in

Alexa a demandé à un enfant de s’électrocuter pour un défi TikTok

Alexa a lancé un défi potentiellement dangereux à un enfant qui aurait pu s’électrocuter si sa mère ne l’avait pas empêché. Amazon a confirmé l’incident et a déclaré avoir corrigé l’erreur.

L’assistant vocal Alexa d’Amazon a demandé à un enfant d’enfoncer à demi les broches d’un chargeur de téléphone branché à une prise murale. L’enfant devait par la suite toucher les parties exposées des broches avec une pièce de monnaie.

Kristin Livdahl, la mère de cet enfant a publié des captures d’écran de l’historique d’activité de son assistant vocal. Ces captures montrent l’interaction entre l’enfant et Alexa. L’assistant aurait apparemment tiré l’idée de ce défi d’un article le décrivant comme dangereux.

Cet article cite des reportages sur un challenge présumé en vogue sur TikTok.

Le défi mortel d’Alexa

Selon la capture d’écran publiée par Kristin Livdahl, l’Echo a répondu à la requête « dis-moi un défi à relever ». La réponse de l’assistant vocal est « Voici quelque chose que j’ai trouvé sur le Web. Selon ourcommunitynow.com : le défi est simple. Branchez à moitié un chargeur de téléphone dans une prise murale, puis touchez la partie exposée des broches avec une pièce de centime. »

Amazon a confirmé le comportement d’Alexa et a déclaré qu’elle a pris dans la minute, des mesures pour corriger cette erreur. L’intelligence artificielle propose désormais des défis plus sensés et moins dangereux.

Surfshark

Amazon n’est pas la seule entreprise à connaître une telle défaillance

Un utilisateur a rapporté que Google lui avait donné un conseil nocif en octobre. Il lui a demandé quoi faire lors d’une crise d’épilepsie. La réponse reçue correspondait cependant à ce qu’il ne fallait pas du tout faire en cas de crise.

Google a aussi donné des réponses inappropriées à un autre internaute. Il lui aurait demandé les causes de l’hypertension orthostatique. Les réponses obtenues détaillent les causes de l’hypotension. A l’instar d’Amazon, Google a lui aussi été accusé de donner des conseils potentiellement dangereux pour consoler une personne en deuil.

TikTok a aussi été accusé d’amplifier un comportement dangereux en l’exacerbant. Cette plateforme a fait la une des médias après avoir entretenu des menaces de tir sur des établissements scolaires. Il y a aussi le fameux « Tide Pod challenge » qui consistait à croquer des capsules de lessive colorées face à sa caméra. Malgré les avertissements lancés par Google, plus de 80 adolescents l’ont quand même relevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *