in

Vivez dans une maison 100% connectée avec TYDOM de Delta Dore !

Delta Dore lance Tydom, un hub disponible en trois versions qui centralise tous les objets connectés de la maison en une seule et même application. L’entreprise souhaite se tourner vers le grand public avec des tarifs abordables et une grande simplicité d’utilisation.

« Au doigt et à l’oeil », tel est le slogan de l’entreprise bretonne Delta Dore créée dans les années 70 qui se revendique comme l’une des premières à avoir employé le terme « domotique » en 1978 si l’on en croit son président Marcel Torrents. Ce jeudi 16 avril était une date importante pour l’entreprise qui présentait sa maison connectée dans le deuxième arrondissement de Paris. Au programme, un loft avec plus de 100 objets (rendus) connectés que l’on pouvait contrôler depuis sa tablette ou son smartphone grâce à TYDOM (Ty voulant dire maison en breton), un hub qui coûte dans sa version 1.0, seulement 119 euros.

IMG_20150416_100506
Marcel Torrents en pleine présentation

Un écosystème connecté

L’idée, c’est de connecter toute la maison, même les objets qui, de prime à bord, ne le sont pas. Pour les luminaires par exemple, un petit interrupteur connecté vient se greffer sur le fil électrique. Celui-ci va régir le courant électrique. Relié par ondes radio au TYDOM lui-même relié en WiFi à votre smartphone ou tablette, il sera ainsi possible de l’éteindre sans avoir besoin de se lever. À noter que l’application permet aussi de gérer l’intensité lumineuse.

Mais les luminaires ne sont qu’un exemple pour montrer comment Delta Dore connecte les objets du quotidien, car l’intérêt est bien entendu de centraliser tout ce qui est connecté. Chauffage, volets, alarmes, vidéo détection, télévisions, enceintes presque tout est configurable et à retrouver sur l’application. Delta Dore annonce ainsi pouvoir contrôler pas moins de 200 objets en même temps et la possibilité de gérer jusqu’à 10 logements différents, comme par exemple une résidence secondaire. Mais la force de sa box c’est « de piloter un maximum d’objets connectés, quel que soit leur langage, quelle que soit leur marque« . Ainsi la plupart des terminaux comme les télévisions, stations de mesures, chauffages ou encore volets roulants seront compatibles. Pas besoin donc de se rééquiper. Tous les modèles ne sont pas compatibles pour le moment bien entendu, mais l’entreprise estime que la grande majorité des produits de marque le sont.

Delta Dore
Les volets roulants se ferment en appuyant sur un simple bouton de l’application

L’une des capacités de l’application mise en avant ce matin lors de la présentation c’est le système de scénario. Par exemple, vous savez qu’en vous levant le matin vous allumez 3 lumières et ouvrez 2 volets. Il est possible de paramétrer ces objets pour qu’ils s’animent en fonction de votre envie en appuyant sur un seul bouton de votre téléphone ou tablette. Il est possible d’en paramétrer plusieurs dizaines selon vos envies et surtout vos besoins. Un scénario peut également comprendre un volume de luminosité moins important et l’allumage de votre télévision ou encore de vos enceintes. En bref, il y a vraiment de quoi faire.

Économe en énergie

TYDOM se veut économe en énergie et participe à la réduction de la consommation d’énergie dans la maison en plus d’être capable d’afficher les consommations de chaque objet directement sur l’application. Un bon moyen pour savoir où on en est.

Mais ce n’est pas tout. Au contraire de la plupart de ses concurrents l’autonomie des produits Delta Dore est annoncée à 10 ans. Un avantage économique qui évite au consommateur de devoir faire appel à un professionnel pour les changer régulièrement.

IMG_20150416_094636

Le Home Cloud : protégez vos données

« Vendre des données ce n’est pas notre métier et nous ne voulons pas les utiliser, elles vous appartiennent et vous en faites ce que vous voulez » tels sont les mots de Marcel Torrents, président du directoire Delta Dore pour introduire Home Cloud, une solution domotique préservant les données personnelles dans la box dont le consommateur est le seul propriétaire. À l’intérieur de TYDOM on trouve en effet un disque dur de 80 Go qui va enregistrer vos paramètres, mais aussi les scénarios que vous avez définis. Et comme tout est enregistré dans la box, même sans internet il est possible de consulter ces données.

IMG_20150416_100512
Il est possible de gérer l’intensité lumineuse

Oui, mais…

Malheureusement, ce matin il y avait finalement relativement peu d’objets connectés outre les télévisions et les enceintes. Pourtant l’entreprise se vante de pouvoir connecter une multitude d’objets et on reste dans le classique. De ce fait, pas forcément facile de se rendre compte du potentiel de la box.. Il faut en effet que l’équipe de développement intègre les objets un par un pour l’application. Si vous êtes pressés, il faudra le faire vous-même. Encore faut-il avoir les connaissances nécessaires. C’est dommage, car c’est bel est bien ce que vend Delta Dore, une maison connectée à tous vos objets connectés. On se retrouve donc avec une solution domotique relativement classique qui ne va pas, actuellement, beaucoup plus loin que la concurrence. Il faudra donc patienter et espérer que l’objet que vous souhaitez connecter sera intégré ou alors demander un développement mais qui vous coutera de l’argent. Au programme dans les prochaines intégration, toute la gamme Hue de Phillips et le thermostat Netatmo qui devrait être utilisable d’ici environ 2 mois.

IMG_20150416_113137
60 mètres carrés étaient dédiés à la présentation de Delta Dore

Une solution domotique à 119 euros ? Pas vraiment…

TYDOM dans sa version 1.0 est vendu à 119 euros. Pour autant, n’espérez pas avoir une maison connectée pour ce prix-là. Déjà parce que la box n’est pas la seule nécessaire à la naissance de votre maison connectée, mais aussi parce que tout doit être installé par un professionnel. Enfin, pour avoir toutes les compatibilité il faudra avoir une version plus performante de la box et donc plus chère.

Ainsi, en ce qui concerne les prix et les fonctionnalités de chacune des box nous avons :

  • TYDOM 1.0 à 119 euros : Alarme, Chauffage, Éclairages, Ouvrants
  • TYDOM 2.0 à 599 euros : Vidéo détection, Alarme, Chauffage, Éclairages, Ouvrants
  • TYDOM 3.0 à 999 euros : Télévision & Home cinéma, Hifi, Vidéo détection, Alarme, Chauffage, Éclairages, Ouvrants et les objets connectés d’autres entreprises.
  • 6700104_Box_TYDOM_3-0_pers_bd-rev01
    La TIDOM 3.0

Et ces box ne sont que la partie immergée de l’iceberg. On l’a dit, il faut rajouter le prix de la main d’oeuvre et le coût va aussi varier énormément en fonction de ce que vous souhaitez. Ainsi, Delta Dore estime un coût de revient entre 1200 et 3000 euros pour un appartement de 80 mètres carrés, 2000 à 6000 euros pour une maison de 120 mètres carrés et entre 7000 et 9000 euros pour une maison de 200 mètres carrés.

Pour ceux qui voudraient commencer plus doucement, sachez que Delta Dore propose de connecter ses lumières avec un interrupteur portatif. L’interrupteur est proposé aux alentours d’une centaine d’euros tandis que le petit boitier pour connecter la lumière est à 50. En appuyant sur l’interrupteur vous pourrez ainsi éteindre ou allumer plusieurs luminaires d’un coup. Un début pour tous ceux qui sont encore un peu frileux.

6351385_Tyxia620_pack_pers_bd-rev01

Enfin, terminons sur une note positive. Delta Dore intègre dans son application la réalité augmentée. En clair, si vous disposez d’une caméra dans votre maison vous pourrez gérer les objets directement depuis la vision de celle-ci. Toucher la lumière vous permettra de l’allumer et de gérer son intensité etc… Un principe véritablement intéressant qui permet d’agir en fonction de l’activité dans votre maison. On peut très bien imaginer éteindre la télévision à 23 heures si on voit son enfant encore devant !

Le mieux est encore de se rendre sur le site internet de Delta Dore et de faire son propre devis. Il propose des solutions personnalisées avec estimation de prix et vous mettra même en relation avec un installateur qualifié qui saura répondre à vos attentes et interrogations.