test B&O Beoplay HX une
in

[TEST] Bang & Olufsen Beoplay HX : la finesse danoise

Successeur du Beoplay H9, le nouveau casque sans fil circum-auriculaire de Bang & Olufsen reprend la formule de son prédécesseur en l’améliorant. La marque danoise y a mis tout son savoir-faire pour proposer un appareil d’une grande qualité aussi bien esthétique que sonore. C’est là une obligation pour quiconque se revendique haut de gamme. Le Beoplay HX parvient-il à remplir toutes les conditions pour atteindre le sommet et faire honneur à son fabricant ? La réponse après ces quelques lignes.

Caractéristiques techniques :

  • marque : Bang & Olufsen
  • modèle : Beoplay HX
  • catégorie : Casque circum-auriculaire sans fil
  • Connexion : Bluetooth 5.1, filaire jack 3,5 mm
  • Poids : 285 g
  • Compatibilité : Android et iOS
  • Autonomie : jusqu’à 35 heures (avec ANC)
  • Prix : 499 €
  • Disponibilité : disponible

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le secteur de l’audio est majoritairement dominé par les États-Unis, le Royaume-Uni et le Japon. Pourtant d’autres sociétés parviennent à se positionner dans un marché ultra-concurrentiel en misant sur certains éléments. C’est le cas de la marque danoise Bang & Olufsen qui s’est dirigée vers le haut de gamme. Leurs produits affichent également un style nordique épuré, à la fois métallique et chaleureux. Fondée il y a près de 100 ans par Peter Bang et Svend Olufsen, les deux associés se sont rapidement fait un nom dans le milieu en accompagnant notamment le développement du cinéma. Cela demandait ainsi un matériel discret et capable de satisfaire les oreilles les plus exigeantes.

De nos jours, la marque danoise est accessible au grand public et propose enceintes, casques et même téléviseurs. Avec les progrès réalisés par les normes sans fil, la transition vers des produits libérés de toutes contraintes fut naturelle, même pour le haut de gamme. Bang & Olufsen a fait le saut, et son dernier casque en date, le Beoplay HX entend bien prouver que c’était le bon choix.

Unboxing du casque sans fil de Bang & Olufsen

Bang & Olufsen affiche son style dès les premières lignes de sa boîte. Dans les tons noir et blanc, elle apparaît épurée. Pourtant, elle recèle d’informations à propos du casque et de ses fonctions. Très informative, elle donne les éléments clés du Beoplay HX. À l’intérieur, la grande nouveauté vient de la présence d’un étui de transport, grand absent du modèle précédent. Solide et pratique, il contient l’appareil, ainsi qu’un espace de rangement où l’on peut disposer des câbles ou autres petits accessoires.

test b&o beoplay hx lifestyle

Design et ergonomie du Beoplay HX

S’il est vrai que le design est une histoire de goût, certaines œuvres flattent l’œil plus que d’autres. Celles-ci recueillent un large consensus, que ce soit grâce à l’homogénéité de leurs formes ou par la bonne qualité des matériaux sélectionnés. Le Beoplay HX fait partie de cette catégorie d’objets agréables à regarder. Ce casque sans fil possède une finition générale qui confirme son positionnement haut de gamme. Sa robe gris anthracite affirme plus encore ce sentiment puisque c’est une couleur que l’on retrouve dans la mode et l’automobile de luxe.

Les matériaux utilisés jouent également un rôle important dans l’impression d’élégance de l’ensemble. Le trio tissu, cuir et aluminium confère au casque de Bang & Olufsen une authenticité dans sa fabrication. En outre, cela apporte légèreté et robustesse au Beoplay HX qui mise aussi sur le confort. Or, c’est bien là le propre du haut de gamme, c’est-à-dire exceller dans tous les secteurs. La première impression perçue ici va dans ce sens. Pour les connaisseurs de la marque danoise, ce n’est pas une surprise. Le style rétro moderne de ses appareils apporte ce chic qui fait la différence.

légèreté et confort

Notez au passage que les matériaux utilisés sont non seulement haut de gamme, mais aussi durables et respectueux de l’environnement. Aluminium et plastique sont recyclés. L’on regrette seulement qu’aucune mention ne soit faite d’une quelconque résistance à l’eau. Ainsi, il est préférable de ne pas le sortir en cas de forte pluie.

Avec ses 285 grammes sur la balance, le Beoplay HX affiche un poids contenu qui le place dans la moyenne basse des casques de ce genre. En effet, le format circum-auriculaire produit souvent de gros volumes avec un poids conséquent, d’autant plus en version sans fil. Celui-ci parvient à maintenir de bonnes proportions pour un port sur la tête confortable, même lors de longues sessions. L’arceau ne sert pas excessivement les oreilles qui ne se sentent pas écrasées grâce à des mousses moelleuses.

Les oreillettes pivotent sur un axe vertical à un peu plus de 90° afin de les rabattre vers l’intérieur. C’est pratique pour les aplatir et ranger le casque dans son étui. Enfin, la légère rotation autour de l’axe horizontal permet d’incliner ces mêmes oreillettes de haut en bas. Tout cela participe à une bonne ergonomie qui devrait convenir à la plupart des morphologies.

test b&o beoplay hx illus 4

Utilisation du casque

Le Beoplay HX ne cherche pas à trop se démarquer de la concurrence dans le cadre de son utilisation. Le casque sans fil préfère proposer des éléments simples et familiers qui lui confèrent une rapide prise en main. Sur l’oreillette droite, le bouton Power permet de l’allumer et de l’éteindre. C’est également là que se déclenche le Bluetooth pour associer l’appareil à une source. Sous ce bouton, se trouve un port USB-C pour la recharge, ainsi qu’une entrée jack 3,5 mm. Cette dernière offre la possibilité de brancher le casque en filaire. Pour les puristes, c’est encore cette solution qui délivre la meilleure qualité audio, même si le Bluetooth a fait de gros progrès.

Sur l’oreillette gauche, deux boutons. L’un sert à activer l’assistant vocal de la source. L’autre commande la fonction ANC et fait alterner entre les modes avec ou sans réduction active du bruit et transparence qui laisse une ouverture avec le monde extérieur. Le reste des contrôles s’effectue sur la surface tactile du côté droit. En effet, la partie métallique où le logo est inscrit reconnaît une série de gestes pour monter ou baisser le volume, changer de piste et lancer ou mettre en pause la lecture. Ces gestes sont simples et réalisables dans un périmètre assez large. La plaque est suffisamment sensible, mais j’ai trouvé que cela fonctionne mieux en utilisant plusieurs doigts.

L’autonomie, un autre point fort

Pour une utilisation optimisée du Beoplay HX, il est recommandé de télécharger l’application Bang & Olufsen. Celle-ci gère l’ensemble des appareils de la marque et apporte des options de configuration supplémentaires. L’on y retrouve ainsi un égaliseur pour adapter le son à sa convenance ou encore la fonctionnalité intelligente qui permet de stopper la lecture lorsque le casque est retiré. Cela permet également de mettre à jour le firmware et les petites corrections qui vont avec.

Au niveau de la batterie, le constructeur danois indique jusqu’à 35 heures d’autonomie avec l’ANC activée et 40 heures sans. Ces chiffres appartiennent à la fourchette haute des casques avec fonction de réduction active du bruit qui ont une moyenne entre 20 et 30 heures pour la plupart. Les longues sessions d’écoute sans rechargement confirment cette bonne autonomie.

test b&o beoplay hx illus 5

Qualité du son du Beoplay HX

Un vrai plaisir pour les oreilles. C’est la première sensation que l’on ressent en lançant un morceau de musique. Un son bien équilibré qui retransmet fidèlement les caractéristiques des morceaux. Chaque fréquence est bien représentée, avec une légère mise en avant des médiums. Cela fait bien ressortir les voix et les instruments qui brillent dans ce registre. Les haut-parleurs électrodynamiques avec aimants en néodyme d’un diamètre de 40 mm montrent ici leur puissance.

Il est cependant possible que les amateurs de basses imposantes, voire débordantes ne trouvent pas immédiatement leur bonheur. Dans la configuration sonore de base, elles interviennent plus comme support, accompagnant délicatement, plutôt que comme force motrice. Nous l’avons dit plus haut, l’égaliseur permet de régler différents profils, notamment celui qui met au premier plan les basses. La qualité du son s’adapte alors selon les envies avec une signature plus pêchue, neutre ou ronde.

Bang & Olufsen a ajusté l’ANC de son casque en la rendant dynamique. Cette option est facultative et s’enclenche dans l’application. Ainsi, un algorithme s’ajoute aux quatre micros pour adapter l’isolation en fonction des sons extérieurs. En théorie cela semble intéressant, sauf que la réalité n’est pas encore à ce niveau-là. La réduction active du bruit est globalement satisfaisante, mais n’est pas la meilleure du marché. Le design du Beoplay HX, léger et un peu ouvert, ne permet pas de complètement se couper du monde.

test b&o beoplay hx illus 6

Conclusion

Le Beoplay HX est une réussite. Tout d’abord sur le plan esthétique, par la qualité de ses matériaux et son design épuré. Cela s’accompagne d’un confort d’écoute grâce à un poids contenu et une souplesse de l’ensemble. Également sur le côté acoustique avec un son riche, distinct, clair et précis. Celui-ci manquera peut-être de basse pour certains, mais pour ceux qui aiment un bon équilibre des fréquences, les danois de Bang & Olufsen ne déçoivent pas. En revanche, l’ANC reste perfectible et il faut un peu de doigté pour maîtriser les commandes tactiles correctement. Pour un casque à 500 euros, c’est dommage. Cependant, une utilisation simple avec un Bluetooth solide, et des drivers HD, la possibilité de passer en filaire et une autonomie à rallonge, compensent parfaitement. Le Beoplay HX est un casque sans fil haut de gamme. Cela se ressent et s’entend immédiatement.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Points positifs
Points négatifs

  • Beau casque avec une belle finition
  • Léger et confortable
  • Qualité du son excellente
  • Très bonne autonomie

  • ANC pas toujours efficace
  • Commandes tactiles parfois capricieuses

Design et ergonomie - 9
Utilisation - 8.5
Qualité du son - 9
Rapport qualité/prix - 8

8.6

Design et Ergonomie : Une jolie boîte dans le style rétro moderne. Elle contient beaucoup d'informations et un étui pour le casque.

Utilisation : Léger, confortable et doté d'une grande autonomie, le casque ne quitte plus les oreilles. Les commandes tactiles nécessitent un peu de pratique.

Qualité du son : Un son haut de gamme, riche et soigné. Un bon équilibre de l'ensemble retransmet la musique avec une bonne fidélité.

Rapport Qualité / Prix : C'est du haut de gamme, ce n'est pas donné, mais la qualité est au rendez-vous.

User Rating: 4.41 ( 1 votes)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Apple Watch Series 4, apple watch indépendante

Une Apple Watch plus indépendante se profile à l’horizon

siri appareil tiers

Siri bientôt disponible sur des appareils tiers