est autre que la bibliothèque d’applications. Elle organise automatiquement les applications selon leur catégorie. Elle permet d’avoir une vue simplifiée mais claire, facilitant ainsi la navigation. Toutes les applications sur l’iPad, y compris celles qui ont été téléchargées sur l’App Store sont répertoriées dans l’App Library.

L’iPadOS 15 assure la protection de la vie privée

On a aussi relevé de nouvelles fonctionnalités permettant d’assurer la vie privée. Celles-ci englobent entre autres la fonction Mail Privacy Protection et iCloud Private Relay et ce, sans payer de frais supplémentaires. L’iPadOS 15 peut ainsi garantir la sécurité de la vie privée de l’utilisateur. Elles permettent d’échapper aux trackers, leur empêchant d’espionner la boîte mail.

Utiliser Swift Playgrounds pour créer des applications

Désormais, l’iPadOS 15 permet aussi de créer des applications iPhone et iPad via Swift Playgrounds. Ces applis peuvent directement être soumises à l’App Store. Dans ce cas, le Xcode est immédiatement reflété dans l’aperçu en direct au moment de la création de l’application. Quant au test, l’utilisateur peut l’effectuer en exécutant l’appli nouvellement créée en plein écran.

Enfin, l’iPadOS 15 fournit un nouveau format de projet à l’aide des packages Swift. L’ouverture et la modification du nouveau projet peut s’effectuer dans Swift Playgrounds pour iPad tandis que Xcode s’en occupe sur Mac. Ce qui implique une polyvalence accrue chez les utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.