in

Le Galaxy Fold est prêt, nouvelle date de sortie en septembre

galaxy fold face avant, un des pires objets connectés de la décennie

Samsung vient d’annoncer que le Galaxy Fold était enfin prêt. Sans donner un jour exact, le constructeur coréen table sur un lancement au mois de septembre.

Quatre mois, quatre longs mois au cours desquels Samsung a tenté de se dépêtrer d’une situation qui a frôlé la catastrophe. Entre des silences gênants et des reports incessants, nombreux ont été ceux qui ont cru que le géant coréen ne s’en sortirait pas. Ce bijou technologique, le Galaxy fold avec son écran pliable, devait préfigurer le téléphone portable du futur. Sa carrière a failli ne jamais commencer.

Une première version du Galaxy Fold trop fragile

Pour rappel, en février dernier, Samsung dévoile aux yeux brillants des journalistes et des amateurs de gadgets le Galaxy Fold. Avec son écran pliable, ce téléphone peut se transformer en une petite tablette et offrir un condensé du meilleur des deux mondes. Sûr de son produit, le fabricant coréen envoie quelques unités de démonstration à une petite sélection de rédacteurs web et de personnalités. C’est à ce moment que les ennuis ont commencé.

Certains Galaxy Fold ont très bien tenu le choc, ne laissant présager de rien. D’autres, en revanche, ont enclenché le freinage d’urgence sur le lancement imminent du produit. Cela à cause de l’apparition de plusieurs problèmes critiques qui ont cassé le téléphone. Tout d’abord, la présence d’un film de protection sur l’écran qui le rendait inutilisable quand certaines personnes l’ont enlevé. Pour y remédier, Samsung a étendu la taille de cette couche protectrice au-delà du rebord pour montrer qu’elle ne doit pas être retirée. Cette recommandation devrait également être indiquée de manière claire sur la boîte et dans la notice.

galaxy fold face arrière

La charnière a mérité une attention particulière

Le second souci concerne la charnière qui permet de plier l’écran du Galaxy Fold. Samsung s’est occupé de mieux la protéger de la poussière ou contre des petites particules pouvant bloquer les rouages. Le Coréen a ainsi renforcé les deux extrémités en y ajoutant des protections. En outre, de fines couches de métal ont été placées sous l’écran et la distance entre la charnière et le corps du téléphone a été réduite.

Samsung semble désormais confiant quant à l’avenir du Galaxy Fold, et cela grâce à toute une batterie de tests réalisés sur le modèle amélioré. Cela permet donc au fabricant coréen d’officiellement annoncer que son téléphone à écran pliable est enfin prêt. Il sera disponible dans le courant du mois de septembre, toujours au prix avoisinant les 2 000 euros, dans certains pays, dont la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.