in

Un wearable pour détecter les maladies pulmonaires ?

Les maladies pulmonaires bientôt détectées par un wearable ?

Des chercheurs de l’Université d’État de Caroline du Nord ont développé un objet connecté pour déceler efficacement des éventuels problèmes pulmonaires.

Inventés pour nous faciliter la vie, les objets connectés sont aussi là pour nous la préserver. Dans la lignée de Hoope, la bague qui détecte la présence de maladies sexuellement transmissibles, une technologie wearable a été mise au point par deux scientifiques de l’Université d’État de Caroline du Nord. L’objectif affiché est simple : dépister les maladies pulmonaires du patient et établir leur gravité. À l’aide de capteurs que porterait l’utilisateur et d’un système surveillant ces capteurs, la respiration est étudiée. Au moindre sifflement de respiration, le moment, l’intensité et le volume de ce son sont analysés et les informations sont envoyées au médecin traitant.

Bien que ce ne soit pas le premier appareil médical connecté, ce dispositif a le mérite d’être une idée ambitieuse. En effet, pourquoi multiplier les allers-retours chez le médecin alors qu’un objet connecté peut vous dire ce qu’il ne va pas ? Mais attention, à la moindre maladie ne vous reposez pas sur la technologie, et foncez chez votre médecin traitant ! Encore au stade de projet, ce système devrait communiquer par l’intermédiaire d’une application mobile. Relié aux capteurs, le téléphone enverra une alerte au médecin et au patient lorsqu’une anomalie est détectée. Par ailleurs, un historique des évènements sera aussi conservé dans la mémoire de l’application.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.