in

Cette année, optez pour l’impression 3D !

impression 3D

Personne n’aurait pu se douter qu’en moins d’un an, le marché de l’impression 3D à domicile deviendrait si accessible. Des imprimantes 3D de qualité peuvent aujourd’hui se monnayer pour seulement quelques centaines d’euros. Laissez-vous séduire par le principe de créer ce que vous désirez, pour pas grand chose.

Voici notre sélection des imprimantes 3D classées de la moins à la plus intéressante.

La ROBO 3D R1 + PLUS, l’ultra précision

Son design n’est pas des plus attractifs, mais sa taille lui permet d’imprimer des grands modèles 3D pouvant mesurer jusqu’à 20x23x25 centimètres. Elle se compose d’un « lit de verre«  qui permet d’éviter les déformations causées par la chaleur sur la plaque de l’imprimante.

Elle imprime de façon ultra précise et a l’avantage d’être compatible avec les filaments ABS et PLA, les plus courants sur le marché de l’impression 3D.

Cependant, cette imprimante ne fait pas parti des plus intéressantes, d’une part par son prix qui avoisine les 800 dollars (environ 715 euros), et d’autre part, par le bruit qu’elle génère lors de l’impression.

Pour 300 dollars de plus (environ 270 euros), offrez vous le « MatterControl Touch« , qui vous permettra de créer, éditer et préparer vous mêmes vos modèles 3D.

Le rapport qualité/prix de cette imprimante n’est donc pas le meilleur, même s’il reste très attractif sur le marché 3D actuel.

imprimante 3D

La 3D Systems CUBE 3, l’impression en Wifi

Cette imprimante 3D au design agréable et compacte permet d’imprimer des modèles d’une taille de 15,2×15,2×15,2 centimètre maximum. Rapide et précise, elle est livrée assemblée et calibrée, et est donc prête à l’emploi.

Elle est composée de commandes tactiles et d’une mise en réseau Wifi, ce qui en fait un modèle plutôt intéressant.

Le point négatif est le suivant : elle ne fonctionne qu’avec les filaments de la marque de l’imprimante. De plus, le temps de repos entre deux impressions est assez long.

L’imprimante peut se trouver au prix de 600 euros, ce qui en fait une imprimante 3D abordable, mais pas des plus intéressantes.

En bref, c’est le rapport qualité/prix de cette imprimante est honnête, mais ne fait pas parti des meilleures de notre sélection. 

3D SYSTEMS CUBE 3

L’imprimante 3D Up! Mini, compact et abordable

Cette imprimante est compacte, simple et facile à utiliser. Elle permet de réaliser des structures 3D d’une taille maximum de 12x12x12 centimètres.

Son impression est d’une grande qualité et se fait aussi bien avec des filaments ABS que PLA. Elle se compose d’une enceinte fermée et d’une plaque chauffée perforée, qui assure une utilisation très précise en plus d’un design qui plait beaucoup.

Son prix reste toujours assez couteux car il peut atteindre jusqu’à 750 euros.

Cette imprimante commence à faire partie des imprimantes 3D au rapport qualité/prix plutôt intéressant et abordable.

3D Up ! Mini

La XYZPrinting DA VINCI 1.0, imprimante et scanner 3D

Cette imprimante a l’avantage de bénéficier de deux fonctions différentes et importantes : celle d’imprimante 3D, mais aussi de scanner 3D, une fonction dont nous avions déjà venté les mérites.

Livrée pré-assemblée et pré-calibrée, elle peut s’utiliser dès sa livraison. Son logiciel est réputé pour être simple d’utilisation et sa mise en marche très facile. Elle peut être utilisée avec des filaments ABS et PLA.

Malheureusement, quelques problèmes mineurs ont été recensé depuis sa commercialisation à un prix variant de 400 à 500 euros.

Sa grande soeur, la version 2.0, s’est émancipé des petits problèmes qui la caractérisaient, mais ne se trouve pas en dessous de 750 euros sur le marché de l’impression 3D. On peut donc dire que la XYZPrinting Da Vinci 1.0 reste très compétitive sur le marché actuellement. 

XYZPrinting DA VINCI 1.0

L’imprimante M3D Micro, la haute résolution à bas prix

Cette imprimante a été lancé, comme beaucoup, sur KickStarter en 2014 au prix de 350 dollars (environ 310 euros). Elle a donc beaucoup fait parlé d’elle dès ses débuts, car en moins de 24 heures, ses créateurs avaient réunis plus d’un million de dollars.

Elle imprime en haute résolution avec les filaments types PLA et ABS et jusqu’à une hauteur incroyable de près de 30 centimètres. Cependant, l’impression avec les filaments ABS n’est pas très bonne et assez compliqué.

Son prix se trouve actuellement toujours autour de 350 euros. L’imprimante existe en différents coloris.

Le rapport qualité/prix commence donc à être intéressant pour les possibilités qu’offrent cette imprimante design et compacte. 

M3D MICRO

La PrintRBOT Play, engagement de qualité

Très souvent recommandé par la communauté de l’impression 3D, cette imprimante fonctionne avec tous les types de filaments dont les ABS et PLA.

Elle imprime des structures 3D d’une taille maximum de 10x10x10 centimètres, ce qui est peut, mais la qualité est excellente.

Ce qui est très intéressant avec cette imprimante 3D est qu’elle est livrée avec le programme CAO 3D, qui vous aidera à concevoir des maquettes d’objets 3D, que vous pourrez ensuite imprimer.

Le rapport qualité/prix de cette imprimante est bon, car elle se trouve au environ de 350 à 400 dollars (310 à 360 euros).

printrbot-play

La New Matter MOD-t, un design attractif

Encore une imprimante qui a vu le jour sur un site participatif. En effet, apparu sur IndieGogo, la MOD-t produit des impressions de qualité avec une taille pouvant aller jusqu’à 15,2×12,7,10,2 centimètres.

Elle ne fonctionne pas avec les filaments ABS, mais marche très bien avec les PLA ou les autres. 

Elle s’utilise en réseau Wifi, ce qui fait d’elle une imprimante très attractive puisque cette caractéristique se retrouve plutôt chez les imprimantes 3D haut de gamme. Son prix est raisonnablement d’environ 400 dollars (environ 360 euros).

En plus de se distinguer par son design très attractif, son rapport qualité/prix est très intéressant. 

new matter MOD-t

La Q3D OneUp, le rapport qualité/prix

Voici une imprimante 3D qui séduira tous ceux qui hésitent à sauter le pas. En effet, pour environ 150 euros, l’imprimante 3D peut être utilisée avec les filaments ABS, PLA ou d’autres.

Elle imprime des modèles jusqu’à 10x10x12,5 centimètres, ce qui en soit n’est pas très grand, mais lui confère un rapport qualité prix excellent.

Son design est sans doute ce qui lui fait défaut, même si son impression est de qualité. 

Q3D OneUp

La PEACHY 3D, grande gagnante de notre sélection

Pour finir, nous avons sélectionné l’imprimante Peachy. Lancée sur KickStarter fin 2013, elle a surpris par son prix : moins de 100 euros. Sa couleur d’origine, un joli pêche s’est aujourd’hui décliné en différents coloris.

Cette imprimante est qualifiée de « photolithographique« , ce qui veut dire qu’elle utilise un faisceau de lumière contrôlée pour transformer tous les types de filaments en structures 3D.

A moins de 100 euros, elle obtient le meilleur rapport qualité/prix, et même si son impression n’est pas des plus précises, elle conviendra parfaitement à ceux qui veulent découvrir le monde de l’impression 3D pour presque rien.

La Peachy 3D Printer est donc la grande gagnante de notre sélection !

peachy 3d printer

One Comment

Commenter
  1. L’article semble intéressant au premier abord, mais avec certains bémols:
    1. la maison mère de Up arrête l’activité d’imprimante desktop (donc ce sera difficile de trouver du filament à moins de hacker leur système propriétaire)
    2. les prix en euros, ne prennent pas en compte les frais de port et de douane (ce qui allourdit largement la facture)
    3. pour la Q3D le kit est à 199$ pour une taille de 10cmx10cm alors que d’autres comme la Dagoma font le double de la taille et à 300€

    Bref, intéressant, mais trop approximatif et avec des dispos et prix un peu farfelus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.