in

Un étudiant imprime son appareil dentaire en 3D

appareil dentaire en 3D

Un étudiant de l’Institut de Technologie du New Jersey a créé son propre appareil dentaire en plastique, à l’aide d’une imprimante 3D, de 60$ de matériaux, et d’une bonne dose d’ingéniosité. Et ça marche !

Dudley Amos peut avoir le sourire. L’étudiant en design digital porte depuis seize semaines maintenant un appareil dentaire qu’il a conçu lui-même pour redresser ses dents du haut.

Amos Dudley appareil dentaire

« Mais je porte toujours le dernier ! » a-t-il dévoilé à CNN. « Le dernier » est une référence au douzième et dernier appareil dentaire en date pour son traitement d’orthodontie. Dudley a déclaré avoir porté un appareil lorsqu’il était au lycée, mais pas de façon aussi sérieuse qu’il aurait du. Résultat : ses dents se sont décalées. Dudley s’est alors rendu compte qu’il ne souriait plus autant qu’avant, devenant complexé par l’apparence de sa dentition.

Les services dentaires de marques renommées peuvent être très coûteux et la facture peut s’élever jusqu’à 8.000 $ aux États-Unis. L’étudiant de 24 ans ne pouvait pas se le permettre, alors il a trouvé un moyen de se construire son propre appareil pour moins de 60$.

Appareil dentaire

Le coût total si bas s’explique du fait que Dudley n’a eu qu’a payer les matériaux utilisés pour modéliser son dentier. Bien qu’il ait déjà construit sa propre imprimante 3D chez lui, l’étudiant a préféré opter pour une version plus high-tech et précise à son école, le « New Jersey Institute of Technology« .

Un appareil dentaire sur mesure

Il a ainsi utilisé l’équipement technologique de son école pour numériser et imprimer un modèle de sa dentition, ainsi qu’un moule en plastique non toxique autour d’elle pour former l’ensemble de 12 bagues distinctes.

Appareil dentaire 3D

Dudley a déterminé à quel point il devait redresser ses dents pour les aligner, pour ensuite diviser cette écart par la distance maximale recommandée pour définir la conception de chacune des bagues d’alignement. C’est un procédé que nombre d’orthodontistes utilisent.

La partie la plus difficile de l’aventure dentaire du jeune étudiant a été de rechercher les matériaux nécessaires et de comprendre comment ses dents bougeaient. La partie la plus excitante en revanche a indéniablement été lorsqu’il a porté pour la première fois son appareil dentaire.

Modelisation appareil dentaire

[blockquote style= »1″]Il était facile de me rendre compte de quelles dents étaient sous pression. J’étais un peu inquiet à l’idée d’accumuler des erreurs, mais ça n’a pas été le cas, c’était donc un moment assez glorieux ![/blockquote]

Appareil dentaire 3D

L’utilisation médicale et industrielle de l’impression 3D a été largement annoncée comme la prochaine révolution technologique, mais le grand public n’a pas trouvé autant de façons de les utiliser que les fabricants voudraient. Des histoires comme celle de Dudley pourraient néanmoins faire un bon travail en illustrant la façon dont il pourrait être facile pour les gens, à l’avenir, de créer ce dont ils ont besoin plutôt que de les acheter.

Appareil dentaire 3D

Dudley a déjà été sollicité à plusieurs reprises pour imprimer des appareils dentaires pour d’autres personnes. Mais il n’en a pas envie, et il ne conseille pas non plus aux gens d’essayer de faire ce qu’il a fait.

[blockquote style= »1″]Je pense qu’il y a trop de responsabilités. Je ne suis pas intéressé par l’orthodontie. C’était plus un projet pirate qu’une tentative de lancer un business.[/blockquote]

L’hygiène dentaire a déjà succombé à la vague de connectivité qui touche à présent tous les domaines, médicaux, et autres, et il est évident que l’impression 3D facilitera les progrès.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.