in

Film de Noël : le top qui réchauffe le cœur pendant les fêtes !

films noël

Après avoir fait une balade à chaque recoin de la ville, récupéré les cadeaux et les friandises auprès du père Noël, il est temps de regarder un film de Noël !

Il ne suffit que de peu pour garder l’esprit de Noël. Si vous avez choisi la simplicité, préparez votre couette, prenez une tasse de chocolat chaud et installez-vous confortablement sur votre canapé. Dans cet article, nous vous montrons les films cultes de Noël qui ont réussi à nous émouvoir pendant longtemps.

La liste est longue, mais au programme vous avez des comédies, des histoires d’amour, des genres fantastiques et même, une petite touche d’horreur. Vous avez de quoi occuper toute votre soirée lors de la veille du 25 décembre.

Maman, j’ai raté l’avion ! (1990)

Presque chaque année, ce film de Noël revient sur les télévisions, mais il ne nous a jamais paru lassant. Kevin, un petit garçon de neuf ans se rend compte que toute sa famille, les McCallister, est partie en vacances sans lui.

Attristé par la situation, il essaie de ne pas dramatiser et fait en sorte que tout se passe bien avant que ses proches ne rentrent. Il fait ses courses seul et se permet tout à la maison. Mais il ne sait pas encore qu’il va devoir gérer deux cambrioleurs qui essaient d’entrer en effraction.

Surfshark

La vie est belle (1946)

Réalisé par Frank Capra, ce film de Noël met en vedette James Stewart et Donna Reed. Quand le père de George est mort, celui-ci est contraint de prendre la société familiale en main. Mais il entre en conflit avec l’homme le plus riche de la ville.

Un jour, l’entrepreneur a perdu 8 000 dollars, une somme qu’il allait déposer à la banque. Alors que la dépression pousse l’homme au suicide, un ange apparait et bouscule sa vie en un clin d’œil.

Le Miracle de la 34e rue (1947)

Ayant obtenu trois Oscars et un Golden Globe en 1948, il s’agit d’un film de Noël qui a marqué l’histoire à jamais. Tout se passe à New York quand Doris Walker, employée de la chaîne de magasins Macy’s, a embauché Kris Kringle pour jouer le rôle de père Noël, après une longue recherche.

Alors que le vieil homme tente de prouver qu’il est le vrai père Noël, son employeur et Susan, la fille de celui-ci, restent sceptiques quant à son identité. Mais Kris ne se laisse pas faire et va au tribunal pour prouver son authenticité.

A Christmas Prince (2017)

Ce film de Noël est une comédie romantique d’Alex Zamm, dont le scénario se déroule au royaume imaginaire d’Aldovia. Une journaliste appelée Amber Moore s’infiltre en tant que tutrice de la princesse Emily sous le nom de Martha Anderson. Elle parvient alors à conquérir le prince playboy, Richard, et vit une histoire d’amour.

Les Bronzés font du ski (1979)

Après un séjour en Côte-d’Ivoire, les éléments de la troupe du Splendid se retrouvent à la station de ski de Val-d’Isère. Les retrouvailles se passent dans une ambiance chaleureuse. Patrice Leconte expose dans le film de Noël des scènes et des répliques typiques des annales du cinéma français. La terrible expérience de la liqueur la Fougne, les ennuis avec les Italiens bruyants, les dragues ratées de Jean-Claude animent le scénario.

Tangerine (2015)

Réalisé par Sean S. Baker et sorti en 2015, ce film de Noël réinvente les histoires de Noël à l’ère moderne. Sin-Dee et Alexandra sont deux amies, toutes les deux transgenres et travailleuses du sexe exerçant à Los Angeles. Étant à peine sortie de la prison, Sin-Dee est frustrée de découvrir que Chester, son amant et proxénète, la trompe. Alexandra, quant à elle, prépare une performance musicale. Des évènements chaotiques se déroulent alors pendant la veille de Noël.

Bad Santa (2003)

Appartenant au genre comédie, Bad Santa est un film de Noël qui met en évidence la performance de Billy Bob Thornton en tant qu’artiste alcoolique et père Noël escroc. Chaque année, Willie T. Stokes et son compagnon Marcus vont dans un grand magasin pour ensuite le dérober.

Mais un jour, le scénario annuel semble difficile. D’abord, Bob, le directeur dérangé ne leur facilite pas la tâche. Puis il y a Gin, le détective et Sue, une serveuse charmante qui fantasme sur le père Noël. Enfin, c’est au tour de Thurman, le gamin de huit ans qui croit que Willie est le vrai père Noël. Il complique ainsi les choses.

Carol (2015)

Cet ouvrage américano-britannique de Todd Haynes décrit un mélodrame sentimental entre Rooney Mara et Cate Blanchett. Le scénario se déroule dans la ville de New York, dans l’Amérique conservatrice des années 50. Dans le film, les vacances de Noël sont perçues comme des moments où peut naître une romance téméraire.

Joyeux Noël dans le Connecticut (1945)

Même si ce film est encore en noir et blanc, il mérite de figurer dans les registres magiques de Noël. Une écrivaine culinaire s’est toujours prétendue comme une femme au foyer parfaite. Pendant un dîner de Noël traditionnel, elle sera contrainte de dissimuler ses mensonges puisque son patron et un héros de guerre s’invitent chez elle.

Love Actually (2003)

Sorti en salle en 2003, Love Actually est un film de Noël britannique qui révèle les différentes facettes de l’amour à travers plusieurs personnages. En effet, il rassemble le destin de nombreuses personnes : un rockstar et son manager, un triangle amoureux composé d’un couple marié et de leur ami séduit par la femme, un écrivain trahi par sa petite amie…

Le Môme boule-de-gomme (1951)

Cette comédie loufoque met en vedette Bob Hope, un escroc frileux et sarcastique qui a tendance à se préoccuper de tout et à aggraver les situations. Il doit fuir la Floride pour rejoindre New York afin de rembourser sa dette envers un gangster.

Faux Amis (2005)

Le film américain raconte des évènements de Noël dans le village enneigé de Wichita au Kansas. L’avocat crapule, Charlie, et son associé Vic Cavanaugh viennent de voler deux millions de dollars au roi du crime. Mais après sa rencontre avec la charmante Renata, Charlie pense à un plan d’évasion avec la jeune femme, qu’il considère comme son plus beau cadeau de Noël.

Krampus (2015)

Qui a dit que les films horreur n’ont pas leur place pour l’occasion de Noël ? Mettant en scène un mélange de comédie et de scènes terrifiantes, Krampus raconte les aventures de Max. Ayant honte de sa famille qui se dispute à l’approche des fêtes, ce dernier décide de ne pas célébrer Noël. Mais son attitude a attiré les foudres de Krampus, un démon qui n’hésite pas à punir ceux qui manquent la tradition.

Elfe (2003)

Elfe est un film appartenant au genre comédie pour enfants, très propice pour les périodes de Noël. Le synopsis raconte l’histoire de Buddy, un être humain que le père Noël a récupéré et a élevé parmi les lutins.

Mais le petit a grandi au fur et à mesure que le temps s’est avancé. Ainsi, sa corpulence commence à mettre les lutins en doute. Un grand jour, Papa Elfe, son père adoptif, lui a révélé que ses vrais parents sont des humains. Ce sera alors le déclic qui poussera Buddy à chercher son père biologique à New York.

Gremlins (1984)

Même si ce film ressemble à un film pour Halloween, il entre dans le cadre des évènements de Noël. Dans la petite ville de Kingston Falls, Rand Peltzer offre un animal hors du commun, un mogwai ou encore un Gremlin, à son fils Billy. Mais l’adoption de la créature implique trois règles : ne pas l’exposer au soleil, ne pas le mettre au contact avec de l’eau et ne jamais le nourrir après minuit.

Malheureusement, le nouveau propriétaire enfreint un des commandements. Noël vire alors au cauchemar quand la bête se reproduit.

Vacances sur ordonnance (2006)

Dans ce film de Noël, Queen Latifah incarne Georgia Byrd, une vendeuse qui a toujours mené une vie monotone. Elle a sacrifié ses économies pour passer des vacances en Europe après avoir découvert qu’elle souffre d’une maladie en phase terminale. Cela dit, une très belle surprise l’attend lors de la période la plus festive de l’année.

Le père Noël est une ordure (1982)

Réalisé par Jean-Marie Poiré, ce film français est une adaptation d’une pièce de théâtre du même nom, et entre dans le cadre de Noël. Un 24 décembre, SOS Détresse Amitié reçoit plusieurs appels de bénévoles communiquant qu’ils sont bousculés par des personnages bizarres et hyperactifs. Pierre et Thérèse, responsables au sein de la permanence, auront ensuite une visite inhabituelle, annonçant le début d’une soirée agitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *