in ,

Game Pass : Microsoft ne facturera plus les comptes inactifs

xbox game pass

Après avoir négocié avec les autorités britanniques, Microsoft a révisé ses pratiques sur les abonnements Game Pass.

L’autorité britannique de la concurrence et des marchés (AMC) a reçu les engagements du géant informatique concernant l’amélioration de ses services. En fin de compte, Microsoft remboursera les abonnements récurrents de 12 mois. De fait, il ne fera plus payer les membres inactifs et sera plus clair dans ses démarches pour l’avenir.

Des problèmes décelés dans Game Pass selon le régulateur

L’intervention de ce régulateur britannique a permis de détecter les anomalies que Xbox Game Pass a enfouies dans son système d’abonnement. Mais Microsoft a su prendre les bonnes décisions dans le meilleur délai.

Désormais, la société s’engage à fournir des informations complètes et transparentes pour ses abonnés. Par exemple, concernant le renouvellement automatique des abonnements, il précisera le prix, la date et le moyen de remboursement en cas de manipulation accidentelle.

De plus, Microsoft contactera les clients qui voudraient mettre fin à leur contrat récurrent de 12 mois, puis rendra leur argent. Pour ce faire, il leur suffit de demander un remboursement au prorata. L’entreprise adoptera le même principe pour les abonnés absents depuis longtemps et qui n’ont pas cessé de payer. Il arrêtera systématiquement d’accepter d’autres payements.

Enfin, concernant le prix, le CMA précise que « Microsoft fournira des notifications plus claires de toute future augmentation ». Également, il s’assurera à ce que « les utilisateurs Game Pass sachent comment désactiver le renouvellement automatique », au cas où l’élévation du coût ne les convient pas.

Pas uniquement au Royaume-Uni

Les nouvelles dispositions de Microsoft sur le système d’abonnement Game Pass ne se limiteront pas au pays d’origine du régulateur. Elles seront « initialement déployées au Royaume-Uni et seront bientôt disponibles dans le monde entier », selon le porte-parole de Microsoft. De même, Michael Grenfell, directeur exécutif de l’application à l’AMC, invite les autres entreprises à se conformer à la loi sur la protection des consommateurs.

À titre de rappel, les services d’abonnement Xbox de Microsoft représentent une part majeure dans son chiffre d’affaires. Dernièrement, le géant informatique a fait savoir au public qu’il souhaite acquérir Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars. Ce sera donc une occasion pour l’entreprise d’augmenter son tarif Xbox Game Pass, comptant actuellement 25 millions d’abonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.