in

Fitbit Pay permet de payer les transports en commun à New York

Charge 3 Fitbit bracelet connecté

Les New-Yorkais peuvent désormais utiliser les appareils compatibles avec Fitbit Pay pour acheter un ticket de métro ou de bus.

Cette prise en charge s’applique dès aujourd’hui. Elle rentre dans le cadre d’une programme pilote mené par la New York City MTA (la RATP locale) en faveur des paiements sans contact. Apple Pay et Google Pay sont également de la partie.

Un déploiement progressif

Le programme est baptisé OMNY (pour One Metro New York). Dans un premier temps, il prévoit que Fitbit Pay ne sera accepté que sur certaines lignes de bus et de métro. En effet, la MTA se donne jusqu’à 2021 pour implémenter ce type de paiement sur l’ensemble de ses réseaux. Les autorités savent bien que de nombreuses personnes ne possèdent pas encore d’objets connectés compatibles avec ces technologies. Ainsi, il sera possible d’acheter un ticket via une simple application mobile.

fitbit ionic fitbit pay

Deuxième victoire outre-Atlantique pour Fitbit Pay

New York est la seconde ville américaine à accepter Fitbit Pay dans ses transports publics. Chicago avait devancé la Grosse Pomme. Le système est disponible de la même façon à Vancouver, Sydney, Londres, Singapour et Taiwan. Globalement, Fitbit Pay est aujourd’hui opérationnel dans 42 pays dont la France.

Des débuts limités

Trois produits Fitbit disposent actuellement d’une puce NFC : Fitbit  Charge 3 Special Edition, Versa Special Edition et enfin Fitbit Ionic. Seuls leurs possesseurs peuvent donc accéder à Fitbit Pay et acheter un ticket de bus. Pour le moment, ils ne pourront payer qu’un seul trajet à chaque fois. Aucune formule mensuelle ou annuelle jusqu’ici. Les usagers devront donc s’accrocher à leurs passes traditionnels.

En France, la RATP acceptera à partir du 12 juin les paiements sans contact à partir d’une carte. En septembre, ce seront les smartphones Samsung compatibles. Malheureusement, aucun signe de Fitbit Pay. Comparé à l’avancée des autres grandes villes, ce retard serait dû à un blocage dans les négociations avec Apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.